Skip to Content

Finir les jeux à 100%, un calvaire pour moi.

Dernière contribution

81 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de Nelys
En ligne
A rejoint: 10 février 2012
Contributions: 842
Re: Finir les jeux à 100%, un calvaire pour moi.

Je constate qu'on est beaucoup à être touchés par ce principe de complétion, mais à des échelles différentes.

Moi par exemple, je m'en fiche des trophées/succès (tuer 30 fois des Bidules avec l'objet Machin, très peu pour moi), à l'exception d'un jeu comme Hitman dans lequel les défis/trophées sont intégrés et font vraiment partie du jeu.

En revanche, j'ai la complétionnite aiguë de tout ce qui est ingame. Faut que je fasse toutes les quêtes, tous les points d'intérêt/d'interrogation. Sauf si je trouve le jeu mauvais, ce qui est très très rare, auquel cas je boucle la principale et basta (si le principe du jeu le permet).
Basiquement, je fais ce qui est secondaire, et je termine par la quête principale du jeu, pour être le mieux préparé possible pour cette dernière, et finir sur ce que le jeu a à proposer de mieux (99% du temps le meilleur du jeu c'est la principale).

Mais je commence à lâcher du leste là-dessus, parce que ça finissait par pourrir mon expérience. Ou du moins, sans altérer l'avis sur le jeu, ça me créait de la frustration. Sur AC Origins par exemple, j'ai renoncé même à découvrir toutes les zones (via les tours Ubisoft), surtout quand j'ai vu qu'il m'en restait genre 7/8, et qu'après en avoir découvert 3 c'était à chaque fois des régions vides. Et j'ai renoncé même à compléter tous les points d'interrogation (ex : tuer les 2 commandants, trouver 2 coffres et trouver 1 parchemin) devant la superficialité de la chose.

J'ai eu une rechute avec Far Cry 4, que je trouve très moyen, et pourtant, il y avait beaucoup de loots mais pas tant que cela, et j'ai eu le besoin "maladif" de débloquer toutes les armes spéciales. Plus jamais je referais ça (jusque ce que je replonge, comme un ancien buveur ressortirait une bouteille d'alcool xD).

Je pense que ça vient d'un problème de légitimité. Si je fais pas un jeu à fond, je ne me sens pas légitime d'en parler. Et aussi le côté, comme KyloR l'a dit, "je n'ai pas bien joué au jeu". Je n'ai pas utilisé toutes les possibilités du jeu (alors que le principe, dans tout un tas de jeu, notamment les RPG, c'est de ne pas pouvoir tout faire et se spécialiser)

Après ça dépend du jeu. Sur Zelda BotW, j'avais eu l'info avant de commencer comme quoi y'avait 900 korogus, et j'ai compris dès le début que j'aurais pas tout, et que ce n'était pas le but. J'ai joué comme j'aime, en explorant beaucoup, sans me forcer, et j'en ai eu 654, en même temps que mon 120ème sanctuaires. Mon exploration était terminée, et ça aurait été une erreur d'aller faire la recherche pure et dure des 246 encore planqués.

Mais je regrette d'avoir fait du 100% sur un Far Cry 4 ou un Horizon par exemple. En fait, faut que je me refrène sur les jeux qui ne m'ont pas convaincus. Cela exige trop de concentration, de frustration, ce qui fait que, parfois, j'ai du mal à me relancer dans un jeu rien qu'à l'idée de l'investissement mental que je vais lui consacrer.

Même un The Witcher 3, que j'adore, je regrette, avant l'apothéose finale de l'histoire, de m'être tapé tout ce qui me restait à faire, à savoir les points d'interrogation dans la flotte à Skellige... Tout le reste j'ai aucun regret, mais ça c'était de trop. 0% du loot m'a servi, les sirènes sont juste super chiantes à affronter sur un bateau, en plus d'être régulièrement buguées, et Geralt méga lourd une fois en combat pour le diriger sur l'embarcation.

Et je rejoins Rudolf sur le visionnage. Je me suis aperçu que ça me le faisait sur les films, mais aussi sur les séries. Si j'ai regardé, disons au pif 3 saisons d'une série, et que je trouve que c'est devenu nul alors que saison 1 c'était bien, j'ai envie de regarder la série jusqu'à son terme, juste pour voir comment ça finit. Ou encore, je suis incapable d'arrêter une saison en cours, même si j'aime pas trop (bon, si c'est le 1er épisode de la saison 1 et que je déteste, là je m'arrête, mais si j'ai regardé entre le quart et la moitié, c'est plus compliqué).
Alors c'est plus exactement le même soucis qu'évoquait dans ce topic, mais ça reste similaire ^^

Portrait de Umbasa
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 13722
Re: Finir les jeux à 100%, un calvaire pour moi.

KyloR y'a beaucoup de mecs dans ton cas moi aussi avant avec l'épopée PS3 j'étais à fond dans les trophées mais avec le temps je me suis calmer même si je regarde toujours les trophées. ^^

Sinon pour :

kylor a écrit:
C'en est arrivé à un tel point chez moi, que parfois, il m'arrive de ne pas acheter un jeu ou de me retenir de jouer à un jeu que je possède déjà, alors que j'en ai envie, parce que j'ai consulté (sans me spoiler bien sûr) à l'avance la liste de ses trophées, et que je sais déjà que ceux-ci sont longs et chiants à obtenir

J'ai une technique contre ça tu prend un autre profil tout simplement moi c'est mon compte PSN US par exemple. ^^

J'ai voulu faire les DLC de The Witcher 3 sauf que même pour le jeu de base c'est une nouvelle liste de trophées à cause des MAJ du jeu du coup j'ai jouer avec mon compte US.

Du coup j'ai profité du jeu normalement sans me prendre la tête avec les trophées.

Edité par Umbasa le 22/10/2019 - 08:02
Portrait de GreenSnake
Hors ligne
A rejoint: 19 février 2012
Contributions: 4279
Re: Finir les jeux à 100%, un calvaire pour moi.

Rudolf a écrit:
Je ne me suis jamais donné comme "principe" de finir un jeu à 100%.

Par contre, j'ai un autre principe : celui de "finir" n'importe quel jeu, à condition que je l'aie bien entamé (je ne m'amuse pas à terminer un jeu que j'ai testé à peine une heure avec beaucoup de déplaisir), quitte à ce que ce soit "a minima". En effet, j'ai horreur d'abandonner un jeu bien entamé et sur lequel je m'amuse moyennement, car j'ai besoin d'avoir une vision globale d'un jeu pour le juger correctement, donc pour ça j'ai besoin d'accéder à la fin de base (mais ensuite je ne fais pas les quêtes annexes). Je fais la même chose avec les films que je regarde : si j'ai dépassé la demi-heure de visionnage et que je me rends compte que ça ne me plaît pas, tant pis, je continue à regarder jusqu'a la fin.

J'aurais pu écrire exactement la même chose !

Après pour le 100%, il faut généralement que l'annexe ait un léger contenu narratif pour que je m'y intéresse. Que ça raconte un minimum quelque chose et pas les trucs à la con à ramasser par centaines dans les jeux Ubi

Sell kids for food

Portrait de Alexis88
Hors ligne
A rejoint: 11 octobre 2015
Contributions: 2370
Re: Finir les jeux à 100%, un calvaire pour moi.

Le 100% de BOTW, j'en rêve tous les soirs, mais plus de 30 korogus par jour, c'est teeeeeellemeent chiant. >.>

Rachel Alucard

Portrait de SUPER_DJEBEE
Hors ligne
A rejoint: 15 novembre 2015
Contributions: 190
Re: Finir les jeux à 100%, un calvaire pour moi.

Tu devrais vraiment te forcer parce que la récompense pour les 900 korogus elle est tellement bien XD

"Celui qui n'a plus rien à dire cite un proverbe chinois".
- Proverbe chinois -

Portrait de Umbasa
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 13722
Re: Finir les jeux à 100%, un calvaire pour moi.

Je pense qu'il est au courant de la merde qu'on gagne..... ( :p )

indy
Portrait de indalcio
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 601
Re: Finir les jeux à 100%, un calvaire pour moi.

Je regrette aucunement d'avoir fait le 100% de Breath of the Wild ! la recherche des 900 Korogus était un jeu dans le jeu !
Et si le 2eme opus est aussi bon, je pense aussi le torché a 100%.

Pour ce qui est du 100% d'un jeu, ça va vraiment dépendre du feeling que j'ai avec, si je m'y amuse beaucoup en passant du temps dessus, au moment ou ça deviens une corvée, j’arrête ! Aucun intérêt de continuer à jouer quand il n'y a plus de fun.

Cette nuit, un cambrioleur est entré chez moi, il cherchait de l'argent, je me suis levé... et j'ai cherché avec lui.
C'est ça la crise!

Code ami Switch : SW-6278-2886-4586

Portrait de Alexis88
Hors ligne
A rejoint: 11 octobre 2015
Contributions: 2370
Re: Finir les jeux à 100%, un calvaire pour moi.

Oui c'est vrai que c'est sympa quand même les Korogus, mais j'aurais bien aimé par contre qu'il y ait des récompenses au-delà des 451 (ou 461), ça aurait ajouté nettement en intérêt. Je m'y attelle en ce moment. Et faut vraiment les commencer tôt, ça aide à ne pas trop s'ennuyer.

Rachel Alucard

Portrait de Umbasa
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 13722
Re: Finir les jeux à 100%, un calvaire pour moi.

Citation:
Oui c'est vrai que c'est sympa quand même les Korogus,

Après le mec viens te dire OKLM que Kaamelott c'est dla merde, ADAKOR !!!!!!!!

Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 17243
Re: Finir les jeux à 100%, un calvaire pour moi.

D'autant plus que la récompense ultime des Korogus, c'est effectivement de la merde. :-p