Skip to Content

Ce Jeu Qui...

Dernière contribution

532 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de player-fou
Hors ligne
A rejoint: 5 septembre 2011
Contributions: 1187
Re: Ce Jeu Qui...

Hey sympa ton jeu Kaz !

Pour ma part, le jeu qui m'a le plus fait fondre le cerveau, je dirai que c'était Runaway : a Road Adventure.


J'ai pas forcément de passage spécifique qui m'avait fait galérer, vu que j'ai été obligé d'aller sur la soluce dès le premier niveau et que ça s'améliore pas par la suite. En même temps, c'était mon tout premier point & click et j'étais pas vieux, du coup je n'était absolument pas familier de cette logique qui te fait récupérer la carte de visite d'un gars pour l'appeler juste après au téléphone afin qu'il se rende à la réserve en utilisant le digicode préalablement recouvert de verni pour "imprimer" ses empreintes digitales, qui te donneraient donc la bonne combinaison. Incompréhensible pour le mioche que j'étais, et même aujourd'hui, il y a toujours quelques trucs qui m'échappent dans ce con de jeu x)

Portrait de Pandawan
Hors ligne
A rejoint: 9 juin 2014
Contributions: 707
Re: Ce Jeu Qui...


Braid, petit jeu mélangeant la plateforme et l'énigme.
Ce jeu m'a fait pété des crises de nerf. Rester une heure sur une seule énigme, c'est quelque chose...

Portrait de mak_sim3
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 1151
Re: Ce Jeu Qui...

Pour rester proche de l’œuvre de Jonathan Blow (cf mon voisin du dessus), j'ai terminé The Witness hier soir, dans la souffrance. J'ai beaucoup réfléchi avant de proposer ce titre pour ce thème, mais son aura parasite tellement mon esprit qu'il faut que je conjure le mauvais sort qu'il m'a jeté depuis que je l'ai commencé. xD

Je ne suis généralement pas un adepte des puzzle-games, mais il faut avouer que le mystère qui entourait ce jeu m’a attiré sans que je puisse m'expliquer pourquoi. Le cadre de l'île est idéalement reposant, et heureusement d'ailleurs, sans quoi le crise de nerfs eut été garantie ! Des centaines de puzzles reposant sur le principe simpliste (mais loin d'être simple) du labyrinthe. Principe décliné à l'extrême tout au long du jeu, des tableaux les plus évidents aux plus ardus. J'ai passé des heures à m'arracher les cheveux sur certaines énigmes, à insister dans de mauvaises directions en espérant que ça passe à l'usure, et surtout à essayer de comprendre la logique et les règles (parfois) diaboliques de l'ensemble des tableaux.

Au final, ce n'est peut-être pas le jeu qui m'aura demandé les plus gros efforts de réflexion ever. Mais il est parvenu à me faire oublier les galères passées sur les obscurs titres de ma jeunesse, en monopolisant mon esprit et ma santé mentale, l'espace de quelques dizaines d'heures. Et c'est sûrement en ça qu'il mérite d'être ici nommé.

Edité par mak_sim3 le 31/07/2017 - 11:08

Portrait de Plopolop
Hors ligne
A rejoint: 27 mars 2015
Contributions: 2134
Re: Ce Jeu Qui...

Je réfléchissais, trifouillant les souvenirs, de gros efforts de réflexion, mouais je vois pas. Et d'un coup les images de ce jeu sur mon écran son revenues, cahier et crayon posés sur le bureau, le café fumant à leur côté, la clope grillant, perplexe.

Bien sur, des jours entiers de réflexion.

Ce jeu … l'enfer pour les neurones. Toute la série même mais puisqu'il faut en choisir un, je prends celui que j'ai fait toute seule et que je n'ai jamais réussi à terminer. Il a eu raison de moi. J'y ai pourtant passé un temps infini à chercher à comprendre comment on sortait de cette forêt mais la réponse m'a toujours échappée.

Il n'y a pas longtemps j'ai retrouvé la galette du jeu dans un Emmaüs, j'ai cru que l'heure de ma revanche avait sonné et non. Il a encore gagné. Après des jours à m'acharner, je n'ai jamais réussi à le lancer.

C'est une défaite qui se veut donc définitive.

Edité par Plopolop le 31/07/2017 - 12:45

Team Mimic en bois

Genesis : " Je peux demander un vélo rail mais va falloir pédaler jusqu'a Perigueux "

Portrait de Linky439
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 2987
Re: Ce Jeu Qui...

OK, j'ai une anecdote bien nulle mais bien marrante à partager du coup.

Je vais parler de Wario Land II !

Bim, j'ai retrouvé pile l'endroit. Tout début du jeu !
En fait, à l'époque c'était le premier vrai JV hors Tetris de la famille. Mon frère avait dans les 5-6 ans, moi dans les 3, mes parents n'y connaissaient rien. On a mis très longtemps à trouver qu'on pouvait passer une porte en appuyant sur haut ! xD Par hasard pur il me semble...

On avait même trouvé un petit passage secret : au début on pensait qu'on avait réussi à sortir, quelle ne fut pas notre déception en ne tombant que sur des pièces...

Ah la la.

Dans le même genre, il y avait Luigi's Mansion : on a bien mis une demi-journée à trouver qu'appuyer sur A ouvrait les coffres et on est resté plusieurs jours à traquer une ombre qui bougeait dans la salle de bain, pensant qu'il s'agissait d'un fantôme obligatoire à capturer pour continuer alors qu'il était juste dans une pièce totalement différente. C'est notre père qui a du nous raisonner, moi, mon frère et ma mère x)

Voilà voilà, mais je garde Wario Land 2 pour mon vote même si c'est très con :p

Portrait de Spike
Hors ligne
A rejoint: 30 décembre 2011
Contributions: 5777
Re: Ce Jeu Qui...

Pour la réflexion, je rejoins Pandawan :

Le genre de jeu pour lequel tu peux recourir aux soluces sans rougir.

Portrait de historien et puriste
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 712
Re: Ce Jeu Qui...

@ Plopolop : excellent, j'imagine très bien la scène de l'inspecteur songeur, la clope, le café, les feuilles. Myst, c'est surtout un enfer, une fois passé l'émerveillement. La chute est terrible mais elle m'a fait rire.

@ player-fou : les point&click sont souvent trop barrés et puis très vite ça devient chiant, non ? Runaway était pas mal, les énigmes assez logiques mais je me rappelle avoir été longuement bloqué sur le 2e opus. Pour avancer, il fallait actionner toutes les lignes de dialogue avec tous les personnages sur toute la plage. Quand j'ai compris la logique du gameplay, le jeu vivait ses dernières heures. Pas de repentance possible, c'est drôle : j'ai bazardé les deux jeux ce weekend. Coïncidence dirons-nous.

LINOTTE
Portrait de Antonius
Hors ligne
A rejoint: 28 septembre 2015
Contributions: 2477
Re: Ce Jeu Qui...

Ce jeu qui vous a demandé de gros effort(s) de réflexion ?

Call Of Duty 2 Big Red One.

Je ne troll pas, ce n'est pas ironique. Je suis quand même resté 3 heures bloqué dans le dernier niveau, dans une pseudo-tranchée d'un mètre de profondeur en moyenne. J'étais arrivé à la fin d'un boyau, sous les obus des boches, mais mon cerveau ne percutait pas, je ne savais pas où aller. Je revenais en arrière sans cesse ou j'attendais qu'un script qui n'arrivait jamais arrive enfin ; je finissais par consommer tous les mini-kit présents et je finissais par mourir sous les bombes. Je réfléchissais et retournais le problème dans tous les sens. Je ne voyais pas de chemin ou d'ouverture, pourtant je scrutais l'horizon en étant debout à hauteur de la mitraille ennemie, et je crevais encore plus vite. J'en venais allongé au sol, à balancer mes grenades le plus loin possible à l'aveugle, ou à vider mon fusil et ma mitraillette sur les barbelés, espérant qu'ils pétassent (c'est pas un gros mot).
Enfin après de longues cogitations et d'essais infructueux, j'eus la révélation d'appuyer sur le bouton de saut, et passer par dessus le rebord de mon trou, qui n'arrivait qu'aux genoux de mon personnage à sa hauteur la plus basse, c'est-à-dire à moins de dix mètres plus loin, et sans présence de barbelés ou d'autres obstacles. Comme le dirait Hooper, ce jour-là, j'ai été sélectionné !

Portrait de Wertz
Hors ligne
A rejoint: 22 mai 2015
Contributions: 580
Re: Ce Jeu Qui...

Bugs Bunny Crazy Castle 4 sur Gameboy Color
Plate-forme/Réflexion

C’est le jeu où j’ai le plus tournée en rond et le pire que parfois je perdais les passwords que j’avais pu obtenir ! Par contre, j’étais tout content de l’avoir terminé.
Pour passer d’un niveau suivant, il vous faut trouver les 8 clés du niveaux pour déverrouiller la sortie parfois il m’était arrivé de perdre à cause certains ennemis qui vous suivent comme un missile à tête chercheuse à partir du niveau 1-4 (plus d’objet pour les contrer et certains niveaux possèdent plus d’ennemi que d’objet pour les contrer)

Mais de bon souvenir !

Portrait de La yoshirâleuse
Hors ligne
A rejoint: 26 décembre 2013
Contributions: 717
Re: Ce Jeu Qui...

Là comme ça je dirai un passage particulier dans zelda twilight princess, c'est celui-là :

Spoiler

En gros, il faut mettre les 2 bonhommes sur les 2 blocs distinctifs avec vos déplacements sauf que l'un va dans la même diretion que vous et l'autre va dans la direction opposé. Le genre de trucs que j'adore particulièrement :D
J'ai dû m'y reprendre une bonne dizaine de fois car ces cons se bloquaient à chaque fois à un moment donné. Et j'avais 12 ans à l'époque donc ma patience a vite atteint ses limites : j'avoue, je suis allée voir une soluce, ce fut le seul moment du jeu où j'ai commis l'interdit !

Après il y a aussi les professeur layton qui peuvent être aussi casse-neurones sur certaines énigmes :D

Faites gaffe, les jeux vidéos rendent violent à ce qu'il paraît :B