Skip to Content

Ce Jeu Qui...

Dernière contribution

532 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de eyeshield 21
Hors ligne
A rejoint: 24 mai 2014
Contributions: 4466
Re: Ce Jeu Qui...

Citation:
Secret of Mana, Valkyrie Profile, Zelda 3, Baten Kaitos, le premier Kotor...

Portrait de Geekus Prime
Hors ligne
A rejoint: 28 juillet 2012
Contributions: 490
Re: Ce Jeu Qui...

Zak McKracken and the Alien Mindbenders sur le best PC ever : l'AtariST

C'est un vieux Point&Click LucasArt.
Au cours du jeu on est souvent amenés a voyager en avion, et dans les aéroports
il y'a a chaque fois des noms de pays et leur capitales (9 au total), a force on les retiens ツ

Portrait de Poupi
Hors ligne
A rejoint: 6 mars 2017
Contributions: 1064
Re: Ce Jeu Qui...

Les Sims 2. Je ne savais pas du tout avant de jouer à ce jeu qu'il suffisait de dire Schneubeulnaba à quelqu'un pour le séduire, ou qu'il est totalement légal de séquestrer ses enfants dans une piscine sans échelle pendant qu'on part au boulot. Plus sérieusement, ça m'a donné un avant-goût ultra-basique de comment gérer une famille et une maison. Et c'est à peu près le truc le plus instructif que j'ai trouvé dans un jeu-vidéo. Si j'avais joué à Valiant Hearts: The Great War, là, j'aurais pu le citer direct.

Spoiler

Fat Panda
Portrait de Sufifi
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 6830
Re: Ce Jeu Qui...

Alors je dirais :

- VLR (auquel je suis en train de jouer) pour les notions de mécanique quantique et de dilemme du prisonnier, ces deux notions sont assez peu développées dans le jeu mais elles donnent envie d'approfondir ces deux sujets qui sont absolument passionnants à étudier ;

- Bioshock qui m'a fait découvrir "La Grève" (Atlas Shrugged en anglais), une fiction / essai d'une romancière anglaise, Ayn Rand, dans lequel elle décrit une société où le succès ne vient plus du talent, de l'intelligence et de l'innovation mais des réseaux entre industriels et politiques dans un monde où la corruption est généralisée. Au milieu de ce chaos généralisé, les plus grands esprits de leur temps disparaissent les uns après les autres pour un mystérieux projet de nouvelle société...

Le livre est extrêmement intéressant, non par ses qualités littéraires (les personnages sont tous extrêmement stéréotypés) mais plutôt car on sent, après l'avoir fini, que le scénario de Bioshock s'est construit en opposition aux thèses du livre. L'utopie théorique d'Ayn Rand où le talent pur, débarrassé de l'intervention de l'Etat dans tous les domaines (plus de corruption certes mais plus de garantie éthique ou morale...) conduit à la construction d'une société idéale, devient dans Bioshock une redoutable dystopie dans laquelle l'absence de régulation conduit à l'immoralité la plus totale et à la guerre civile.

Je ne développe pas davantage, on pourrait encore écrire des pages et des pages (si Gio lit ceci c'est certainement ce qui va se passer d'ailleurs :p) mais il s'agit là d'un éclairage tout à fait passionnant, pas seulement par rapport au jeu mais aussi parce que les thèses d'Ayn Rand ont fortement inspiré les politiques américaines de la seconde moitié du XXe siècle.

- Persona pour ses références multiples aux travaux de Carl Gustav Jung, un psychiatre suisse du début du XXe siècle qui a développé bon nombre de concept qui diront forcément quelque chose à ceux qui ont fait fac de psycho entre synchronicité, types psychologiques, déterminisme psychique...

J'en développerai deux ici :

1) La "Persona" qui a donné son nom au jeu, il s'agit d'un "masque" (la traduction littérale du mot en latin) que chacun porte pour pouvoir développer une relation avec les autres (par exemple, le fait de dissimuler aux autres ce que l'on pense réellement d'eux) et, à l'inverse, l' "ombre" qui désigne les sentiments que nous devons refouler dans le même but.

2) L'inconscient collectif : Jung s'était notamment interrogé sur les similarités dans les mythes entre des civilisations qui pourtant n'avaient jamais eu de contact entre elles, et en avait déduit l'existence d'un "inconscient collectif", un genre de matrice des représentations de l'imaginaire humain partagé par tous sans qu'aucune communication consciente ne soit nécessaire.

Bref, le jeu est une excellente illustration des thèses du psychologue :)

Portrait de Mega_Rob
Hors ligne
A rejoint: 19 avril 2015
Contributions: 41
Re: Ce Jeu Qui...

Je dois avouer qu'il n'y a pas beaucoup de jeux qui m'ont appris des choses, à part des notions d'anglais que je ne possédais pas. Néanmoins j'ai récemment acheté le jeu qui à ce jour m'a appris le plus de chose, Type:Rider. Le principe est plutôt simple, on contrôle les deux pounts du titre, c'est à dire ce caractère : ":" à traverd de nombreux niveaux de plateforme avec un visuel rappelant Limbo. On avance donc de tableau en tableau tout en récupérant des collectibles qui donne accès à des infos sur l'écritture à travers les âges, de la préhistoire à nos jours. Le jeu est une très bonne réussite, et grâce à ce jeu on peut avoir aisément une connaisance très pointu de l'écriture à travers les siècles...

Portrait de fan2lc
Hors ligne
A rejoint: 12 septembre 2011
Contributions: 2244
Re: Ce Jeu Qui...

Franchement ça devient difficile parce qu'il s'agit plus de séries de jeu... malheureusement bien rares sont les jeux entourés d'une connaissance réelle des choses. Les Assassin's Creed effleureraient l'Histoire... en fait les vrais développements sont surtout fictifs : les dispendieux TES, The Witcher ou plus basiquement Mass Effect. Des Star Wars Kotor faut l'espérer, je devrais essayer s'il n'est pas trop tard ?

J'ai bien en tête "RDR" pour le poker mais c'est assez anecdotique... ce n'est pas expliqué comme il faudrait, et nul part...

Je retiendrais donc surtout un caractère encyclopédique et qui va vous dérouter et à cela plusieurs thématiques dont une en particulier qui me fait adorer des JV. Encore un peu de patience... Il y a d'abord sans doute le jeu "Endless Ocean 2" sur Wii pour sa base de connaissance apparemment importante sur la faune voire la flore marine ? Un candidat très sûr SAUF que je n'ai pas pu encore m'y mettre, me manque un adaptateur WII2HDMI. Seconde catégorie qui aurait bonne place : le tuning et en général tout l'éventail des véhicules proposés voire des améliorations mécaniques intégrés dans une grande série de jeu de Courses. Là j'aurais pensé modestement à un "NFS Underground 2" pour le tuning... mais loin de moi d'avoir retenu quoi que ce soit. Et non j'ai pas touché aux GT... Dernière catégorie, il s'agit de l'urbanisation fidèle de certains GTA-like. Il s'agit donc en fait des True Crime-like qu'Ubisoft a eu l'intelligence de recopier avec ses Watch_Dogs !! Et peut-être les AC ?! Alors mon choix se porte entre deux, que j'ai, entre "True Crime 2 : New York City" et... "Watch_Dogs". Je choisis ce dernier qui compte nous apprendre en détail une longue liste de lieux reconnus de la ville de Chicago. Fidèlement ? J'ose l'espérer alors que pour la partie campagne j'ai de gros doutes. Dommage pour "GTA IV" qui prend des Libertés si j'ose dire sinon il aurait eu une première place de choix. Dès qu'un jeu imite une ville je suis preneur, d'ailleurs je crois que "L.A. Noire" aurait pu être un bon candidat, il y a quelques sites à reconnaître mais pour la fidélité ?!...

Rien à voir mais il y a une appli DS pour la visite du Louvre ! Mais point de jeu ici...

Portrait de Rudolf
En ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 15363
Re: Ce Jeu Qui...

On a évoqué les Persona, mais moi je pourrais citer tous les Megaten dans leur ensemble. J'ai appris énormément de trucs sur les légendes japonaises dans Nocturne, Shin Megami Tensei 1 et 2, mais également sur les religions. J'ai aussi appris des choses sur l'hindouisme dans Digital Devil Saga. De même, Persona 3 apprend des choses sur, justement, ce concept de "masque social".

Mais voilà, citer toute la série, je ne peux pas, ça n'irait pas avec le topic. Du coup, il faut que je choisisse, et il y a un jeu qui m'a appris énormément sur la mythologie japonaise avant de jouer aux Megaten : c'est Okami.

Avant ce jeu, je ne connaissais pratiquement rien de la mythologie japonaise. Mais grâce à Okami, j'en ai appris énormément : la légende du dragon Orochi, de Suzano et de Kushinada, Izanagi et Izanami (même si le mythe a été volontairement détourné), les trois trésors impériaux (rosaire, miroir, épée Kusanagi), le conte de la Princesse Kaguya, le personnage d'Urashima, Ushiwaka, Okikurumi, le clan des moineaux, les Aïnous, le conte d'Issun, et sans oublier tous les Yokai et autres Onis.

La notice du jeu comporte d'ailleurs pas mal d'informations sur les différents personnages ou mythes qu'on rencontre dans le jeu, et ça m'a poussé à me documenter à fond sur toutes les inspirations d'Okami.

D'ailleurs, il y a même un blog très sympa qui condense un peu toutes les références historiques et mythologiques contenues dans Okami (c'est passionnant), ce qui rend la découverte du jeu encore plus agréable et permet de donner encore plus de signification à tout ce qu'on rencontre dans le jeu (personnages, démons, les différents contes, contrées géographiques) :

http://experience-japon.over-blog.com/pages/Mythologie_kami-1844868.html

Vraiment, ça a été une révélation à ce niveau-là, ce jeu : je me suis vraiment beaucoup intéressé à la mythologie japonaise et j'en ai beaucoup appris grâce à lui.

Et par la suite, les Shin Megami Tensei, en particulier les deux volets Super Famicom, m'ont appris encore plus de choses sur la mythologie japonaise, les kamis (en particulier les Kunitsukamis ou les Amatsukamis), et maintenant grâce à cette série je connais de nom pratiquement tous les quartiers de Tokyo sans jamais y avoir mis les pieds IRL (Shinjuki, Shibuya, Ikebukuro, Ginza, Kabukicho, Asakusa, Parc Ueno, Parc Yoyogi...). ^^

Edité par Rudolf le 13/09/2017 - 20:01

Portrait de iwao72
Hors ligne
A rejoint: 31 décembre 2012
Contributions: 411
Re: Ce Jeu Qui...

bonne question, j'aime bien apprendre des trucs en jouant donc j'ai noté quelques réponses :)
Pour moi, un jeu qui me vient à l'esprit est Illusion of time, qui m'avait fait découvrir les lignes de Nazca, le temple d'Angkor et sûrement quelques autres trucs quand j'étais gosse.

Portrait de Rudolf
En ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 15363
Re: Ce Jeu Qui...

Je n'ai pas eu la chance de jouer gosse à Illusion of Time (j'y ai joué sur le tard), mais oui, j'imagine bien que c'est le genre de jeu qui devait susciter la curiosité et apprendre des choses à un gosse.

Portrait de iwao72
Hors ligne
A rejoint: 31 décembre 2012
Contributions: 411
Re: Ce Jeu Qui...

Oui, surtout qu'il m'a fallu du temps pour réaliser que tout ça était réel et ça m'a fait un choc ^^