Skip to Content

Un peu de chinoiseries

Dernière contribution

525 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de Trikounet
Hors ligne
A rejoint: 27 juillet 2016
Contributions: 2561
Re: Un peu de chinoiseries

Citation:
Pour la voiture, c'est simple, j'ai vu des gens s'endetter pour ce pays une belle caisse alors qu'ils vivaient dans une baraque pas confortable du tout. Pour moi, c'est vraiment quelque chose de difficilement compréhensible.

Au pire, t'as les mêmes en France : des gens qui habitent dans des HLM mais s'achètent des Audi Q7 ou Mercedes Classe E à crédit, t'en as un certain nombre.^^

Mais oui, l'honneur chez la plupart des Asiatiques, c'est vraiment quelque chose...

Portrait de Pang Tong
Hors ligne
A rejoint: 12 novembre 2016
Contributions: 1872
Re: Un peu de chinoiseries

En réalité, le principe de la face est un peu différent de l'honneur tel qu'on le conçoit en Europe par exemple.

Pour nous, par exemple, cela pourrait passer pour quelque chose d'assez artificiel car tu peux être un mec sans honneur, mais même lui tu ne peux pas lui faire perdre la face. Ça m'est arrivé au cinéma. Un type téléphonait sans complexe en hurlant dans son téléphone et emmerdait tout le monde. Je me suis levé et je lui ai dit devant tout le monde qu'il avait intérêt à arrêter sinon j'allais le conduire à la sortie. Eh ben, aujourd'hui, je trouve ma conduite comme complètement déplacée et je me sens même assez gêné de ce que je fais à ce pov' gars. C'était un gros con mais il méritait pas ça non plus : en gros, je l'ai humilié devant tout le monde.

Mais la face est quelque chose d'assez subtil au fond et peut servir à plein de choses. Mais voilà, faut bien se dire qu'en Chine, voire en Asie, la plupart des gens n'aiment pas du tout la confrontation directe, contrairement à nous. C'est pas une question de lâcheté évidemment, c'est juste une question de culture et de façon de comprendre le monde.

J'ai eu comme ça des disputes avec ma femme parce qu'elle prenait la défense d'un étudiant qui avait salement merdé à mon cours. Pourquoi prenait-elle sa défense ? Parce que tout simplement parce que je disais des trucs virulents sur lui mais en mode "conversation privée". L'étudiant n'était pas là, jamais je ne dirai des horreurs aux étudiants, jamais je ne voudrais casser un étudiant. C'est juste que, comme bon nombre d'Européens, je dis les choses assez frontalement. Pour nous, ça ne veut rien dire. Mais en Chine, c'est pas du tout la même chose. J'ai eu la même expérience avec une collègue à moi — l'ancienne doyenne de la faculté, donc qui est supérieure à moi dans la hiérarchie. C'est là que j'ai compris qu'il me fallait faire autrement. C'était un échange très cordial mais je sentais qu'on ne se comprenait pas vraiment. On était d'accord sur le fond, c'est-à-dire que l'étudiant avait fait un très mauvais mémoire, mais elle avait beaucoup de mal avec la forme — j'étais en mode conversation privée donc j'allais à l'essentiel —, j'ai donc repris toute la conversation pour formuler les choses autrement et, magie, plus aucun problème !

Très subtil le complexe de face

"La plus grande consolation pour la médiocrité est de voir que le génie n'est pas immortel" (Johann Wolfgang von Gœthe)

Portrait de Trikounet
Hors ligne
A rejoint: 27 juillet 2016
Contributions: 2561
Re: Un peu de chinoiseries

Oui, j'aurais dû parler d'""""""honneur""""""" entre guillemets, je me doute bien que ça n'est pas le même genre d'honneur, que le rapport à la confrontation n'est pas le même etc. et tu as entièrement raison de le préciser. J'ai eu un peu le même problème en travaillant avec des Arabes du Golfe, le complexe de face que tu décris si bien était encore différent, je ne saurais le détailler à vrai dire...

Portrait de Pang Tong
Hors ligne
A rejoint: 12 novembre 2016
Contributions: 1872
Re: Un peu de chinoiseries

Je le précise parce que j'ai mis pas mal de temps à voir et surtout à comprendre la différence. C'était pas du tout évident au départ. Maintenant, ça me semble beaucoup plus acceptable, intéressant, subtil et intelligent.

C'est surtout qu'on peut avoir du mal à comprendre que lorsqu'on sort de l'Europe, c'est plus comme chez nous bien souvent. Je ne dis pas ça pour toi car tu l'as déjà constaté par toi-même mais beaucoup d'occidentaux ne se rendent pas compte que lorsqu'on sort de leur monde on n'est plus chez eux et que toute la Terre ne fonctionne pas de la même façon. Les pires, dans cette histoire, ce sont les Américains et le Anglo-saxons plus généralement. Mais bon, faut dire la vérité : on est pas mal non plus dans ce domaine. Parce que l'Europe est constituée de beaucoup de pays différents, on oublie que tous ces pays évoluent dans un magma culturel très largement en commun. Bien entendu qu'il peut y avoir de grandes différences entre le nord, le sud, l'est, l'ouest et le centre mais, globalement, on peut tous plus ou moins se comprendre culturellement parlant — idem avec les Turcs et l'Afrique du Nord je pense mais si on commence à voir un peu plus de différences.

Par contre, dès qu'on quitte cette enveloppe culturelle, on se retrouve dans quelque chose de tout à fait différent et on peut vite être perdu si on fait pas gaffe. Chacun comprendra une chose différente alors que vous vivrez la même situation. Ça m'est déjà arrivé avec une étudiante, c'était tellement bizarre.

En gros, elle m'a interpellé, juste avant que le cours commence, pour me dire que j'avais l'air tellement jeune en fait — je m'étais rasé la barbe. En Belgique, je suis désolé de le dire, mais si une étudiante sort ça à un prof', ça peut vouloir dire qu'elle lui fait un peu du gringue. En Chine, pas du tout ; l'étudiante ne faisait que dire quelque chose qui lui passait par la tête. Même situation, même personnages, même lieu, même langue, même phrase... mais compréhension de tout ceci totalement différente ^^

"La plus grande consolation pour la médiocrité est de voir que le génie n'est pas immortel" (Johann Wolfgang von Gœthe)

Portrait de Trikounet
Hors ligne
A rejoint: 27 juillet 2016
Contributions: 2561
Re: Un peu de chinoiseries

Citation:
En gros, elle m'a interpellé, juste avant que le cours commence, pour me dire que j'avais l'air tellement jeune en fait — je m'étais rasé la barbe. En Belgique, je suis désolé de le dire, mais si une étudiante sort ça à un prof', ça peut vouloir dire qu'elle lui fait un peu du gringue. En Chine, pas du tout ; l'étudiante ne faisait que dire quelque chose qui lui passait par la tête. Même situation, même personnages, même lieu, même langue, même phrase... mais compréhension de tout ceci totalement différente ^^

Putain, ça me ferait bizarre, si j'étais prof, qu'une étudiante me fasse une telle remarque. xD

Sinon je te plussoie totalement pour tout ton message.

Citation:
Je ne dis pas ça pour toi car tu l'as déjà constaté par toi-même

Bah déjà, étant issu d'un mariage mixte avec deux parents qui n'ont pas la même religion, pas la même culture, qui ne sont pas nés avec le même confort de vie, qui ne viennent pas du même continent et qui n'ont pas la même langue maternelle, j'ai pu constater une partie de cette différence très tôt dans ma vie. Et encore, je suis issu d'un brassage interethnique assez commun en Europe on va dire donc il y a une espèce de terrain d'entente déjà mis en place et la compréhension est beaucoup plus aisée que dans certaines autres familles métissées. J'ai une pote, par exemple, sa mère est une réfugiée cambodgienne et son père un Français : il y a un fossé culturel entre les deux qui est un milliard de fois plus prononcé que celui qu'il a pu y avoir entre mes deux parents.

Edité par Trikounet le 10/10/2020 - 00:27
Portrait de Pang Tong
Hors ligne
A rejoint: 12 novembre 2016
Contributions: 1872
Re: Un peu de chinoiseries

Trikounet a écrit:
Putain, ça me ferait bizarre, si j'étais prof, qu'une étudiante me fasse une telle remarque. xD

Mais je te confirme que ça m'a fait très bizarre sur le moment, d'autant plus qu'elle était bien jolie et bien charmante ^^
J'ai attendu avant d'expliquer à la classe la situation, histoire de leur montrer des différences culturelles. J'ai beaucoup hésité avant d'expliquer tout ça devant l'étudiante en question mais j'ai fini par prendre la décision de le faire car beaucoup d'entre eux iront faire un master en Europe ou ailleurs et donc je voulais qu'ils se rendent compte qu'ils devront faire attention lorsqu'ils s'adressent à un prof' par exemple. La fille, la pauvre, a piqué un fard ^^ Évidemment, je l'ai rassurée et j'ai expliqué que je savais qu'elle ne voulait pas dire ou faire des choses inconvenantes. Cependant, j'ai aussi expliqué que si j'avais compris, intellectuellement parlant, le sens de sa réflexion, émotionnellement parlant, j'étais toujours coincé dans ma logique. C'est-à-dire que même lorsqu'on sait qu'il ne faut pas interpréter comme on a l'habitude de le faire, on peut vite se retrouver désemparés quand on vit une situation que nous décodons de la mauvaise façon. En un mot comme en cent, j'aurais pu me faire des idées à propos d'une jeune et jolie étudiante ;-P

Trikounet a écrit:
Bah déjà, étant issu d'un mariage mixte avec deux parents qui n'ont pas la même religion, pas la même culture, qui ne sont pas nés avec le même confort de vie, qui ne viennent pas du même continent et qui n'ont pas la même langue maternelle, j'ai pu constater une partie de cette différence très tôt dans ma vie. Et encore, je suis issu d'un brassage interethnique assez commun en Europe on va dire donc il y a une espèce de terrain d'entente déjà mis en place et la compréhension est beaucoup plus aisée que dans certaines autres familles métissées. J'ai une pote, par exemple, sa mère est une réfugiée cambodgienne et son père un Français : il y a un fossé culturel entre les deux qui est un milliard de fois plus prononcé que celui qu'il a pu y avoir entre mes deux parents.

On dit souvent que c'est une chance de vivre dans une famille mixte mais je ne suis pas forcément d'accord : ça dépend du fonctionnement de la famille. Ça peut devenir une chance si on voit les différents mécanismes en action, que les différentes cultures se complètent sans qu'une ne prennent toute la place. C'est un équilibre assez compliqué à obtenir et je pense qu'il faut beaucoup plus de discussions et de compromis que dans la plupart des couples, mais si c'est bien fait, ça peut être hyper enrichissant c'est vrai.

Je dis ça parce que je le vois avec ma femme : on fait vraiment des efforts tous les deux pour comprendre l'Autre. Mais cette compréhension n'est pas quelque chose qui va de soi. Je pense sincèrement que c'est un effort que chacun doit faire de façon individuelle : faire un pas vers l'Autre pour, au fur et à mesure, transformer le "tu" en un autre "je", c'est-à-dire accepter que l'Autre devienne une individualité complexe.

Et au fond, même s'il existe des différences très grandes entre les gens et entre les peuples, on se ressemble beaucoup. C'est juste qu'on ne s'exprime pas toujours de la même façon.

"La plus grande consolation pour la médiocrité est de voir que le génie n'est pas immortel" (Johann Wolfgang von Gœthe)

Portrait de Trikounet
Hors ligne
A rejoint: 27 juillet 2016
Contributions: 2561
Re: Un peu de chinoiseries

Citation:
On dit souvent que c'est une chance de vivre dans une famille mixte mais je ne suis pas forcément d'accord : ça dépend du fonctionnement de la famille. Ça peut devenir une chance si on voit les différents mécanismes en action, que les différentes cultures se complètent sans qu'une ne prennent toute la place. C'est un équilibre assez compliqué à obtenir et je pense qu'il faut beaucoup plus de discussions et de compromis que dans la plupart des couples, mais si c'est bien fait, ça peut être hyper enrichissant c'est vrai.

C'est tout à fait ça. Heureusement, dans mon cas ça a été une grande richesse mais ça n'est pas le cas de tous les couples mixtes. Mais bon, comme tu le sous-entends, c'est au cas par cas.

En tout cas, bon retour en Chine !

Portrait de Pang Tong
Hors ligne
A rejoint: 12 novembre 2016
Contributions: 1872
Re: Un peu de chinoiseries

Haha, merci mais mon retour est postposé de deux semaines ^^

J'ai appris ce matin que le test que j'ai fait n'était pas validable par l'ambassade car ne correspondant pas à ses critères... Une nouveauté qu'ils n'avaient pas mentionnée sur leur site...

M'enfin, ça devrait aller cette fois-ci, j'ai pris toutes les informations et devrais pouvoir partir le 24 octobre. Pas toujours facile l'administration, pas toujours facile.

Edité par Pang Tong le 10/10/2020 - 15:27

"La plus grande consolation pour la médiocrité est de voir que le génie n'est pas immortel" (Johann Wolfgang von Gœthe)

Portrait de Trikounet
Hors ligne
A rejoint: 27 juillet 2016
Contributions: 2561
Re: Un peu de chinoiseries

Roh la la, t'as pas de chance. x)

Prends une tenue biohazard et fais des tests dans 150 labos différents et là tu pourras partir ! loul

Portrait de Pang Tong
Hors ligne
A rejoint: 12 novembre 2016
Contributions: 1872
Re: Un peu de chinoiseries

C'est ça l'idée ^^

J'étais tellement dégoûté ce matin. Dégoûté jusqu'au moment où j'ai appris que j'étais pas le premier à mettre fait avoir de la sorte et que même pour les Chinois, c'est pas toujours clair.

L'administration, ce monstre qui nous tuera tous ;-P

"La plus grande consolation pour la médiocrité est de voir que le génie n'est pas immortel" (Johann Wolfgang von Gœthe)