Skip to Content

Un peu de chinoiseries

Dernière contribution

325 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de Pang Tong
En ligne
A rejoint: 12 novembre 2016
Contributions: 1498
Re: Un peu de chinoiseries

En Chine, je me fais prendre régulièrement en photo ; mais la plupart du temps, je ne m'en rends pas compte parce que c'est fait en cachette...

Il y a plusieurs catégories de gens qui vous prendront en photo :

1) ceux qui demandent poliment si vous voulez bien (ce sont les moins nombreux)

2) ceux qui prennent des photos de vous devant votre nez (ça arrive assez souvent)

3) ceux qui vous prennent en photo à votre insu (ce sont les plus nombreux, je pense)

Un jour qu'on était chez les parents de ma femme pour le week-end, mon beau-père me propose de sortir prendre le petit-déjeuner ensemble. Ma femme était enceinte et préférait rester à la maison, je suis donc parti avec mon beau-père pour aller manger. Il me conduit dans un petit boui-boui qui ne payait pas de mine mais qu'il me disait pas mal pour manger des nouilles. On s'installe à l'intérieur et j'attends à table pendant que mon beau-père commande. Les deux bols arrivent, on mange, on paye, on part... Rentré à la maison, j'explique à ma femme où on a été — c'était à deux pas de la maison — lorsqu'elle reçoit un coup de téléphone. Soyez attentif, la suite va vous étonner !

Après son coup de téléphone, ma femme m'explique que c'est un ami de la famille qui lui a demandé ce que je faisais à manger avec son père. Elle me demande s'il était là, je réponds qu'on ne l'a pas vu et que je ne comprends pas. C'est là qu'elle m'a tout expliqué. En réalité, un mec random m'a pris en photo en très discrètement — je l'avais pas vu — et a fait une sorte de post sur wechat — sorte de whatssap chinois. Donc l'ami de la famille était au courant que j'étais là parce qu'il avait le WeChat d'un mec qui était avec moi dans le boui boui en question. On devait être 4 à tout péter en comptant mon beau-père et moi-même...

Un autre épisode est arrivé lorsque j'étais au zoo de Pékin avec ma femme et ma fille. Ma petite aimant beaucoup les singes — son signe zodiacal est singe justement — on se plante devant l'enclos des ouistitis. Là, le truc hallucinant ! on a eu une sorte d'attroupement qui s'est formé autour de nous et les gens nous regardaient moi et ma fille que j'avais sur les épaules. Au bout d'un moment j'en ai eu assez et j'ai dit à la foule qu'ils avaient payé pour voir les animaux du zoo et que s'ils voulaient me regarder de la sorte, ils auront à payer 1 yuan par personne. Les gens ont compris qu'ils avaient un peu déconné et se sont barrés en ayant l'air gêné...

Et des exemples comme ça, j'en ai des tas ; des drôles et des moins marrants...

C'est quelque chose d'extrêmement fatiguant à la longue donc j'ai appris à ne plus regarder les gens. Je mets des sortes de barrières entre la foule et moi car sinon, je n'en finis pas. Après, c'est moins régulier à Pékin qu'en province car les gens ont plus l'habitude de voir des étrangers mais bon, comme je l'ai expliqué c'est pas toujours évident... J'avais un pote canadien qui portait tout le temps des lunettes de soleil et des écouteurs pour ne ni voir, ni entendre les gens parler sur lui ^^

Edité par Pang Tong le 12/08/2019 - 14:19

"La plus grande consolation pour la médiocrité est de voir que le génie n'est pas immortel" (Johann Wolfgang von Gœthe)

Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 16146
Re: Un peu de chinoiseries

Je pense qu'il y a effectivement des différences régionales, parce que c'était un peu pareil en Inde : dans le nord du pays, j'étais constamment photographié, mais dans le sud-est de l'Inde, pratiquement rien.

Portrait de chelmey
Hors ligne
A rejoint: 30 décembre 2012
Contributions: 4486
Re: Un peu de chinoiseries

Merci pour vos réponses, je me coucherai moins bête :p

Pang Tong (page 19) a écrit:
Si tu pouvais juste la nommer comme ça je te pourrai te répondre de la meilleure manière.

Pang Tong (page 1) a écrit:
Dans l'ouest —Yunnan par exemple — la nourriture est très épicée, même le matin..

J'ai eu du mal à la retrouver ^^

Si on prends en compte les provinces autonomes, c'est pas vraiment à l'ouest, mais du coup c'est quoi les spécificités de provinces autonomes par rapport aux provinces ? aux municipalités ? à Hong-Kong/ Macao ?

Pang Tong a écrit:
Bien sûr que les gens éduqués connaissent l'existence de l'Europe — et avec le tourisme chinois, plus de gens viennent en Europe

Je m'en doute, mais qu'est-ce qu'une personne éduquée en Chine? Est-ce que cela veut dire que l'éducation est "rare" ? Si oui, j'en conclue que le taux d'illettrisme est important vu que je vois pas comment on peut savoir lire le chinois sans l'apprendre pendant des années.

Pour ce qui est des dialectes, je croyais que c'était juste deux langues super dures quasi incompréhensible pour les gens qui venaient pas de l'endroit spécifiques où le dialecte est parlé, alors qu'en fait c'est sept langues super dures quasi incompréhensible pour les gens qui viennent pas de l'endroit spécifiques où le dialecte est parlé, c'est pas beaucoup mieux XD
En tout cas si tu es à Pékin, t'as de la chance du coup si j'ai bien compris, puisque le dialecte local est le mandarin "officiel".

Rudolf a écrit:
En tout cas, si une fois dans votre vie, vous voulez voir à quoi ressemble une vie de star à chaque fois que vous mettez le nez dehors, allez faire un tour en Inde, ou j'imagine en Chine

J'étais tombé sur cette vidéo, en gros le mec français se balade dans une réplique chinoise de Paris, et l'attraction la plus touristique c'est ... lui ^^
lien

- Maraud, faquin, butor de pied plat ridicule!

Portrait de Pang Tong
En ligne
A rejoint: 12 novembre 2016
Contributions: 1498
Re: Un peu de chinoiseries

Ah oui, c'est quand je parlais de la province du Yunnan.

C'est dans le sud-ouest si tu préfères. Dans la conception chinoise, tu peux dire que c'est à l'ouest.

En ce qui concerne la connaissance de l'Europe, je me suis peut-être un peu mal exprimé. La plupart des gens savent que l'Europe existe même s'ils ne savent pas exactement ce que c'est. Un peu comme nous avec la Chine, l'Amérique du sud, les USA... Mais ce que je voulais dire c'est que l'Europe ne représente rien du tout pour énormément de gens en Chine ; elle n'intervient pas dans leur vie, donc ça sort de leur logique de pensée.

L'éducation n'est pas rare, à partir de la génération des trentenaires, tout le monde en Chine parle le mandarin. Après, en ce qui concerne les universitaires, je crois que ça doit représenter plus ou moins 5-6% de la population même si je n'ai plus les chiffres en tête. Après, il faut faire très attention car universitaire ne veut pas forcément dire excellence. Un peu comme aux USA et au Japon, il y a plusieurs niveaux d'universités avec les meilleurs, les bonnes, les moyennes, les pas bonnes, les pourries... Tu choisis ton université en fonction de tes notes à l'examen national — qui est un examen hyper sélectif. Et si t'as une note pourrie, tu vas dans une université pourrie. Et quand je dis que c'est nul, y a pas d'autre mot...

Mais bon, faut pas avoir fait spécialement une université pour être "éduqué" un minimum. Parmi les générations les plus anciennes, tu rencontres des gens pas éduqués du tout. C'est vraiment autre chose. Mais si tu es fils ou fille de paysan, tu as techniquement tes chances pour aller dans une bonne université. Faut juste, une bonne école primaire, pour avoir ensuite une bon collège, pour avoir un bon lycée pour bien réussir l'examen et entrer dans une bonne université. Mais je pourrai détailler une prochaine fois.

Concernant les langues, on en compte plus de 80 langues et 30 systèmes d'écriture... Mais une nouvelle, la mandarin est la langue véhiculaire. Après il y a nombre énorme de dialectes. Un ami m'avait dit qu'il y avait autant de dialectes en Chine que de cheveux sur la tête d'un homme. Mais beaucoup peuvent se ressembler.

Le problème le plus important avec le mandarin, c'est pas tant le dialecte que l'accent que les gens ont. C'est pas toujours évident de comprendre quand t'as pas l'habitude ^^

Pour les régions autonomes, c'est compliqué mais en gros, elles possèdent une plus grande autonomie en raison de la majorité ethnicité de la majorité de la population vivant dans cette région.
Les municipalités dépendent directement du gouvernement central alors que les régions ont un chef-lieu et donc un pouvoir provincial.
Les régions adminsitratives de Hong-Kong et Macao bénéficient d'un autre traitement. En gros, c'est un pays mais deux régimes.

Pour ce qui est des relations avec les voisins, ben la Chine veut retrouver son rayonnement culturel et politique d'antan et donc c'est parfois un peu tendu... C'est pas non plus uniforme, ça dépend aussi de l'histoire des relations entre les deux pays.

"La plus grande consolation pour la médiocrité est de voir que le génie n'est pas immortel" (Johann Wolfgang von Gœthe)

Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 16146
Re: Un peu de chinoiseries

Le "rayonnement politique" ou le "rayonnement économique", soit, c'est une chose qu'ils peuvent avoir. Mais la Chine peut-elle vraiment retrouver un "rayonnement culturel" mondial, si ce pays muselle ses artistes et les incite à s'expatrier ? J'ai de sérieux doutes à ce sujet.

C'est quelque chose qui a quand même coûté très cher à l'Allemagne, au XXème siècle, au point que ce pays ne s'en est jamais vraiment remis à ce niveau-là. Même souci pour l'Iran, d'ailleurs.

Edité par Rudolf le 12/08/2019 - 16:42

Portrait de Trikounet
Hors ligne
A rejoint: 27 juillet 2016
Contributions: 1633
Re: Un peu de chinoiseries

Au fait, le son "r" il existe en chinois ou pas ? Je sais jamais.

Portrait de Pang Tong
En ligne
A rejoint: 12 novembre 2016
Contributions: 1498
Re: Un peu de chinoiseries

Moi je ne fais que dire ce qu'ils veulent ^^

Pour être un peu plus sérieux, la situation est assez complexe car il y a beaucoup de choses d'un point de vue culturel en Chine. Par contre, il y a des sujets qui fâchent...

Après, tous les artistes ne partent pas : tu prends Mo Yan par exemple ou encore Yu Hua chez les écrivains. Le premier a obtenu le prix nobel de littérature — amplement mérité entre nous. son chef-d'œuvre est Beaux seins, belles fesses mais il y a aussi le supplice du santal qui est un des bouquins les plus dégueulasse que j'ai jamais vu tout en étant du virtuosité hallucinante. Pour Yu Hua, je vous conseille Vivre et Le vendeur de sang.

M'enfin, tout en te donnant en partie raison, la situation est un peu plus complexe et il existe des gens qui restent en Chine et qui produisent tout en essayant de ne pas trop se faire voir politiquement parlant.

Un deuxième "problème" réside dans le fait que beaucoup de Chinois produisent pour des Chinois. La Chine est tellement énorme qu'elle fonctionne beaucoup en circuit fermé. Mais c'est pas forcément le meilleur truc à faire, je suis d'accord.

EDIT :

Le son "r" existe mais c'est assez bizarre. Il n'apparait pas de manière complète je dirais. Par exemple, tu peux le trouver un peu dans le mot fleur 花 "hua" où tu prononces le "h" de manière gutturale. Mais ma fille a beaucoup de mal avec le son "r". Ça va un peu mieux maintenant, mais cela demeure encore difficile pour elle.

Edité par Pang Tong le 12/08/2019 - 16:55

"La plus grande consolation pour la médiocrité est de voir que le génie n'est pas immortel" (Johann Wolfgang von Gœthe)

Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 16146
Re: Un peu de chinoiseries

Donc ils font le son "r" avec le fond de la langue comme chez nous ? Je sais que c'est un truc qui pose problème à bon nombre d'Asiatiques, parce que ça demande vraiment de "muscler la langue", de la lui faire des mouvements qu'ils n'ont pas l'habitude de faire avec.

Au passage, tout le monde a l'air de dire que le "r japonais" est super simple à faire pour un Français, mais moi j'ai l'impression que je n'arrive pas à le faire ! Il est de bon ton de dire que c'est "proche du l", mais je sais bien que ce n'est pas exactement un "l". Alors, on dit "c'est un l battu" (je ne sais pas ce que ça veut dire) ou "on roule légèrement le r" (alors que je suis tout bonnement incapable de "rouler un r", malgré toutes les explications que j'ai pu lire et entendre, mais c'est vrai que des fois j'entends clairement des Japonais faire un "r légèrement roulé").

Sinon, j'ai entendu dire que le chinois est l'une des seules langues au monde (avec le français et l'allemand) à avoir le son "u" qu'on ne prononce pas "ou" dans certains cas. Qu'en est-il exactement ?

Edité par Rudolf le 12/08/2019 - 17:18

Portrait de Pang Tong
En ligne
A rejoint: 12 novembre 2016
Contributions: 1498
Re: Un peu de chinoiseries

C'est vrai ! Par exemple dans le nom 吕布 LüBu (prononcez Lu Pou) ou bien dans 绿色 lüse (prononcez lu seu), ça veut dire vert.

Edité par Pang Tong le 12/08/2019 - 17:22

"La plus grande consolation pour la médiocrité est de voir que le génie n'est pas immortel" (Johann Wolfgang von Gœthe)

Portrait de Trikounet
Hors ligne
A rejoint: 27 juillet 2016
Contributions: 1633
Re: Un peu de chinoiseries

OK, merci pour l'explication pour le son "r".

Citation:
Sinon, j'ai entendu dire que le chinois est l'une des seules langues au monde (avec le français et l'allemand) à avoir le son "u" qu'on ne prononce pas "ou" dans certains cas. Qu'en est-il exactement ?

En fait le son "/y/" (donc notre "u" à nous) se retrouve en finnois, en chinois, dans toutes les langues scandinaves, en allemand, coréen, estonien, turc, afrikaans, en français etc. Les langues avec un "u" qui ne se prononce pas "ou" ("/u/") sont bien plus communes qu'on ne le pense.

EDIT : enfin, je veux plutôt dire qu'une langue avec le son "u" comme chez nous c'est courant. Parce que ça ne s'écrit pas toujours avec un "u". 'Fin si vous ne comprenez pas vous me le dîtes. xD

Edité par Trikounet le 12/08/2019 - 17:37