Skip to Content

[Humour] Blagues pourries

Dernière contribution

1285 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de pauloud
Hors ligne
A rejoint: 14 décembre 2011
Contributions: 3250
Re: [Humour] Blagues pourries

La blague de Genesis on dirait qu'elle a été inventée par une intelligence artificielle, y a un problème de mécanique dans l'histoire
EDIT : ah ouais ça y est j'ai compris

explication

Mais justement j'en ai une qui m'est venue dans un rêve :

Hooper quand il emmène ses neveux à la piscine, il prend les affaires en double, mais il s'en fait voler les deux-tiers.

Spoiler

Edité par pauloud le 10/06/2022 - 16:46

venez frapper hooper :
https://pauloud.github.io/FrappHooper/
(même si y a quelques bugs)

Portrait de Deriuh 80006
Hors ligne
A rejoint: 20 avril 2013
Contributions: 1543
Re: [Humour] Blagues pourries

Comment appelle-t-on le cul de la Schtroumpfette ?

Spoiler

Portrait de pauloud
Hors ligne
A rejoint: 14 décembre 2011
Contributions: 3250
Re: [Humour] Blagues pourries

vous savez qu'est-ce qui n'est pas du thé et est meilleur que le thé ?

Spoiler

venez frapper hooper :
https://pauloud.github.io/FrappHooper/
(même si y a quelques bugs)

Portrait de Pang Tong
En ligne
A rejoint: 12 novembre 2016
Contributions: 2627
Re: [Humour] Blagues pourries

C'est trois Chinois (Chu, Fu et Su) qui émigrent aux États-Unis. Pour bien s'intégrer, ils décident d'américaniser leurs noms.
Chu se fait désormais appeler Chuck tandis que Fu et Su ont préféré rentrer en Chine...

Deux vieux amis atteints d’Alzheimer sont assis sur un banc. Un camion de glace s’arrête à une 10aine de mètres. L’un dit à l’autre :
– Je vais nous chercher des glaces, quels parfums veux-tu ?
– Une boule vanille et une boule fraise !
– OK, moi ce sera 2 boules chocolat.
– Tu devrais noter tout ça sur un bout de papier, je suis sûr que tu vas oublier avant d’arriver au camion.
– Mais non, le camion est tout près, aucune chance que j’oublie.
Le vieux se dirige vers le camion et revient 30 minutes plus tard avec deux hotdogs. L’autre lui dit :
– T’as oublié la moutarde !
– Zut, j’y retourne !
– Je t’avais dit de noter sur un papier !

"La plus grande consolation pour la médiocrité est de voir que le génie n'est pas immortel" (Johann Wolfgang von Gœthe)

Portrait de Trikounet
Hors ligne
A rejoint: 27 juillet 2016
Contributions: 5144
Re: [Humour] Blagues pourries

Citation:
C'est trois Chinois (Chu, Fu et Su) qui émigrent aux États-Unis. Pour bien s'intégrer, ils décident d'américaniser leurs noms.
Chu se fait désormais appeler Chuck tandis que Fu et Su ont préféré rentrer en Chine...

J'ai soufflé du nez tellement c'est con.^^

Portrait de Umbasa
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 28466
Re: [Humour] Blagues pourries

Citation:
– Je t’avais dit de noter sur un papier !

Pas mal. :)

Portrait de Pang Tong
En ligne
A rejoint: 12 novembre 2016
Contributions: 2627
Re: [Humour] Blagues pourries

J'essaie de rester dans le thème

=)

"La plus grande consolation pour la médiocrité est de voir que le génie n'est pas immortel" (Johann Wolfgang von Gœthe)

Portrait de Yassine
Hors ligne
A rejoint: 14 février 2014
Contributions: 2559
Re: [Humour] Blagues pourries

l'incruste : "trop drole Pang !" ^^

Portrait de Pang Tong
En ligne
A rejoint: 12 novembre 2016
Contributions: 2627
Re: [Humour] Blagues pourries

Haha, mais tout le monde est bienvenu ! On attend les tiennes ;-)

"La plus grande consolation pour la médiocrité est de voir que le génie n'est pas immortel" (Johann Wolfgang von Gœthe)

Portrait de Pang Tong
En ligne
A rejoint: 12 novembre 2016
Contributions: 2627
Re: [Humour] Blagues pourries

Quel est le point commun entre Umbasa au réveil et un élastique ?
Eh bien il s’étire, il s’étire, il s’étire, et... et...

Spoiler

La Mort a déjà rendu visite à Chuck Norris,
mais pour lui passer commande…

Batman et Robin discutent. Batman dit :
– Et si on jouait à cache-cache ?
– D’accord, si tu me trouves, tu m’encules.
– Ok et dans l’autre cas ?
– Si tu me trouves pas, je suis dans le placard.

Edité par Pang Tong le 12/06/2022 - 06:36

"La plus grande consolation pour la médiocrité est de voir que le génie n'est pas immortel" (Johann Wolfgang von Gœthe)