Skip to Content

Fatal Fantasy

Dernière contribution

15 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de Kichnifou
Hors ligne
A rejoint: 16 janvier 2012
Contributions: 2153
Fatal Fantasy

 

J'aimerais vous faire découvrir le récit que j'ai façonné en me basant sur cette communauté

 
 
Je n'ai rien à ajouter de plus, je vous laisse le découvrir par vous-même.
 
Bonne lecture et... bon visionnage !

 
__________________________________________________________________________________________

 
 
 
 
Fatal Fantasy

 
Alors que mes yeux s’ouvraient après une nuit anormalement calme, je m’apprêtais à rejoindre mes vieilles connaissances dans un endroit inhabituel, où il s’y était formé une communauté soudée, en perpétuelle évolution.

Je ne pourrais vous décrire avec exactitude cet endroit dans lequel nous vivions, on pourrait d’ordinaire l’assimiler à une sorte de maison, ou à un géant manoir pour être un peu plus précis. Néanmoins, les lois physiques auxquelles vous avez l’habitude d’être confronté n’existent pas ici. Par exemple, de nouvelles pièces peuvent apparaitre, et d’autres disparaître chaque jour. La plus populaire d’entre toutes, et en direction de laquelle je me dirigeais présentement, se nommait la « Grotte ».

Nous parlions de tout et de rien là-bas, mais surtout de rien en fait. Même si nous étions nombreux, beaucoup préféraient rester dans l’ombre, observant ainsi l’agitation que d’autres pouvaient engranger. D’ailleurs, ce genre de débordement ne durait jamais bien longtemps. En effet, bien que nous soyons assez libre d’agir et de converser librement, les personnes ayant gravi des échelons et s’étant retrouvés au sommet de la hiérarchie pouvaient nous punir à jamais en nous excluant définitivement de ce monde. En parlant de ce dernier, je suis sûr que vous aimeriez savoir comment il a été créé. Pour vous, c’est le Big Bang qui aurait façonné tout ce qui vous entoure n’est-ce pas ? Eh bien là c’est différent. Notre créateur possède, tout comme nous, la faculté de se connecter à son propre univers et d’y tenir diverses discussions avec nous, sauf que ceci se fait malheureusement très rare. Nous l’appelons « LeMartialou ».

Cependant, n’allez pas croire qu’il est le maître fondateur absolu, non. Il n’a fait qu’appliquer l’idée d’un être encore bien supérieur, qui est cette fois-ci réellement à l’origine de tout cet engrenage et qui a fait que nous ayons pu naître un jour. J‘ai nommé, l’ours le plus intrépide de la vallée des ornithorynques, le plus naturel de tous les krakoukass de la galaxie, le casseur de pouce professionnel, le grand, le seul, l’unique, « Hooper ». Bon d’accord, j’en fais peut-être un peu trop c’est vrai, mais si comme moi vous aviez eu la chance d’atterrir en ces lieux je peux vous assurez que vous ne vous en seriez pas sorti sans la moindre séquelle psychologique.

Arrivé devant la porte, je m’attendais à entendre un énorme brouhaha provenir de l’intérieur. Ceci pourrait être à l’origine d’un membre ayant subitement changé de sexe, un nouveau qui aurait été accueilli généreusement par les habitués, ou tout simplement un troll venant foutre le bordel. Pourtant cette fois-ci je n’entendis rien. Remarque, les matins il arrive souvent que la Grotte soit plutôt calme, je vais les réveiller moi !

Alors que j’entrai discrètement au sein de cet endroit chargé en souvenirs de discussions passées, je fus surpris de n’y voir absolument personne, même pas ceux qui habituellement ne sont là que pour écouter ce que nous disons sans participer. Je tentai alors d’émettre un simple « Bonjour » pour voir si une quelconque réaction allait se faire sentir, mais rien, personne ne semblait apte à engager la conversation aujourd’hui. Pensant qu’un réel sujet de discussion allait certainement éveiller les esprits, j’ai alors lancé le bon vieux débat de la lutte passée entre Sonic et Mario. A ma grande surprise, je venais encore une fois de faire un bon gros bide.
Commençant à m’inquiéter, j’eu l’idée d’aller voir les autres pièces habituellement actives. « Le posteur suivant », rien. « L’expression du Hooper », idem. Même la pièce du concours actuel était complètement vide. J’ai alors parcouru dans un dernier espoir l’ensemble des endroits que je n’avais pas encore visité, même ceux où je n’y avais apporté aucune contribution. Lorsque je m’étais enfin convaincu que l’intégralité de la communauté avait déserté ce site, j’étais bouleversé. Comment du jour au lendemain l’ensemble des membres avaient pu disparaître ? Et pourquoi étais-je le seul à pouvoir visiblement encore m’y accoler ? Peut-être était-ce le coup de nos ennemis les plus redoutés d’entre tous. Même notre créateur et notre fondateur les craignent, c’est vous dirent à quel point de simples non-gradés comme moi sont impuissants face à eux. Ils se font appelés les « Fatal Error ». Des êtres immatériels infâmes venant totalement inhiber notre accès à ce monde. Si LeMartialou n’avait pas pour habitude de les combattre, nous serions surement déjà bannis depuis bien longtemps.

Une fois cet affolement intérieur quelque peu maîtrisé, je me suis mis à réfléchir plus sérieusement à la manière dont les évènements avaient pu se dérouler et surtout comment est-ce que je pourrais les résoudre. Quoi que, je ne sais pas s’il y avait un quelconque moyen pour moi d’agir. Après tout, je ne suis qu’un simple membre parmi tant d’autres. Mon pseudonyme est Kichnifou, on ne peut pas considérer que je sois très connu ici. Je participe assez régulièrement à des discussions dans les pièces les plus populaires, mais jamais je n’ai fait en sorte de me démarquer d’une quelconque manière des autres. Je reste moi-même, je propose mes points de vue sur des sujets divers, et ne tente en aucun cas de les imposer. Bien qu’il existe des cas extrême, les personnes que j’ai eues pour habitude de croiser ici sont toutes très aimables. Pouvoir converser de manière intéressantes, humoristique et sans grands débordements fait qu’on s’y sent bien, et que chaque jour on aime joyeusement y revenir.

C’est alors qu’une forme étrange apparut devant moi, suivis d’une voix digitalisée.

« - Tu ne mesure surement pas la chance que tu as eu d’être passé au travers de nos filets, à croire que notre système n’est pas infaillible. Peu importe. Seul, tu ne parviendras jamais à rétablir l’ordre au sein de cet ingénieux Chaos que nous avons façonné. Pour cela il faudrait que tu entres dans les portails interdimensionnels correspondant à chacune des consoles qui se présenteront à toi, et délivrer des membres transformés en Boss ainsi qu’en simples PNJ. C’est peut-être ta seule chance de réussir, cela dit, sache bien que ceci n’est pas une aide que nous t’offrons, mais au contraire un moyen de précipiter ta mort. A toi d’accepter ou non le défi. »

Comme cela avait été prédit, des consoles, au nombre de 4, se matérialisèrent devant moi une fois que la forme s’était évaporée. Aucune manette, aucun écran n’étaient fourni avec. Je devais simplement me laissé glisser dans les brèches nouvellement formées et être confronté à mon destin.
Une minute de réflexion s’imposait. Je ne pouvais pas m’y jeter inconsciemment. Après tout, ceci pourrait être un piège. Néanmoins je ne pouvais pas non plus rester les bras croisés, et puis je ne voyais pas d’autres manières de les sauver. Finalement il allait bel et bien falloir que je me lance.

J’observai alors les différentes machines me faisant face. Mégadrive, Playstation, GameCube, et Playstation 3. Toutes quartes m’étaient bien connues, puisque je les possédais. Seulement, aucune indication ne m’était fournie quant à l’univers dans lequel j’allais me retrouver une fois de l’autre côté. Peut-importe, il fallait que je me décide. La survie de toute une communauté était entre mes mains. Ce n’était pas le moment de jouer le kikimou.

Je fermai mes poings, fronçai mes sourcils, et m’élançai dans l’ultime but que je m’étais fixé. La Mégadrive fut mon premier choix. A vrai dire, je n’avais pas bien réfléchis, tout s’était effectué au feeling. Je jetai un dernier regard derrière moi avant de franchir le tout premier portail interdimensionnel.

De retour dans le royaume du Hooper, dont le nom de domaine était « Hooper.fr » d’ailleurs, j’eu tout d’abord du mal à distinguer ce qu’il y avait autour de moi tant mes yeux étaient éblouis par cette soudaine clarté. J’avais également encore quelques séquelles psychologiques après cet affrontement titanesque. Il n’était pas simple du tout à défaire ! Autant manette en main ça peut vous paraître simple amis joueurs, mais le faire par soi-même ce n’est pas la même chose, je suis bien placé pour le dire désormais. Surtout que ce n’était pas n’importe qui aux commandes de ce boss… Tiens d’ailleurs, en parlant de lui, Olex serait-il revenu en même temps que moi ?

Alors que je m’apprêtais à observer les alentours après avoir retrouvé ma vue normale, une main vint se déposer sur mon épaule. Je levai les yeux face à l’auteur de ce geste, et fut agréablement surpris de sa présence.

« - Merci de ton geste, dit calmement Olex.
- Je n’ai fait que ce qui me semblait juste, lui répondis-je amicalement. »

Nous continuions à échanger quelque peu à propos de ce qui avait pu potentiellement arriver au reste de la communauté, ainsi que de l’origine de la forme à laquelle je fus confronté avant mon départ. Il en savait bien plus que ce que je pensais. En fait il me raconta qu’en étant dans le corps du Boss, il savait parfaitement qui il était, mais que le but auquel il était affublé lui faisait perdre totalement la raison. Heureusement, en effectuant le devoir du héros que j’ai incarné cela a annulé cette sorte de malédiction, et lui a ainsi permis d’en revenir.

En revanche, il n’avait pas en mémoire le moment où tout avait basculé. Pour lui c’est comme s’il avait dormi entre le moment où il naviguait en ces lieux et celui où il incarnait l’ennemi de Ristar. Je lui ai ensuite parlé du fait que la forme avait précisé que d’autres membres pouvaient incarner de simples personnages internes au jeu. Comment était-il possible de les sauver ? Il n’en savait rien, mais émit l’hypothèse qu’en vainquant le Boss prévu, tout rentrerait dans l’ordre, pour eux y compris.

« - Si j’ai bien tout saisi, entrer dans les consoles restantes suffira à libérer le reste de nos compères ? Me questionna-t-il.
- Cela ne fait aucun doute. Répondis-je avec espoir.
- Alors ne perdons pas de temps, je t’accompagne.
- Tu ne te sens pas trop affaiblit ?
- Lorsqu’il s’agit d’opérer pour le bien de notre communauté, je suis toujours d’attaque. »

La détermination d’Olex m’avait regonflé à bloc, j’étais partant pour le prochain portail interdimensionnel. Avec un simple regard nous nous sommes mis d’accord sur notre future destination, et c’est alors que nous engagions nos pas en direction de la Playstation.

« - Argh ! Je ne veux plus jamais retourner dans ce corps !! S’écria une voix me semblant familière.
- Ne t’en fais pas Spike, c’est terminé, le rassurai-je.
- Ne vous plaignez pas, vous avez vu à quoi je ressemblai moi ?? Trolla Olex. »

Dès lors que le visage effaré de notre bon vieil ami Spike se retourna vers nous, nous sentîmes une énorme libération dans ses yeux. Il se précipita en notre direction afin de nous saluer. Il se mit à raconter toute cette effroyable mésaventure. Comme nous le pensions, il était conscient de son propre personnage, mais fut comme prisonnier du corps qu’il incarnait et se voyait obligé d’agir vilement en fonction de la situation. Surtout que, l’univers de Crash Bandicoot était son préféré, alors se liguer contre son héros n’était pas vraiment ce qu’il aurait espéré de mieux.

Soudain, pendant qu’il continuait son récit, un bruit sourd se fit entendre juste à côté de nous, ce qui le fit taire aussitôt. Intrigué, notre regard s’était tourné vers le pauvre garçon qui venait de s’affaler par terre. Ce dernier nous regarda d’un air insouciant et ne semblait pas trop étonné de la situation.

« - Je savais bien que c’était une mauvaise idée de lutter contre les voyages interdimensionnels ! Résultat j’ai fait des détours par des mondes bizarroïde et de plus mon atterrissage ici n’était pas optimal…
- Le principal c’est que tu sois de retour parmi nous HAL, dis-je en lui tapotant dans le dos. Content de voir que tu es toujours aussi déjanté !
- Et toi toujours aussi flatteur mon cher ! »

Après avoir ris quelques instant ensemble, HAL nous fit part de sa version des choses, qui se rapprochait d’ailleurs grandement de celle de Spike. Puis à notre tour nous leur avons raconté ce que nous savions à propos de ce qu’il se tramait. C’est à dire le fait qu’une sorte de malédiction avait touché le site, condamnant ainsi chaque membre à servir le mal au sein d’un jeu vidéo. Tout à coup, Spike eut un flash.

« - Je me souviens de quelque chose, s’empressa-t-il de nous dire, au début j’ai eu une discussion avec Uka-Uka, dont l’identité réelle m’échappe encore d’ailleurs. Je n’en ai que de vagues souvenirs, mais je me rappelle l’avoir entendu parler de conquête de la toile, d’aide d’humains, ainsi que d’un nom, « Fatal » il me semble. »

Après s’être questionné à ce sujet, cela tombait sous le sens. Apparemment un mouvement s’était créé à l’encontre du net, et était bien décidé à en décimer la totalité de son contenu. Seulement, quelques détails nous échappaient encore. Qui pouvait bien être l’auteur exact de ce genre de fourberie, et pourquoi le ferait-il ?

Pour le moment nous restions sans réponses, mais étions bien décidés à le découvrir ! Je m’apprêtais alors à continuer mon périple en compagnie du reste du groupe, jusqu’à ce qu’Olex se désiste en nous disant qu’il allait rester ici afin d’enquêter sur la situation du site et peut-être en apprendre davantage. Décision que nous comprenions, et dont l’approbation s’était faite dans la seconde qui a suivie.

« - C’est partit, annonçais-je d’un ton assuré, voyons ce que nous réserve la GameCube ! »

Quelle aventure ! La plus longue, et surtout l’une des plus palpitante jusqu’à maintenant. Je connaissais bien ce jeu, mais cela ne m’avait pourtant pas suffi à empêcher les évènements de se produire normalement. Peut-être était-il impossible de changer la trame scénaristique finalement. Peu importe, le principal était que tout le monde avait pu s’en sortir sain et sauf. De plus nous avons ramené du beau monde ! A commencé par les deux boss du jeu, Stakanov et Only. Deux personnes encore une fois fortement sympathiques. Je me répète en disant cela, mais qu’est-ce que vous voulez ? Je n’y peux rien si tous les inscrits à ce monde sont aussi aimables !
Celle que nous avons sauvée ensuite, et oui « celle » et non « celui » parce-que aussi incroyable que cela puisse paraître Hooper possède un public plutôt mixte, a la particularité de ne pas avoir été quelqu’un à battre. Elle s’était au contraire retrouvée enfermée dans le corps d’un personnage faisant partit de l’histoire mais n’y ayant pas d’influence particulière. D’ailleurs, cela semblait se répercuter directement sur son taux de savoir à propos de ce qu’il se tramait. Nous nous en sommes rendu compte notamment par ce qu’elle nous avait dit par la suite.

« - C’est drôle, annonça-t-elle après avoir écouté attentivement les versions des nouveaux venus, je n’ai pas comme vous des souvenirs aussi précis de ce qu’il vient de m’arriver. »

Nous étions tous d’abord assez dubitatif, comment se pouvait-il qu’elle ne s’en rappelait pas autant que les autres ? Les malfaiteurs ayant engendrés ce mal seraient-ils sexistes, ou bien un détail nous avait-il échappé ? Certainement, mais pas à HAL apparemment.

« - Je ne sais pas si ce que j’ai remarqué pourra nous être utile, intervint-il, mais toi Staka tu semblais en savoir davantage qu’elle à propos de nous, puisque tu à appelés « Kichnifou » par ce pseudonyme-ci, alors que Moon l’a nommé « Sonic » à plusieurs reprise.
- Tu n’as pas tort, confirma Staka, cela voudrait certainement dire qu’en étant méchant nous leur sommes plus utile que les autres, et que c’est donc pour cela que nous avons plus d’informations »

Grâce à leur suppositions les choses semblaient quelques peu s’éclaircir davantage. Les boss des jeux aux seins desquels nous nous rendions représentaient surement des sortes de gardiens. Autrement dit, ils seraient rattachés à un moment précis d’une histoire, et devraient empêcher que les choses se déroulent comme prévu, tout en conservant les membres non rattachés directement au scénario en tant que prisonnier.

« - Certes, mais cela n’explique pas comment tout ceci se produit. Indiqua Only d’un air songeur. J’avais moi-même un but, mais dont l’origine m’échappait complètement.
- C’est vrai, confirma Spike, j’ai ressenti la même chose. C’est un peu comme si nous étions subitement devenus schizophrène. »

En réalité, c’était le cas de tous ceux ayant incarné des boss ici. Les hypothèses émises tendaient donc à se confirmer. Il ne restait alors plus qu’à découvrir ce qui avait pu engendrer un tel bouleversement. Des éléments comme le mot « Fatal », ou le fait que des humains aient voulus apporter leur aide, pourraient nous mettre sur la voie, mais ils étaient encore trop flous pour qu’on puisse recoller les morceaux aussi aisément.
Alors que chacun semblait sérieusement réfléchir à d’éventuels nouveaux indices, Olex fit son apparition. Il salua les trois personnes ayant rejoint le groupe puis nous fit un rapport concis sur la situation actuelle du site.

« - Les différentes pièces sont toujours vides, et manquent cruellement d’ambiance. S’en est même angoissant.
- Tu comprends donc à quel point ce fut amusant pour moi de m’être retrouvé seul ici, lançai-je ironiquement.
- Oui, et tout ce que je tente d’émettre disparaît instantanément. Se serait plus que dommage qu’aucune de nos conversations passées n’aient pu être conservées.
- Se serait dramatique tu veux dire oui ! S’exclama HAL paniqué.
- Rien ne nous empêchera d’en façonner un nouveau en s’y mettant tous ensemble, rassura Moon.
- Ecoute les femmes HAL, elles ont toujours de bonne idées, déclara Spike avec un sourire en coin.
- Ne divergeons pas trop, modéra Olex, si nous voulons avoir des réponses à nos questions, il serait préférable de nous focaliser sur la dernière console restante. Cela dit, je ne crois pas qu’il soit nécessaire que nous y allions tous. La plupart devrait rester ici afin d’observer les éventuels changements pouvant apparaître après avoir achevé la prochaine mission. J’accompagne Kichnifou pour cette fois, j’autorise une seule autre personne à venir, qui se sent d’attaque ?
- C’est fini ta fonction de modérateur Olex, ne l’oublie pas ! Taquina Only, mais je veux bien être celui qui vous accompagnera. »

Les autres allaient donc continuer le travail amorcé par Olex, qui était d’effectuer quelques tests afin de trouver d’éventuels éléments indispensables à notre compréhension de la situation. Olex, Only et moi étions donc parés à affronter la dernière console qui s’offrait à nous. Rien ne pouvait être en mesure de nous indiquer ce qu’il pouvait nous attendre de l’autre côté. Confiant, nous nous sommes finalement décidés de pénétrer dans les méandres de la Playstation 3.

Ça y est, tout était clair et limpide. Nous avions désormais toutes les réponses à nos questions. C’était sans compter sur le courage et surtout la force d’esprit que certains ont pu faire preuve en allant à l’encontre de la manipulation permanente qu’ils subissaient. L’ordre avait été rétabli dans la dernière console. A mon retour j’espérai revoir le site d’antan avec de nombreuses personnes échangeant sur des millions de sujets, mais cela me paraissait trop simple. En quoi les actions effectuées dans cette dernière console aurait pût résoudre tous les problèmes ?
J’aurai aimé me tromper, mais dès mon retour je vis qu’effectivement la situation n’avait pas changée. Seuls ceux libérés du maléfice s’étaient rajoutés au groupe. Malgré tout, je fus heureux de les revoir. Après les retrouvailles, la Grotte recommençait à avoir de nouveau son dynamisme d’antan.

« - Tu sais que tu vas devoir me payer cet écrasement de tête Zeldaaz, hum ? Provoqua BlackCats d’un ton moqueur.
- Tu n’avais qu’à pas être réincarné en un vulgaire tas de ferraille ! Répliqua amicalement Zeldaaz.
- Tu insinues que C-16 n’est pas plus qu’un être fait de boulons ? Demanda Only d’un air faussement innocent.
- Ben tu prends C-17 il est déjà plus fort ! S’imposa Zeldaaz.
- Et plus mignon, poursuivit Moon.
- C’est quoi cette discrimination chez les robots ?? S’effara HAL. Puisque c’est comme ça je vais créer un topic dénonçant cette abominable mentalité !!
- Tais-toi le robot ou j’enlève ta batterie, taquina Spike. »

Un énorme brouhaha s’en suivit à tel point que même en étant si peu nombreux, le site commençait déjà à ramer. Mais ceci ne dura point bien longtemps lorsque Stakanov réendossa son rôle de modérateur.

« - Cessez les divergences et recentrons-nous sur le sujet sinon je lock le topic à jamais ! »

Tous se turent alors et se retournèrent en direction de Stakanov en lui faisant des yeux de chats tout mignons. J’en profitai alors pour tenter d’en savoir davantage.

« - Maintenant que tout est plus calme, peux-tu nous dire précisément tout ce que tu as compris à propos de ce complot BlackCats ?
- Très bien, je vais vous dire tout ce que je sais. M’étant retrouvé un moment avec le cyborg Docteur Gero, incarnant certainement l’une des têtes pensantes de cette conspiration, j’ai pu parvenir à une synthèse des informations entendues dans l’une de ses conversations, dévoilant ainsi l’ensemble des détails composant leur projet. Pour tenter de faire court, et simple, Les Fatals Errors se sont révélées être des entités plus développées que ce qu’on aurait pu l’imaginer. Sachant ce qui était arrivé aux membres bannis, elles sont entrées en contact avec eux afin de leur proposer un moyen de se venger. Pour cela ils ont eu l’idée insensée d’enfermer absolument toutes les personnes associées au site au sein d’un jeu vidéo. Comme ça les bannis avaient leur revanche, et les Fatals la liberté de bloquer chacune des pages, effaçant ainsi toutes tracent d’une communauté auparavant soudée. Heureusement pour nous, il s’est trouvé que leur programme ait été entaché par une faille. Miraculeusement, c’est toi Kichnifou qui fut épargné. Si nous sommes de retour aujourd’hui c’est bien grâce à toi, mais les choses ne sont pas encore rétablies pour autant.
- Eh bien Black, depuis quand t’es-tu abonné aux pavés ? Plaisanta Moon. Mais en effet, pourquoi tout n’est-il pas encore rentré dans l’ordre ? Aurions-nous fait une erreur quelque part ? »

Alors que tout le monde semblait se poser la même question, Olex intervînt de nulle part, anormalement paniqué contrairement à son état habituellement calme.

« - Les Fatals Errors passent à l’attaque ! Les pages du site deviennent inaccessibles les unes après les autres ! Si nous ne trouvons pas vite un moyen de s’en sortir, nous risquons de disparaître dans les secondes qui suivent ! »

Un vent de panique apparût subitement au sein de la Grotte. Personne ne savait quoi faire pour éviter le drame. Satakanov tentait alors de calmer comme ils le pouvaient la situation, mais en vain. Jusqu’à ce que, sans s’y attendre, alors que tout espoir semblait subitement perdu, une nouvelle console apparue. C’était la Wii.
Nous la regardions tous sans savoir exactement pourquoi tout se passait ainsi. Le fait était que nous n’avions plus trop le choix, et que c’était surement notre dernière chance de nous en sortir. Sans réfléchir donc, chacun de nous s’élança dans un dernier espoir à l’intérieur de la dernière brèche interdimensionnelle.

« - Les connexions sur le site fusent ! Nous avons réussis ! Clama Lemartialou.
- Bien, répondit Hooper, tu auras moins de coups de fouet que prévu ce soir. Allé hop, à la cave maintenant ! »

Que c’était bon de retrouver son quotidien. On peut parfois se lasser de nos habitudes, mais c’est dès lors qu’on les perd qu’on se rend réellement compte de leur vraie valeur. A notre retour, peu de chose avaient changé, mais petit à petit les topics redevenaient accessibles, et il y a quelques secondes nous avons pu rencontrer des membres que nous n’avions encore pas vus, incarnant sans doute des personnages bien enfouis dans les jeux que nous avons visités.

Je n’aurai jamais cru dire cela un jour mais, j’étais plutôt content que les Fatals Errors nous aient attaquées de la sorte. Non pas parce-que cela m’avait empli de joie de risquer ma vie, non, mais bien parce-que cette aventure nous avait permis à tous de renforcer davantage nos liens. Et puis, c’était plutôt marrant d’incarner des héros de jeux vidéo, ce n’est pas tous les jours que ce genre de chose peut nous arriver !

Chacun retournait donc tranquillement à ses occupations, s’installant ainsi au sein de leur endroit préféré afin de pouvoir recommencer à échanger avec d’autres personnes sur divers sujets. Quant à Hooper, il était fier de pouvoir continuer ce qui l’a rendu célèbre et de pouvoir encore le partager avec une communauté. Mais avant cela, il se dirigeât en ma direction puis s’arrêta juste devant moi.

« - Sans toi tout ceci n’existerait plus. Je me dois bien de te récompenser comme il se doit. Dit-il en me tendant quelque chose. Tien, voici un Orangina, fais-en bonne usage ! Allé, pour me reposer maintenant je vais aller me faire une épopée de Super Meat Boy en Hard mode ça va pas trainer ! Et cette fois-ci je ne m’énerverais pas ! »

Je regardais l’Orangina qu’il m’avait offert comme je regarderai n’importe quel autre Orangina. Mais j’étais tout de même satisfait d’avoir été récompensé. A ses dernières paroles, je ne pus m’empêcher de sourire. Pauvre Hooper, il allait lui falloir bien du courage.

Allé, il est temps pour moi de retourner rejoindre la troupe, et continuer à apporter mes contributions aux discussions. Les Fatals Error s’étant désormais éclipsées, je pense que nous serons tranquilles. A moins qu’elles ne renaissent un jour de leurs pixels et décident de s’en prendre à d’autres sites populaires remplis de passionnés comme nous ?

Non je ne préfère pas y penser, et m’enfermer plutôt dans mes plus profond souvenirs tel un grand nostalgique en me posant sereinement devant ce qui représente le prémisse de tout cet engrenage, le précurseur d’une suite d’évènements en chaîne sans quoi même ce récit n’existerait même pas, et qui n’est autre que la bonne vieille Review de ce fameux Tétris.

 

FIN

 
 
__________________________________________________________________________________________

 
 

 

Edité par Kichnifou le 23/11/2012 - 15:08
Portrait de only human
Hors ligne
A rejoint: 5 novembre 2011
Contributions: 15673
Re: Fatal Fantasy

Le voilà enfin !!! :p

Ah une histoire cool, oh *O* et des vidéos qu'il l'accompagne :)

Je vais lire ceci bien tranquillement ce soir mais ça s'annonce énorme ^^

TheOnlywriTTer : Là où je postes mes récits :)

Youth & War Volume 2 chapitre 8

Portrait de Spike
Hors ligne
A rejoint: 30 décembre 2011
Contributions: 5777
Re: Fatal Fantasy

Ouh y'a du casting là dedans !
Ce gros pavé ne passe pas devant l'oeil d'un bandicoot aveugle, je me lirai ça un de ces quatre, un peu la flemme là ;P . Juste histoire d'être averti, c'est une allégorie en rapport avec l'histoire du site Hooper.fr ou un roman fictif, mettant en scène des personnages aux pseudos du forum ?

De toute façon, les 2 options me plaisent, mais comme j'ai seulement survolé l'histoire, ça peut plus ou moins m'intéresser ;) .
Mais je pourrais parier que la seule présence de Crash Bandicoot là-dedans embellit le tout ;D .

Portrait de Stakanov
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 5760
Re: Fatal Fantasy

Ça a l'air énorme tout ça, bravo pour le boulot j'ai vu que tu a fait des vidéos en plus c'est pas rien.


Portrait de only human
Hors ligne
A rejoint: 5 novembre 2011
Contributions: 15673
Re: Fatal Fantasy

Citation:
Ceci pourrait être à l’origine d’un membre ayant subitement changé de sexe

Mais de qui diable parle t-on ici ? :p

Première vidéo, ah tu fais mouche pour moi ! Ristar quoi ♥ M'avait bien soulait ce Olex......euh ce boss final pardon ^^

2nde vidéo : Crash Bandicoot Hourra !!!!! Spike qui joue le pire ennemi de son idole, belle ironie :p

3éme vidéo : Voilà un Sonic que je ne connais pas (enfin auquel je n'ai pas joué ^^ ). J'ai perdu comme une m*rde -__-

4éme vidéo : Ah du DB, pas trop pour moi mais bon ^^ Ah bah je t'ai aidé, contrairement à Olex qui faisait que te hurler dessus XD

5éme vid' : SSBB !!!! :p Avec ta scène préféré en plus ;)

Synthèse : oh on entend ta voix *O*

Bon le moment est venue de la conclusion, t'attends pas à un pavé !!! :p

Une histoire bien sympathique, très bien raconter. On sent l'aventure mais aussi l'humour sympatoche. La présence des membres ajoute un truc plus personnel, bien gentil, tout ronron. J'ai adoré du début à la fin et je m'attendais pas trop à ce scénario aussi bien loufoque que représentant un peu l'histoire du forum. Enfin voilà j'ai aimé, vraiment aimé, le combo texte vidéo est vraiment bien fait bien amené. Les dialogues aux seins des vidéos sont bien choisi. Donc c'est du bon, du bon, du bon, du bon et du bon.

A telle point que j'ai pas su attendre ce soir pour la lire ^^

Voilà, merci de cette joli histoire Kikich' ;)
Sympathique projet :D

Bon j'aurai aimé faire un pavé plus gros, mais à part dire "c'est bien" tout le temps je vois pas trop ce que je pourrai ajouter...donc je stoppe là avant de flooder :)

TheOnlywriTTer : Là où je postes mes récits :)

Youth & War Volume 2 chapitre 8

Portrait de HAL9000
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 2579
Re: Fatal Fantasy

Ho yeah, je lirai dans l'après midi et je te donnerai mon avis divin ^^ En plus, y'a des vidéos ! Rien que pour ça, ça mérite un gros bisou de ma part ^o^
Et dire que je doit terminer un exo de math pour demain, y'en a qui veulent pas que je bosse x)

Respecte les œufs et les œufs te respecteront

Membre bloqué
Portrait de stra1ght 3dg3
Hors ligne
A rejoint: 9 septembre 2011
Contributions: 5318
Re: Fatal Fantasy

Juste un mot :

Bravo!

Hoop'News

Portrait de HAL9000
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 2579
Re: Fatal Fantasy

Voila, j'ai terminer de le lire et franchement : génial =)
J'ai bien aimé la dose d'humour, l'histoire est bien trouvé, les personnages sont sympatoche ^^ Je suis même très flatté d’apparaître dans ton histoire alors que d'autre aurai pu y être et rien que pour ça, tu mérite le bisou d'un robot ;)

Respecte les œufs et les œufs te respecteront

Portrait de Kichnifou
Hors ligne
A rejoint: 16 janvier 2012
Contributions: 2153
Re: Fatal Fantasy

Oh quel plaisir de voir tout ce beau monde qui a commenté à mon retour ! ^^
De manière générale je suis très content que ça a été tant apprécié, merci à tous !

Spike a écrit:
c'est une allégorie en rapport avec l'histoire du site Hooper.fr ou un roman fictif, mettant en scène des personnages aux pseudos du forum ?

Un peu les deux en fait. C'est un récit fictif nous mettant en scène, au sein d'un scénario incluant quelques références à l'histoire du site :)

Staka a écrit:
Ça a l'air énorme tout ça, bravo pour le boulot j'ai vu que tu a fait des vidéos en plus c'est pas rien.

En effet je n'ai pas chômé ! J'en ai très peu parlé dans mon "PodCast" final, mais c'était éprouvant déjà au niveau du montage car parfois il y avait un décalage image/son, une vidéo qui n'a pas été acceptée à cause des droits d'auteurs faisant que j'ai dû réadapter une partie de mon récit, et enfin tous coordonner entre images et texte en fonction des cinématiques des jeux, trouver l'histoire, ainsi que maintenir une certaine cohérence tout du long.
Ma fréquence de "travail" fut environ de 4h par soir pendant 3 semaines.

Only a écrit:
Voilà, merci de cette joli histoire Kikich' ;)
Sympathique projet :D

C'est moi qui te remercie de ton bien bel avis sur ma fiction, c'est plaisant d'avoir d'aussi bons retours !
Ahhh n'empêche ce projet ça faisait un moment que je t'en parlais, je suis bien content de le voir posté.
Oh et je vois que tu as fais un lien vers ce topic dans ta signature, ça m'a agréablement surpris ! ^^

Shirohige a écrit:
- Hooper qui incarne Tabou, c'est pas mal, mais bon t'as bien fais de pas le faire parler car le caractère du gros ours avec Tabou... Très peu pour moi à vrai dire. Très sympa les petits interaction, enfin ton récit est vachement bien pensé. Vraiment excellent. ^^
- T'as fais un truc qui ne t'intéressais pas mais tu l'as fais quand même, c'est bizarre

- Au départ je voulais qu'il parle, mais finalement j'ai préféré le laisser muet. C'est vrai que ça n'aurait pas collé avec sa personnalité sinon ^^ Merci bien en tout cas pour ce que tu dis, je me répète mais c'est agréable et rassurant d'avoir de tels avis après avoir tant bûcher la-dessus !
- Attention, au départ ça ne m'intéressait pas, mais c'est après mon déclic que j'ai trouvé cela subitement intéressant ;)

stra1ght 3dg3 a écrit:
Juste un mot :
Bravo!

Merci bien ! (Oui je vais remercier tout le monde un par un xD)

HAL a écrit:
Voila, j'ai terminer de le lire et franchement : génial =)
J'ai bien aimé la dose d'humour, l'histoire est bien trouvé, les personnages sont sympatoche ^^ Je suis même très flatté d’apparaître dans ton histoire alors que d'autre aurai pu y être et rien que pour ça, tu mérite le bisou d'un robot ;)

Merci beaucoup à toi aussi !
Content que tu ai pu en rire ^^ Et puis, avec ta personnalité énergique j'avais de quoi faire donc c'était obligé que je t'intègre xD

Portrait de only human
Hors ligne
A rejoint: 5 novembre 2011
Contributions: 15673
Re: Fatal Fantasy

Citation:
Oh et je vois que tu as fais un lien vers ce topic dans ta signature, ça m'a agréablement surpris ! ^^

Oui de ma manière :p

Je la met car c'est un coup de coeur, mais elle restera pas là pour toujours ^^

mais je vais la garder un petit moment ;)

Faut bien aidé ses amis :) (surtout si il donne des chèques)

TheOnlywriTTer : Là où je postes mes récits :)

Youth & War Volume 2 chapitre 8

Portrait de HAL9000
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 2579
Re: Fatal Fantasy

Citation:
Et puis, avec ta personnalité énergique j'avais de quoi faire donc c'était obligé que je t'intègre xD

Assez énergique pour être Olimar x) 'ttention, j'vais t'envoyer mes pikmins, tu vas souffrir ^^

Respecte les œufs et les œufs te respecteront