Skip to Content

Les gamers aussi ont des soucis

Dernière contribution

1985 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de nexy
Hors ligne
A rejoint: 29 décembre 2011
Contributions: 16292
Re: Les gamers aussi ont des soucis

Rudolf parle comme un daron, remise en place sec ou a emporter? :D

Citation:
Donc profite de cette chance que tu as d'avoir encore ton père, car il n'est pas éternel, à un moment donné il ne sera plus là pour toi.

La bonne phrase qui te fais culpabiliser alors que tu n'y est pour rien :)

Citation:
Ton boulot te fait chier ? Et bien change de boulot dans ce cas, ce n'est pas compliqué !

Bof, moi je lui conseille de garder son boulot quand même surtout si c'est un CDI, parce que bon il y a des choses plus facile a dire qu'a faire, trouver un CDI bien payé c'est pas évident de nos jours, on est pas vraiment dans le "t'en fais pas on payera ton loyer pendant que tu trouve ce qui te plait" mais plutôt dans le "si tu paye pas t'es expulsé", c'est des petites remise de contexte importantes quand même ^^.

Edité par nexy le 02/07/2017 - 16:15

Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 16633
Re: Les gamers aussi ont des soucis

Je ne lui ai pas conseillé non plus de lâcher brutalement son boulot en claquant la porte pour un CDD très instable en mode "Allez tous vous faire foutre", il faut faire ça de manière réfléchie. ^^

Il vaut mieux garder son boulot, tout en cherchant ailleurs ou en préparant le terrain avec par exemple une formation continue à distance. Après, oui, ce n'est pas si facile de trouver un CDI stable et épanouissant, mais ce n'est pas impossible : ça se travaille en amont, ça se prépare avec une vraie vision à moyen terme ou long terme.

Et dès qu'il trouve mieux que son boulot actuel, il peut le lâcher comme lui, quoi : :-p

Edité par Rudolf le 02/07/2017 - 16:30

Portrait de Dantesqueman
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 10360
Re: Les gamers aussi ont des soucis

Citation:
@Dantesqueman : Je trouve que tu te prends beaucoup trop la tête à propos de ton père. De ce que j'ai lu, je ne vois absolument rien d'anormal ni de scandaleux dans son attitude.

Moi non plus, je pense tout simplement qu'il ne se rend plus compte de tout les interdits d'avant et que maintenant il essaye de me dire d'y aller à fond, le problème c'est bel et bien que c'est trop tard, soit parce que mentalement j'en ai plus envie ou j'ai passé l'age et la capacité de faire ou d'apprendre certaines choses.
Je suis pas en train de l'enterrer, j'ai toujours eu un toit et de la nourriture sur la table grâce à lui, et tout les pères ne procurent pas ça à leurs gosses, mais sur ce dont je viens de parler, juste non je vois pas en quoi c'est ma faute totale.
Déjà que j'ai des problèmes d'intégration et de communication avec autrui, me dire qu'en fait je suis tout seul et que tout le monde s'en bas la race de ma gueule, ça n'aide pas c'est certain donc son revirement vient juste du fait qu'il a compris trop tard ce que je devenais, et moi avec j'ai compris trop tard et c'est pour ma pomme.

Mon boulot c'est de l'intérim et des CDD, mais c'est plus ou moins toujours la même boite qui me rappelle pour que j'aille chez eux, et évidemment si il y a un CDI qui tombe ce sera pas pour moi.
Je sais pas ou certains vivent pour avoir des formations gratuites comme ça juste parce qu'on les demande, ou alors pouvoir changer d'emploi facilement parce que "la volonté", mais en tout cas c'est pas en France.

Tu me demande aussi pourquoi je ne fais pas ci ou ça Rudolf, et bien la réponse est très simple c'est que je ne sais pas faire, je ne sais pas profiter, je ne sais pas voyager, je ne sais pas me jeter à corps perdu pour changer de vie en un claquement de doigt, je ne sais pas toutes ces choses.

Peut-être bien que oui, quelque part je reste dans cet état intentionnellement, incapable d'avancer.

Edité par Dantesqueman le 02/07/2017 - 22:09
Portrait de Poupi
Hors ligne
A rejoint: 6 mars 2017
Contributions: 1092
Re: Les gamers aussi ont des soucis

Ton père est peut-être con ?

Spoiler

Portrait de Dantesqueman
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 10360
Re: Les gamers aussi ont des soucis

Non, pas du tout.

Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 16633
Re: Les gamers aussi ont des soucis

@Dantesqueman : Mais quand ton père t'a dit par exemple "Ne fais pas de moto et économise au lieu de voyager" alors que lui-même en a fait dans sa jeunesse, tu n'as jamais voulu "lire entre les lignes" en te disant par exemple "Ah, donc mon père a lui-même fait de la moto et a voyagé quand il était plus jeune, mais il a survécu, donc ce ne devait pas être si dangereux finalement, je vais donc essayer d'en faire" ?

Et puis tu sais, ton père est sûrement comme toi : il évolue avec les années, donc il s'est peut-être lui-même rendu compte que tu ne vas pas bien, que les conseils qu'il t'a donnés n'étaient pas forcément les meilleurs et que tu as toi-même évolué, donc il s'est dit qu'il vaut mieux te conseiller autre chose pour que tu te sentes mieux. C'est un homme comme un autre, quoi : nous évoluons tous avec les années. Evidemment que les torts sont partagés, mais à te lire, j'ai l'impression que tu rejettes toute la faute sur ton père, plutôt que de partager les erreurs entre toi et ton père et d'assumer ta propre part de responsabilité.

Je ne vois absolument pas où est le problème à ce que ton père ait évolué "sur le tard", ni en quoi c'est trop tard pour suivre ses conseils si tu en as envie. Après tout, tu n'es pas encore mort, non ? Donc tu peux encore entreprendre de nouvelles choses dans ta vie. Il faut arrêter de te mettre des barrières tout seul. Comme je te l'ai dit, la vie ne s'arrête pas à 25 ans ou 30 ans, tu n'es pas à la rue, tu as encore de la famille, tu n'es pas tétraplégique, etc. Il y a des gens qui sont dans une situation bien pire que la tienne et qui sont pourtant bien plus combatifs que toi pour s'en sortir.

Sinon, je te confirme que suivre des formations pour se reconvertir, ce n'est pas compliqué en soi, comme démarche : il faut simplement le faire et se renseigner, il faut véritablement bosser pour y arriver, mais tu peux le faire. Bien sûr, il faut bosser dur, mais si on a la volonté, qu'on a les capacités d'apprendre et qu'on travaille régulièrement pour pouvoir changer de voie, ce n'est pas impossible. Crois-moi, dans les classes de bac pro où j'ai enseigné, j'ai eu quelques adultes qui avaient la quarantaine passée, avec des enfants, qui suivaient les mêmes cours que les autres lycéens ados dans la même classe : ils ne manquaient ni de volonté, ni de capacité pour s'en sortir. Evidemment que les choses ne se font pas tout de suite en un claquement de doigt, mais elles ne se font pas non plus d'elles-mêmes si tu ne fais rien. Qui ne tente rien n'a rien.

Autrement, tu crois vraiment que je savais voyager seul la première fois que je l'ai fait ? La réponse est non : il y a tout simplement une première fois à tout. Le truc, c'est de se jeter à l'eau quand tu entreprends quelque chose pour la première fois. Et crois-moi : voyager seul, ce n'est pas si compliqué. Il faut juste arrêter de se mettre des barrières superflues tout seul. Bien sûr, tu n'es pas obligé de partir tout de suite tout seul à l'autre bout du monde avec ton sac à dos. Tu peux faire les choses progressivement : voyager seul en France, puis dans un pays frontalier, puis un pays plus lointain, ensuite un pays encore plus lointain... C'est exactement ce que j'ai fait dans ma vie (j'ai "voyagé" seul en train pour aller d'un bout à l'autre de la France, puis je suis parti seul un an en Allemagne avec le programme Erasmus, puis je suis parti avec des amis dans d'autres amis, et il y a un an ou deux je me suis mis à voyager seul en Turquie puis en Iran. De manière progressive, tu acquiers plus d'expérience et tu prends de plus en plus confiance en toi. Ca se fait très bien, je ne vois pas pourquoi tu n'en serais pas capable.

Edité par Rudolf le 02/07/2017 - 23:20

Portrait de Duckie
Hors ligne
A rejoint: 10 septembre 2011
Contributions: 2036
Re: Les gamers aussi ont des soucis

Dantesqueman a écrit:
Tu me demande aussi pourquoi je ne fais pas ci ou ça Rudolf, et bien la réponse est très simple c'est que je ne sais pas faire, je ne sais pas profiter, je ne sais pas voyager, je ne sais pas me jeter à corps perdu pour changer de vie en un claquement de doigt, je ne sais pas toutes ces choses.

Peut-être bien que oui, quelque part je reste dans cet état intentionnellement, incapable d'avancer.

J'ai tellement l'impression de me lire, putain... je me sens vraiment comme toi Dantesqueman, comme si une force invisible m'empêchait de vivre réellement ma vie...

Tellement de blocages dans ma tête, tellement de choses que je voudrais faire et que je n'ose pas, parce que je ne m'en sens pas capable et parce que j'ai peur de la réaction de mes proches (entre autres vis-à-vis de mes parents qui sont dans le giga déni de mon homosexualité, je réprime ça depuis des années, j'ose pas leur montrer mon vrai moi. J'étouffe.)

Je me dis que je n'arriverai vraiment à m'assumer que quand je vivrai enfin ailleurs, que j'aurai mon chez-moi... Le problème c'est que je me sens obligée de rester pour assister mes parents parce qu'ils se font vieux et que ma mère a un cancer... même si elle va plutôt bien en ce moment, mais j'ai toujours peur d'une rechute... du coup je me sens un peu condamnée à rester.

Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 16633
Re: Les gamers aussi ont des soucis

Apprendre à vivre, c'est quelque chose qui s'apprend, qui ne se fait pas du jour au lendemain. Savoir se débloquer, trouver une motivation et s'assumer pleinement, oser les choses, c'est pareil, ça met plus ou moins de temps, mais ça vient un jour ou l'autre si on veut s'en sortir. L'important est d'en être conscient, de vouloir aller mieux et de tout mettre en oeuvre pour y parvenir. Si tu ne veux pas te sentir mieux, tu ne te sentiras pas mieux. Si ça peut te rassurer, la vie n'est pas simple pour grand monde, c'est comme ça, il faut savoir faire face.

Quant à la façon de se positionner avec ses propres parents, c'est toujours une question délicate. Pour ma part, j'estime qu'il ne faut pas tout dire à ses parents si ce qu'on va dire risque de les blesser et de leur causer beaucoup de soucis pour toi alors qu'ils ont déjà leurs propres soucis (surtout s'ils sont âgés), mais ça c'est juste mon opinion personnelle que tout le monde ne partagera pas forcément (il y a du pour et du contre, c'est délicat). L'important si tu veux dire des choses à tes parents, c'est qu'ils comprennent et qu'ils sentent que ce que tu fais te fera du bien, qu'ils soient rassurés sur ton avenir, ou si tu estimes que ce qu'ils t'apporteront en échange te sera vraiment profitable (et à eux aussi).

Ne penses-tu pas que tes parents se sentiraient rassurés si "l'oiseau quitte son nid" ? Pourquoi ne pas essayer de couper la poire en deux en cherchant un logement quelque part, mais pas trop loin de tes parents afin de pouvoir leur rendre visite régulièrement ? Tu pourrais ainsi enfin vivre ta vie de manière plus indépendante, tu pourrais aussi davantage t'assumer, et tu serais ainsi beaucoup plus sereine pour parler à tes parents et à tes proches.

Edité par Rudolf le 03/07/2017 - 17:58

Portrait de Duckie
Hors ligne
A rejoint: 10 septembre 2011
Contributions: 2036
Re: Les gamers aussi ont des soucis

Oui trouver un logement pas très loin de chez eux, c'est ce que je comptais faire. Et je vois pas bien comment leur cacher mon homosexualité, c'est quand même une part importante de ma vie. Et vu qu'ils sont de nature assez curieuse je pourrai pas le cacher longtemps. Je pense que je leur avais présenté la chose un peu négativement la 1ère fois (j'étais ado, tout ça). Maintenant tout est plus clair dans ma tête et je ne vois plus ça comme une malédiction, donc je pense que ça devrait mieux passer si je choisis bien mes mots.

Portrait de Genesis
Hors ligne
A rejoint: 12 juillet 2012
Contributions: 6832
Re: Les gamers aussi ont des soucis

Citation:
Apprendre à vivre, c'est quelque chose qui s'apprend, qui ne se fait pas du jour au lendemain.

Tu peux savoir comment vivre mais te bloquer pour x raisons et un jour tout se débloque car tu pète un plomb et tu profite à fond quelques temps, c'est très intense mais ensuite tu as un retour à la case départ et tu te sens mal, même coupable parfois avant de repartir plus loin la fois d'après jusqu'au jour ou il n'y a plus de retour arrière, tu accepte ta vie, tu accepte tes emmerdes mais tu passe par dessus.

Dantesq et Duckies , vous avez quel âge vous deux ?

Désolé petit et surement dernier 3615 ma life sur ce site, ça sera l'occasion aussi pour moi d'abandonner cette ancienne vie ici par écrit ^^, j'en ai trop fais je trouve avec mon angoisse de ce week end sur l'igloo et étrangement c'est facile de parler sur le net alors qu'en réel je suis très secret.

Mais si ça peut vous redonnez espoir tant mieux ! ( Ah et je préfère que ça ne soit que Duckie et Dante qui me lise , je met sous spoiler mais les autres je préfère que vous ne lisiez pas )

Spoiler

Dans ton cas Dantesqueman je crois que tu veux plus de chose et je pense que tu attend un feu vert avant de t’enflammer et Duckie je comprend qu'avec tes parents ça soit pas simple par rapport à la maladie mais pour ton homosexualité c'est pas simple car aujourd'hui c'est encore mal vu , ça me dépasse que les gens soient autant fermé d'esprit. Mais tu es ce que tu es et c'est pas un défaut ou un vice , j'espère pour toi que tu trouvera quelqu'un qui te plaira en tout cas ! Comme j'ai dis , il nous reste plus de 50 ans avant de claquer et on a qu'une vie , ça sert plus à rien de s'emmerder.

Edit : Je regrette déjà ce post mais tant pis , par contre je sais je ne suis pas bon psychologue x) Mais bon si ça aide tant mieux ?

Edité par Genesis le 04/07/2017 - 08:09

" We buy things we don't need with money we don't have to impress people we don't like. '