Skip to Content

Snowpiercer

Dernière contribution

87 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de Anonyme 03
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 2808
Snowpiercer

Snowpiercer
( Le Transperceneige )


2031. Une nouvelle ère glaciaire. Les derniers survivants ont pris place à bord du Snowpiercer, un train gigantesque condamné à tourner autour de la Terre sans jamais s’arrêter. Dans ce microcosme futuriste de métal fendant la glace, s’est recréée une hiérarchie des classes contre laquelle une poignée d’hommes entraînés par l’un d’eux tente de lutter. Car l’être humain ne changera jamais…


Infos :

- Genre : Drame / "Science-fiction"
- Date de sortie : 30 octobre 2013
- Nationalité : Sud-Coréen
- Durée : 2h5min
- Réalisateur : Bong Joon Ho
- Acteurs : Chris Evans, Ed Harris, Song Kang-Ho
- Distributeur : Wild Side Films / Le Pacte
- Année de production : 2013
- Budget : 39 200 000 $

Mon avis :

Avant d'aller le voir, je n'ai vu ni bande annonce, ni synopsis, je n'ai écouté aucune ost du film, bref je ne connaissais absolument rien.
A la base c'est pas trop mon genre d'aller voir un film au cinéma sans rien connaître, car la peur d'être déçu est bien présente, surtout si on s'aperçoit d'emblée que le genre ne nous plait pas. Là j'ai la chance d'avoir un ami cinéphile qui a bon goût en la matière, et je lui ai fait confiance les yeux fermés ( Petit coucou si il passe par là :p ).

Bref pour en venir au film, j'ai pris une p'tite claque. Le casting est excellent, les jeux d'acteurs très bons, les personnages sont charismatiques ( mis à part peut-être un ou deux personnages un peu transparents, mais malheureusement c'est le cas dans énormément de films et tout le monde ne peut pas être sur le devant de la scène ), la "progression" ( sans vous en dévoiler davantage ) est superbement mise en scène, on prend plaisir à découvrir chaque salle et à voir l'avancée de l'équipe dans ce train limite encore plus glacial à l'intérieur qu'à l'extérieur. C'est à se demander si justement il serait pas préférable de mourir en dehors, que dedans, avec cette atmosphère oppressante du début à la fin, qui pourra vous faire bondir intérieurement dans la salle, tellement vous pourrez ressentir les émotions qui habitent les gens de l'arrière du train ( menés par Curtis ) et prêts à beaucoup pour retrouver leur liberté et leur dignité.

Autant vous le dire, c'est un film assez violent, au niveau physique évidemment vu que la révolte prend place assez rapidement, mais surtout au niveau moral, la question de l'humanité est soulevée avec brio ( Pour les plus sensibles, rassurez-vous, il n'est en rien gore, du moins tout est suggéré, vous n'aurez pas vraiment de vision d'horreur dans le film ). Niveau personnage, mention spéciale pour Curtis, qui arrive pour moi à dépasser un peu les nombreux clichés de "héros à révolte" que l'on a pu voir, à la ministre aussi, complètement barge et illuminée mais qui joue son rôle limite à la perfection, et aussi aux deux coréens adeptes de "Kronol", sans vous dire exactement de quoi il s'agit. En bref, une très bonne découverte, j'ai pas été déçu bien au contraire.

Un film énorme pour ma part, humain, très bien réalisé... J'en profite pour ajouter que de nombreuses scènes m'ont surpris, il y a certains "choix" dont je ne m'attendais pas, je vous laisse le plaisir de découvrir tout ça. En tout cas si vous aimez les oeuvres à dystopie ( que ce soit en jeu vidéo avec Half-life, Bioshock ou Limbo, en bouquin avec 1984 ou encore en film avec V pour Vendetta ), alors je vous conseille fortement ce Snowpiercer, qui je l'espère vous marquera comme il m'a marqué.

Différents avis de la presse :

Le Parisien :

Spoiler

Cinemateaser :

Spoiler

Les Inrockuptibles :

Spoiler

Parismatch :

Spoiler


_____________________________

Le film est sorti ! N'hésitez même pas à vous le procurer.

On a aussi droit à une Edition Limitée Ultime : BLu-Ray combo Steelbook + le livre "Du transperceneige au Snowpiercer" + le carnet de croquis exclusifs créés par Jean-Marc Rochette pour le film.

Qu'attendez-vous de ce film ou quel a été votre avis ? La parole est à vous :)

Edité par Anonyme 03 le 04/04/2014 - 20:55
Ange du Cruxis
Portrait de Funky43
Hors ligne
A rejoint: 2 janvier 2012
Contributions: 458
Re: Snowpiercer

Je t'aime Bart ! (Bah quoi tu m'as demandé de rep. :O)
En tout cas ça à l'air d'être un excellent film, j'irais le voir la semaine prochaine normalement, je te dirai ce que j'en pense. :)

Edité par Funky43 le 03/11/2013 - 18:53

Yo

Portrait de Anonyme 03
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 2808
Re: Snowpiercer

Merci Funky !
Oui faut vraiment vous bouger pour aller le voir, il est excellent.


Et c'est Mason qui vous le demande !

Edité par Anonyme 03 le 04/11/2013 - 02:53
Portrait de Olex
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 3280
Re: Snowpiercer

Ah le Bart qui fait un topic dédié pour ce film. Merci bien !

L'avis sera donc concentré sur mes impressions. Je me suis rendu hier soir pour le mater ; je n'avais pas lu la BD, ni vu de trailers du film. Tel un Bart en quête de vérité, je m'attendais à voir quelque chose qui me divertisse. Puis j'ai eu cette petite claque. Un jeu d'acteur très correct, l'avancée de l'intrigue se faisant en amont du train. L'ambiance est clairement oppressante du début à la fin, d'une communauté de survivants qui établit une confiance quasi-aveugle en Curtis (le meneur) afin de retrouver leur liberté et d'obtenir justice.

Très violent à bien des moments, je me suis même demandé s'il ne fallait pas mieux mourir dans le froid que de vivre dans un trou pareil. Puis en remontant justement ce train, tu te rends compte à quel point tu es dégoûté par ce qui se passe. La fin est d'ailleurs édifiant, incroyablement fataliste. Humaniste à tous les niveaux. Cela donne envie de me procurer la BD, tiens.

A la fin du film, deux vieilles m'ont accosté. Pour elles, le film était un cliché sans queue ni tête... Elles ont dû mal percevoir le message qui certes demeure moins sombre que la BD (apparemment), mais qui s'apprécie avec plusieurs visionnages afin d'en retenir toutes les subtilités. Snowpiercer est un petit bijou de mise en scène.

Edité par Olex le 04/11/2013 - 00:31


Traduit des trucs (WESSO)

Portrait de mait
Hors ligne
A rejoint: 3 septembre 2011
Contributions: 2478
Re: Snowpiercer

Olex a écrit:
A la fin du film, deux vieilles m'ont accosté. Pour elles, le film était un cliché sans queue ni tête... Elles ont dû mal percevoir le message qui certes demeure moins sombre que la BD (apparemment), mais qui s'apprécie avec plusieurs visionnages afin d'en retenir toutes les subtilités. Snowpiercer est un petit bijou de mise en scène.
Hum et bien moi je serai presque du même avis que les deux vieilles. Pour moi il y a rien de neuf dans ce film!

J'ai déjà donné mon avis sur ce film dans un autre Topic

Citation:
Bon, j'ai suivi, Le Transperceneige.A cause du titre, on me l'avait déconseillé, mais étant donné qu'à la bese c'était une B.D française (j'aime la S.F française!) j'ai tenu à le suivre, même si j'avais quelque crainte à cause de Cris Evan. Finalement Cris Evan ne fut pas aussi nul que je le pensais.
Néanmoins niveau scénario le film ne fut pas vraiment une perle. Cela commence de façon classique, et cela finit de façon classique, ce fut un peu la déception de ce côté là. Faut croire que les film de SF sont faits expressement pour ceux qui n'ont pas l'habitude d'en voir! Le pire c'est que étant donné que je me suis retapé Lost où ont avait un Jack qui refusait d'être un leader et paf on a aussi droit dans ce film à un Cris Evan que tout le monde voudrait voir Leader, mais qui refuse de l'autre: sacré redondance pour moi...
Bon, je n'ai pas totalement passé un mauvais moment, il y avait dans ce film Tilda Swinton, assez drôle, et aussi Song Kang-ho, le gars de memorie of a murder, il y a eu un ou deux décors qui m'ont plu... C'est tout.

Même si je n'ai rien vu de neuf dans ce film,je suis content qu'il est plus à certain, j'aimerais bien me mater la BD.

Portrait de Anonyme 01
Hors ligne
A rejoint: 6 mars 2012
Contributions: 4573
Re: Snowpiercer

Citation:
Là j'ai la chance d'avoir un ami cinéphile qui a bon goût en la matière, et je lui ai fait confiance les yeux fermés ( Petit coucou si il passe par là :p ).

Je suis désolé mais ce film est une merde et ton ami cinéphile à des goût très étranges... (tu pourrais me donner un liste de ses films préférés ?)

Je plaisante bien sûr (ou pas) bien que j'ai eu le sentiment de voir le pire film de l'année 2013 (avec American Nightmare au coude à coude) je peux comprendre pourquoi ce film ait plu à la plupart d'entre vous et certainement pas à moi... c'est parce que ça ressemble à un jeu vidéo n'est-ce pas ? ^^
effectivement ça aurait pu être un excellent jeu vidéo, seulement voilà c'est un film sans surprise et bourré de défauts.

Plusieurs fois j'ai eu envie de rire, de jurer contre le film voire même de sortir tant j'ai été choqué par certaines séquences monstrueusement mal amenées voire mal réalisées, mais, comme à mon habitude, je suis quand même resté par respect... mais c'était dur !

Le casting n'a rien d'excellent, ça fait plaisir de retrouver Ed Harris qui est un grand monsieur que j'affectionne beaucoup mais les autres ne m'ont pas tant marqué que ça même si je reconnais leur talent mais dont leur jeu d'acteur ne vaut pas grand chose dans cet étron, c'est trop simpliste, aucune révélation, aucun moment émotionnellement fort, sauf la révélation de Curtis qui peut effectivement émouvoir ou faire rire tant c'est ridicule,

Spoiler

L'univers est à chier en plus d'être bourré d'incohérences (bien sûr les pauvres ont des lits mais pas le big boss ou les autres passagers 1er classe...). De l'extérieur, le train nous semble petit ou trop grand à certains moments du film, les décors sont plutôt bien travaillés mais rien de bien transcendant qui mettrait une claque artistique, ce n'est que du bas de gamme mais c'est loin d'être moche.

La mise en scène est par moment horrible, on ne comprend absolument rien aux affrontements (en même temps ça peut se justifier dans un milieu aussi étroit) mais là non plus rien de bien transcendant, aucune surprise à ce niveau là c'est trop simple... il y a des ralentis trop longs et maladroits.

Citation:
on prend plaisir à découvrir chaque salle

C'est le seul point intéressant du film... et puis l'idée de base était très intéressante elle aussi, seulement tout comme pour American Nightmare, ils ont fait du caca par dessus.

Citation:
Autant vous le dire, c'est un film assez violent

Oui, c'est violent mais ridiculement violent, vous voulez un vrai film violent ? allez voir Only God Forgives ou Killer Joe, eux ils savent y faire niveau violence, ça ce n'est encore une fois que du bas de gamme, c'est très loin d'être impressionnant pour ceux qui ont l'habitude de voir des gens se faire tabasser.

Non ce n'est définitivement pas un film que j'ai apprécié (ah bon ?), je lui trouve très peu de qualité et pourtant je suis du genre à mettre en valeur les points forts plutôt que les défauts mais là, ce n'est même pas un bon film d'action en ce qui me concerne, ça se laisse regarder (quand même) mais ne venez surtout pas m'affirmer que c'est un chef d’œuvre ou même un très bon film... c'est loin d'être une honte cinématographique mais on s'en rapproche dangereusement.

Je ne conseille surtout pas ce film à ceux qui s'attendent à une bonne intrigue (hyper manichéen au possible) ou à un bon film d'action (ridiculement violent et mise en scène laissant à désirer).

Edité par Anonyme 01 le 05/11/2013 - 00:03
Portrait de Olex
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 3280
Re: Snowpiercer

Le train pour les besoins du film ne pouvait effectivement pas faire 10km de long, on ne voit que grand maximum 20 voitures alors qu'il me semble qu'on atteint un nombre à trois chiffres dans l’œuvre originale (à confirmer). Le film saute par conséquent pas mal de détails qu'on ne ferait pas attention de suite (et tu les précises Kaz).

Après le dénoncer à ce point comme étant une merde reste assez dénigrant pour de la vraie merde (même si cela n'a rien à voir, si je me mets aux films de 2013, je me sens bien plus violé avec les Profs qu'autre chose). Le film prend le risque de ne pas reprendre de gros éléments de la BD pour les ajuster au format. Par conséquent pas mal de choses sont probablement passées à la trappe. ED Harris et John Hurt sont vraiment excellents (peut-être Hurt l'est un peu moins). L'acteur qui joue Curtis (Chris Evans) se débrouille correctement je trouve, et si je me replace dans le contexte, le côté maladroit du film rend le tout un peu plus humaniste et moins surjoué. C'est sans doute l'effet bas de gamme (affrontements borderline, placement hiérarchique hasardeux, manque de cohérence dans l'avancée du train) qui titille sans doute à qui celui pensait que Snowpiercer était un monstre technique en voyant l'affiche. L'effet de découverte des salles est indéniablement un bon point.

Snowpiercer reste fin et mature à bien des niveaux, de lutte des classes sociales, avec une fatalité déconcertante. Le visuel ne transmet probablement pas tout, il faut voir un peu au-délà et de ce que le film arrive à transmettre. On sera tous d'accord : si on veut vraiment se fier à un bon jugement global de tout ça, on se fiera à la BD. Reste à voir comment est perçu tout ça, j'avoue que je n’avais rien vu jusque-là avant le film, d'où mon jugement moins équivoque et impartial.

Edité par Olex le 05/11/2013 - 00:33


Traduit des trucs (WESSO)

Portrait de Dr. Sanguin
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 58
Re: Snowpiercer

Que tu n'ai pas aimer le film est une chose mais tes reproches sont factuellement faux pour la majorité.

Citation:
je peux comprendre pourquoi ce film ait plu à la plupart d'entre vous et certainement pas à moi... c'est parce que ça ressemble à un jeu vidéo n'est-ce pas ? ^^

Figure toi que justement, la contamination du cinéma par les jeux vidéo (et l'inverse) est une des choses qui me passionne le plus, ceci dit je n'avais pas fait le rapprochement entre Snowpiercer et un jeux vidéo avant de le lire dans une critique. J'imagine que tu dis ça car les wagons peuvent éventuellement faire penser à des niveaux de JV, mais c'est bien la seule chose qui pourrais éventuellement le rapprocher d'un JV.

Citation:
Le casting n'a rien d'excellent [...] leur jeu d'acteur ne vaut pas grand chose dans cet étron, c'est trop simpliste, aucune révélation, aucun moment émotionnellement fort, sauf la révélation de Curtis qui peut effectivement émouvoir ou faire rire tant c'est ridicule

C'est ton avis, les performances de Tilda Swinton (Mason) ou encore Alison Pill (La prof) sont remarquables je trouve. Remarquables parce qu'ultra casse-gueule sur le papier mais brillantes à l'écran.
On ne parlera pas de Chris Evans, qui nous reprouve après The Iceman qu'il sait camper des rôles à l'opposer de son image de blondinet et s'impose comme une figure charismatique et ambiguë du film. Inutile de revenir sur Song Kang-Ho non plus, toujours aussi excellent.

Spoiler

Citation:
De l'extérieur, le train nous semble petit ou trop grand à certains moments du film

Je suis d'accord, la longueur du train n'est pas très bien retranscrite à l'écran et c'est bien le seul vrai reproche que je pourrais faire au film d'ailleurs. Mais discréditer le film à cause de ça me semblerait profondément injuste. Voici d'ailleurs un plan du train si ça t’intéresse:
Spoiler

Après quand tu dis que

Citation:
L'univers est à chier en plus d'être bourré d'incohérences
j'aimerais bien que tu cite des exemples.

Citation:
La mise en scène est par moment horrible, on ne comprend absolument rien aux affrontements [...] mais là non plus rien de bien transcendant, aucune surprise à ce niveau là c'est trop simple... il y a des ralentis trop longs et maladroits.

Le seul passage qui m'a sembler incompréhensible est le tout début de l'immense séquence de baston ou là effectivement on ne comprend pas grand chose. Après ce que tu dis est faux, le reste des affrontements du film (qu'ils soient à l'arme à feu ou à l'arme blanche) sont parfaitement lisibles en plus d'être très inventifs contrairement à ce que tu dis.

Spoiler

Citation:
Oui, c'est violent mais ridiculement violent, vous voulez un vrai film violent ? allez voir Only God Forgives ou Killer Joe, eux ils savent y faire niveau violence, ça ce n'est encore une fois que du bas de gamme

Je trouve ça étonnant que tu cite Only Gog Forgives comme exemple car pour le coup le film est extrêmement racoleur au niveau de la violence en plus de l'esthétiser à mort, ce qui la rend parfaitement inoffensive. Snowpiercer est sans doutes moins gore que les deux films que tu cite mais sa violence n'a rien de graphique pour le coup.

Spoiler

Ca pour le coup c'est de la violence.

Citation:
hyper manichéen au possible

C'est factuellement faux encore une fois.

Spoiler

Face à un tel renversement des valeurs le spectateur est forcément enrichis.

P.S : je suis le fameux ami de Bart donc si tu as des questions, c'est à moi qu'il faut les poser. Mais je t'en pris, corrige donc mes gouts cinématographiques de ton esprit éclairé !

Games don't kill people, I do.

Emission Chronique Zone tous les mercredi soir à 21h00 en live sur Twitch !
Rediffusions disponibles sur YouTube.

Portrait de mait
Hors ligne
A rejoint: 3 septembre 2011
Contributions: 2478
Re: Snowpiercer

Bon, ma critique n'était pas aussi assassine que celle de Kaz, mais je suis par moment du même avis que lui donc je vais répondre à quelques remarque.

Dr. Sanguin a écrit:
Que tu n'ai pas aimer le film est une chose mais tes reproches sont factuellement faux pour la majorité.
Tu sais ce que signifie factuellement? Dire qu'une interprêtation est mauvaise ou bonne, que la mise en scène est horrible, cela relève vraiment du factuel? Je dis ça surtout parce qu'en voulant te répondre, je me suis rendu compte que beaucoup de tes contre-arguments relevaient plus de l'avis personnelle que du factuel.

Dr. Sanguin a écrit:
Citation:
L'univers est à chier en plus d'être bourré d'incohérences
j'aimerais bien que tu cite des exemples.
Bah, en général les films de SF sont bourrés d'incohérences, en citer ne poserait pas de problèmes:
--Les gars de la queue du trains sont tous nourris de la même façon depuis 17 ans, mais pourtant la femme dont on a pris l'enfant est grosse... un peu bizarre...
--Là, c'est une affaire d'interpretation, mais j'ai trouvé que les populations de l'avant du train (soldats et civiles) étaient bien plus nombreux que ceux de l'arrière du train.
--
Dr. Sanguin a écrit:
Citation:
De l'extérieur, le train nous semble petit ou trop grand à certains moments du film

Je suis d'accord,

--Pour réguler la population, ce n'est pas nécessaire de "tuer" la population, une simple régulation suffit!(Et d'ailleurs comment font les riches?)
--Euh ce sont les riches qui se révoltent à la fin?
etc... Le truc c'est qu'il ne faut pas que les incohérence gêne trop la compréhension et l'interêt du film.

Dr. Sanguin a écrit:
Citation:
Le casting n'a rien d'excellent [...] leur jeu d'acteur ne vaut pas grand chose dans cet étron, c'est trop simpliste, aucune révélation, aucun moment émotionnellement fort, sauf la révélation de Curtis qui peut effectivement émouvoir ou faire rire tant c'est ridicule

[...]
Spoiler
Kaz à bien dit qu'on peut effectivement soit s'en émouvoir soit en rire, personnellement je n'ai fait ni l'un ni l'autre. J'ai trouvé la scène à la fois cliché et un peu caricatural, ceci à cause du fait que j'ai vu ce genre de scène des milliers de fois!

Dr. Sanguin a écrit:
Le seul passage qui m'a sembler incompréhensible est le tout début de l'immense séquence de baston ou là effectivement on ne comprend pas grand chose. Après ce que tu dis est faux, le reste des affrontements du film (qu'ils soient à l'arme à feu ou à l'arme blanche) sont parfaitement lisibles en plus d'être très inventifs contrairement à ce que tu dis.
Spoiler
Certes je ne suis pas aussi catégorique que Kaz, mais je n'ai rien vu de très inventif. Toutes les scènes que tu cites appartiennent déjà à l'imaginaire du cinéma, je parlerais plus de Patchwork que d'inventivité. Par exemple le début de la scène de la torche m'avait beaucoup fait pensé à la scène de la torche de "Les deux Tours". En fait, c'est comme la scène de la révélation, si c'est la première fois que vous voyez une scène pareille, ça peut faire mouche, par contre si c'est du déjà vu ça touche moins.

Portrait de Anonyme 03
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 2808
Re: Snowpiercer

Je vais répondre à mait et kaz en même temps,

Citation:
Néanmoins niveau scénario le film ne fut pas vraiment une perle. Cela commence de façon classique, et cela finit de façon classique, ce fut un peu la déception de ce côté là.

En même temps le début est là pour poser la situation, à savoir décrire la misère dans laquelle vivent les gens de l'arrière du train rien d'autre, vu que tout l'intérêt du film est de voir comment ceux-là vont tenter de renverser les règles afin de sortir de toute cette merde dans laquelle ils sont tous bloqués. Tu t'attendais à quoi ? Sans spoiler je trouve que la fin n'était pas si classique que ça, je ne m'attendais pas forcément à ce qui est arrivé, et j'ai douté jusqu'au bout. Puis il ne faut pas oublier tout le centre du film, qui reste le plus intéressant / surprenant.

Citation:
Faut croire que les film de SF sont faits expressement pour ceux qui n'ont pas l'habitude d'en voir!

Tu veux dire quoi par là ? Ca veut rien dire, déjà le film n'est pas un film de SF à proprement parler, " il n'a de SF que le nom ",
puis c'est sûr que si tu le compares à Alien ou d'autres films de SF du genre ça n'a absolument rien à voir.

Citation:
Le pire c'est que étant donné que je me suis retapé Lost où ont avait un Jack qui refusait d'être un leader et paf on a aussi droit dans ce film à un Cris Evan que tout le monde voudrait voir Leader, mais qui refuse de l'autre: sacré redondance pour moi...

En même temps si tu regardes une série de merde avant je peux rien pour toi :p
Puis la grande différence c'est que Cris Evan ne se la joue pas sauveur beau gosse comme matthew fox.

( J'ai un truc à faire je re plus tard pour répondre à la suite )

Edité par Anonyme 03 le 05/11/2013 - 15:07
Portrait de Dr. Sanguin
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 58
Re: Snowpiercer

Citation:
Tu sais ce que signifie factuellement?

Oui je sais ce que ça veut dire.

Citation:
Les gars de la queue du trains sont tous nourris de la même façon depuis 17 ans, mais pourtant la femme dont on a pris l'enfant est grosse... un peu bizarre...

Ne serais-ce pas du pinaillage ? Je doute que ce genre de détail sans la moindre importance empêche quiconque de rentrer dans le film. D'autant que en ce qui concerne le physique des pauvres, il est totalement cohérent avec leur milieu social.

Citation:
Là, c'est une affaire d'interpretation, mais j'ai trouvé que les populations de l'avant du train (soldats et civiles) étaient bien plus nombreux que ceux de l'arrière du train.

Pour le coup c'est une interprétation effectivement, mais même si c'était vrai je ne voit pas en quoi ce serait une incohérence.

Citation:
Pour réguler la population, ce n'est pas nécessaire de "tuer" la population, une simple régulation suffit!(Et d'ailleurs comment font les riches?)

Comment peuvent-ils réguler la population du train autrement que par le meurtre ? Les riches sont régulés par les soulèvement des pauvres qui causent des morts des deux côtés.

Spoiler

Citation:
Euh ce sont les riches qui se révoltent à la fin?

Non, ils tentent juste d'endiguer la révolte de Curtis, comme ils le font depuis le début.

Citation:
Le truc c'est qu'il ne faut pas que les incohérence gêne trop la compréhension et l'interêt du film.

Et c'est vraiment le cas ?

Citation:
J'ai trouvé la scène à la fois cliché et un peu caricatural, ceci à cause du fait que j'ai vu ce genre de scène des milliers de fois!

Et bien pas moi.

Spoiler
La dernière fois que j'ai assisté à un tel renversement des valeur c'est dans The Devil's Reject en 2006. Autant dire que ça date mais si tu as des exemples plus récents ça m'intéresserait.

Citation:
je n'ai rien vu de très inventif. Toutes les scènes que tu cites appartiennent déjà à l'imaginaire du cinéma

Si le fait d'avoir une fusillade ou un combat dans le noir ne relève effectivement pas du jamais vu, il me semble que l'exécution de la scène et la façon inventive avec laquelle elle s'adapte à l'univers lui confère une véritable originalité. Ce n'est pas parce qu'une scène est déjà vue ailleurs, qu'elle ne peut pas être inventive. Le cinéma de genre ne cesse de nous le prouver, en ce qui concerne l'originalité au cinéma tout est une affaire de mise en scène.

Et puis même si c'était vrai, ou as tu vu des scènes similaires à celles de Snowpiercer au point de les rendre inintéressantes et peu inspirées ?

Edité par Dr. Sanguin le 05/11/2013 - 15:57

Games don't kill people, I do.

Emission Chronique Zone tous les mercredi soir à 21h00 en live sur Twitch !
Rediffusions disponibles sur YouTube.