Skip to Content

[Jeu/Découverte] - TriMovies le Renouveau

Dernière contribution

1884 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de el tourteau
Hors ligne
A rejoint: 11 janvier 2015
Contributions: 1981
Re: [Jeu/Découverte] - TriMovies

Lenneth je voulais proposer Crois de fer... voleur! C'est vrai qu'il est excellent.

Ma scène du moment: Grimsby
Portrait de Anonyme 01
Hors ligne
A rejoint: 6 mars 2012
Contributions: 4573
Re: [Jeu/Découverte] - TriMovies

Shock Corridor me tente pas mal ! ;)

GIMME SOME MORE
VENI VIDI VICI
FLAWLESS VICTORY
Portrait de LENNETH
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 2509
Re: [Jeu/Découverte] - TriMovies

Citation:
headhunters déjà vu, très bon choix Lenneth :)

j'avais remarqué que tu aimais les thrillers sur le thème de l'art (the words, the best offer)
si on retombe ensemble peut-être qu'on appréciera nos listes mutuelles :p

Citation:
Lenneth je voulais proposer Crois de fer... voleur! C'est vrai qu'il est excellent.

d'ailleurs j'étais étonné qu'il ait si peu de notes sur sens critique, du coup j'ai sauté sur l'occasion

Portrait de Romano
Hors ligne
A rejoint: 18 mai 2014
Contributions: 3016
Re: [Jeu/Découverte] - TriMovies

Ma sélection pour le mois de Juillet axée sur le court métrage d'animation ;)

Mondo Plympton de Bill Plympton.

Des courts métrages réalisés par l'américain Bill Plympton entre 1987 et 1999. L'occasion de découvrir l'univers complètement barré du dessinateur.

Memories de Otomo, Morimoto et Okamura.

Un film composé de l'assemblage de 3 courts métrages aux univers et esthétiques différents par trois monstres de l'animation japonaise.

La vieille dame et les pigeons de Sylvain Chomet.

Il fallait bien un challenger français pour compléter ce triumvirat de l'animation ;)
L'occasion de voir les débuts d'un gars bien de chez nous et qui revendique la culture et l'humour à la française*. Les autres soi-disants bijoux d'humour noir n'ont malheureusement de bijoux que le nom. Parfaitement dispensable dans le visionnage, mais néanmoins indispensable pour dépasser la contrainte des 30 min de film à avoir pour une proposition ;)
(*en français dans le texte)

Edité par Romano le 02/08/2016 - 17:42
Portrait de Romano
Hors ligne
A rejoint: 18 mai 2014
Contributions: 3016
Re: [Jeu/Découverte] - TriMovies

Citation:
d'ailleurs j'étais étonné qu'il ait si peu de notes sur sens critique, du coup j'ai sauté sur l'occasion

Pareil pour Les chiens de paille du même réalisateur. Curieux qu'il n'y ait pas plus de notes pour ces films.

Tout Flamme
Portrait de Teufeu
Hors ligne
A rejoint: 9 juin 2015
Contributions: 1471
Re: [Jeu/Découverte] - TriMovies

La Colline des hommes perdus de Sidney Lumet (1965) (814 notes)
Un film sur l'institution militaire (et non pas un film de guerre).

Mind Game de Masaaki Yuasa (2004) (1827 notes)
Un film d'animation totalement barré, mais enrichissant.

Un fauteuil pour deux de John Landis (1983) (1800 notes)
Une comédie américaine pas aussi débile qu'elle en a l'air.

Portrait de fuegosuave
Hors ligne
A rejoint: 4 juillet 2013
Contributions: 4080
Re: [Jeu/Découverte] - TriMovies

Synopsis : Un homme politique reconnu, Ransom Stoddad, assiste à l'enterrement de son ami Tom Doniphon avec sa femme. C'est pour lui l'occasion de revenir avec un journaliste sur les moments importants de sa vie, notamment son arrivée dans l'Ouest, l'arrestation de sa diligence par le célèbre bandit Liberty Valance, sa volonté de se venger de celui-ci. Jadis, Donophon était devenu son allié...

Pourquoi faut le voir :
- John Ford joue dedans
- C'est un de mes Westerns préférés
- L'intrigue est excellente

Synopsis : Jack Griffin, un scientifique, a trouvé le moyen de devenir invisible. Soucieux de trouver la formule qui lui permettra un retour à la normale avant d'annoncer sa découverte, il s'enroule le visage de bandeaux et se retire dans l'auberge d'un village isolé. Son aspect étrange ainsi que son comportement attirent la curiosité des gens et l'empêchent de travailler. Agacé, Griffin cherche à effrayer les villageois et se sert de son pouvoir à des fins de plus en plus malintentionnées...

Pourquoi faut le voir :
- Les effets spéciaux sont très cool pour l'époque
- Il marque un virage dans le cinéma d'horreur car plus centrée sur un public jeune
- Il a très bien vieilli

Synopsis : Dans un noir futur, les super héros sont tombés en disgrâce. Bruce Wayne a raccroché son costume depuis dix ans. Le crime et la corruption à Gotham City réveillent en lui le souvenir de la mort de ses parents. Mais le retour de Harvey Dent force Bruce à redevenir Batman…

Pourquoi il faut le voir :
- Une animation soigné
- Une adaptation du comics très fidèle
- Le vrai Batman V Superman (pas le tout pourri sorti il y a 4 mois)
PS : Je vous conseille de regarder les parties 1 et 2 car elles forment un tout, mais je ne propose que la partie 1 dans ma sélection ;)

Et hop ! Un nouveau parlons-en !

Portrait de kenneth
Hors ligne
A rejoint: 2 octobre 2011
Contributions: 7023
Re: [Jeu/Découverte] - TriMovies

Citation:
j'avais remarqué que tu aimais les thrillers sur le thème de l'art (the words, the best offer)
si on retombe ensemble peut-être qu'on appréciera nos listes mutuelles :p

pas cette fois en tout cas, je ne participe pas à la session d'août...

Portrait de el tourteau
Hors ligne
A rejoint: 11 janvier 2015
Contributions: 1981
Re: [Jeu/Découverte] - TriMovies

Voici ma sélection d'aout spéciale années 80.



(1989) 1100 notes.

Film sf/horreur culte des années 80, des effets spéciaux à l'ancienne qui ont gardé tous leurs charmes et d'autres numériques devenus complètement affreux, cependant le film garde tout son cachet.

*******



(1980) 1200 notes.

Inspiré d'une histoire vraie, petite descente saignante dans le milieu gay des années 80 avec un pacino énorme.

*******



(1987) 634 notes.

Ma réalisatrice préférée qui revisite le mythe du vampire sauce badass avec en prime un Bill Paxton génialissime.

Ma scène du moment: Grimsby
Portrait de Lockoss
Hors ligne
A rejoint: 11 septembre 2011
Contributions: 3226
Re: [Jeu/Découverte] - TriMovies

el tourteau a écrit:
Inspiré d'une histoire vraie, petite descente saignante dans le milieu gay des années 80 avec un pacino énorme.