Skip to Content

[Bla-bla] Le club des series addict

Dernière contribution

2200 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de Populus
Hors ligne
A rejoint: 23 avril 2021
Contributions: 1683
Re: [Bla-bla] Le club des series addict

Elle est beaucoup plus vulgaire dans la série. Pas le souvenir que dans le jeu elle dit putain, merde ou fait chier à quasiment chaque fin de phrase...

Elle le dit évidemment mais moins que dans la série.

Tfaçon bien que la série reste bien, le jeu est 1000 fois au dessus pour moi. Puis au moins ya des infectés dans le jeu. Là c'est une vaste blague. T'en a dans 2 épisodes sur 9 et je parle de quand yen a plusieurs hein, pas genre un seul comme dans le dernier ou avec Riley.

Je ne suis pas mort, pas absent non plus, mais je reste dans l'ombre, pour le moment...

Portrait de Umbasa
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 28519
Re: [Bla-bla] Le club des series addict

Je te laisse jugé la rencontre avec Ellie dans le jeu......

Portrait de Hellipsir
Hors ligne
A rejoint: 31 décembre 2014
Contributions: 5950
Re: [Bla-bla] Le club des series addict

Concernant Bella Ramsey, je trouve qu'elle incarne bien "une" Ellie, mais c'est une Ellie un peu différente de celle du jeu.

Après, c'est un ressenti mais comme pour certains autres personnages dont on a un peu modifié la personnalité ( globalement, on les a un poil "adouci", que ce soit Joël, Bill ou surtout Tess ) peut-être dans l'optique de les rendre plus humains, de faire ressortir leurs sentiments afin qu'on puisse mieux s'identifier à eux ( je ne sais pas ), je trouve la Ellie de la série un peu décalée par rapport à celle du jeu, mais ils ne l'ont pas adouci, elle est un peu à part.
Je pense qu'ils ont voulu rendre plus cohérent le personnage d'une manière générale sur la durée.

Je trouve que Bella Ramsey joue une Ellie d'un premier abord moins attachante, presque inquiétante parfois, mais cela est contrebalancé par quelque chose qui est clairement mis en avant dans la série alors que ce n'était pas très clair dans le jeu :

Spoiler

Après, il y a des personnages de la série avec une personnalité que je trouve très semblable à celle du jeu comme Marlène, Tommy, Maria ou Riley ( mention spéciale à l'actrice qui, je trouve, l'interprète de manière extrèmement juste ).

Edité par Hellipsir le 18/03/2023 - 16:47

"Il n'est pas nécessaire d'éteindre la lumière de l'autre pour que brille la nôtre"

Portrait de KyloR
Hors ligne
A rejoint: 9 janvier 2018
Contributions: 3624
Re: [Bla-bla] Le club des series addict

Non beaucoup d'éléments du jeu perdent de leur force dans la série :
- dans le jeu, Joël est très dur et fermé à Ellie pendant les 3/4 du temps, rendant la scène du chalet ou Ellie ouvre son cœur bien plus forte, et où on sent l'armure de Joël craquer.
Dans la série, on le voit fragile et chialer dans plusieurs scènes avant (parce que être trop dur c'est toxique). Donc cette scène perd son impact et on la sent arriver.
- dans le jeu, Ellie peut râler et dire "fuck" de temps en temps, mais elle a conscience qu'elle ne connaît rien du monde et suit les ordres de Joël à la lettre.
Dans la série, c'est une petite merdeuse qui répond, conteste son autorité, provoque, et à souvent le dernier mot dans les conversations (parce que girl power). Donc quand Joël tombe de son cheval blessé et qu'elle lui demande quoi faire, je souris et je pense : "bien fait pour ta gueule, maintenant démerde-toi vu que tu es si douée" au lieu de : "merde, qu'est-ce qui va lui arriver maintenant..."

J'aime bien la série, mais ce ne sont pas les mêmes persos, c'est tout.

Portrait de Hellipsir
Hors ligne
A rejoint: 31 décembre 2014
Contributions: 5950
Re: [Bla-bla] Le club des series addict

Citation:
beaucoup d'éléments du jeu perdent de leur force dans la série :
- dans le jeu, Joël est très dur et fermé à Ellie pendant les 3/4 du temps, rendant la scène du chalet ou Ellie ouvre son cœur bien plus forte, et où on sent l'armure de Joël craquer.
Oui, je suis d'accord, certains changements qu'ils ont opéré sur la personnalité des protagonistes ( quand je dis notamment qu'ils ont "adouci" Joël ) ont amoindri la force de certains moments.

Et je trouve que la Ellie de la série est le personnage qui s'éloigne le plus de son personnage du jeu.
Ma préférence va au profil des personnages du jeu, mais la série ne démérite pas.

Edité par Hellipsir le 18/03/2023 - 16:53

"Il n'est pas nécessaire d'éteindre la lumière de l'autre pour que brille la nôtre"

Portrait de Populus
Hors ligne
A rejoint: 23 avril 2021
Contributions: 1683
Re: [Bla-bla] Le club des series addict

Je suis d'accord avec Kylor, et Umbasa tu as beau me mettre ton lien, Ellie reste beaucoup plus vulgaire et petite merdeuse dans la série que dans le jeu. En tout cas, c'est le ressenti que j'en ai eu.

Rien qu'à voir avec l'épisode de Riley ou elle s'exprime pas autrement que par des "putains" merde, fait chier, ou encore bordel quand Riley lui montre les trucs. Alors oui c'est pas grave en soi, mais j'avoue que j'ai eu du mal à m'attacher à cette Ellie là.

Elle est bien plus touchante dans le jeu, pareil pour Joel la série a eu du mal à me faire ressentir l'impact que j'ai eu avec le jeu, même quand Joel perd sa fille. Peut être que si j'avais pas fait le jeu, il aurait pus en être autrement...

Je ne suis pas mort, pas absent non plus, mais je reste dans l'ombre, pour le moment...

Portrait de Nelys
Hors ligne
A rejoint: 11 février 2012
Contributions: 2298
Re: [Bla-bla] Le club des series addict

Edit : voir mon post suivant.

Edité par Nelys le 18/03/2023 - 17:58
Portrait de Alexis88
Hors ligne
A rejoint: 11 octobre 2015
Contributions: 8414
Re: [Bla-bla] Le club des series addict

Citation:
Ne pas réagir, ne pas réagir, ne pas réagir.........

Ba tu peux, moi j'y pane rien, j'ai pas joué au jeu ni vu la série, mdr ^^

C'est juste qu'Ellie est quand même plus jolie dans le jeu, non ?
Bon après c'est un autre débat, mais je l'ouvre. ^^

Spoiler

Portrait de Umbasa
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 28519
Re: [Bla-bla] Le club des series addict

KyloR je suis 100% d'accord avec le traitement de Joel ils ont voulu le rendre plus humain rien que la scène dans l'épisode 4 quand ils sont par terre (Joel et Ellie).......m'ouais c'est un petit peu trop.

Le jeu avais justement cette force de montrer de la violence ou des actes qui semble neutre voir nonchalant sauf que c'est souvent justifié par la psychologie du personnage faut juste réfléchir un peu quoi la dans le série on te dit clairement

- Regarde Joel tue mais enfaite c'est parque au début....

mais nique sérieux moi la scène qui ma un peu "choqué" c'est la scène avec le sniper WTF ce dialogue qui n'a aucun sens.

Heureusement que dans l'épisode 9 c'est du Joel à 100% brut sans fioritures normal ils on repris quasi à l'identique le jeu alors forcement. :)

Portrait de Nelys
Hors ligne
A rejoint: 11 février 2012
Contributions: 2298
Re: [Bla-bla] Le club des series addict

EDIT : étant donné que des commentaires se sont ajoutés après mon post malheureux (j'ai publié involontairement, vilain missclick :p), je me permets de laisser mon post malheureux vide, et de publier celui-là à la suite.

J'ai vu les 2 derniers épisodes

Épisode 8

Spoiler

Épisode 9

Spoiler

Citation:
globalement, on les a un poil "adouci", que ce soit Joël, Bill ou surtout Tess
Au global oui.

Citation:
je trouve la Ellie de la série un peu décalée par rapport à celle du jeu, mais ils ne l'ont pas adouci, elle est un peu à part.
Moi je la trouve vraiment similaire. Ils ont apporté une teinte légèrement plus sombre au personnage, mais on retrouve le même personnage qui peut s'ébahir de rien, et aussi s'enfermer dans certains moments de doute.

Citation:
rendant la scène du chalet ou Ellie ouvre son cœur bien plus forte, et où on sent l'armure de Joël craquer.
Pas du tout, mais alors pas du tout d'accord. Les deux scènes m'ont fait ressentir la même chose. J'ai pas trouvé que l'armure de Joël craquait plus dans le jeu que dans la série.

Citation:
Dans la série, on le voit fragile et chialer dans plusieurs scènes avant (parce que être trop dur c'est toxique). Donc cette scène perd son impact et on la sent arriver.
Rien à voir avec la toxicité. Je pense qu'ils ont voulu nuancer (et je rappelle que Druckman est derrière hein) le perso, avec cette histoire du passé de Tommy et Joël qui ont tué pour survivre et n'en semblent pas fiers. Et il a des sortes de crises d'angoisse. Et le sentiment parfois d'être impuissant.

Perso, je ne suis pas fan de ces passages où il pleure face à son frère, ni même les crises d'angoisse. J'ai pas tellement trouvé que ça apportait quelque chose au perso (ou alors ce n'était pas assez subtilement abordé/développé). Voir Joël hyper fermé péter d'un coup face à la perte potentielle de sa "seconde fille" et tout dézinguer à la fin, aurait été je pense plus puissant niveau impact.

Citation:
Donc quand Joël tombe de son cheval blessé et qu'elle lui demande quoi faire, je souris et je pense : "bien fait pour ta gueule, maintenant démerde-toi vu que tu es si douée" au lieu de : "merde, qu'est-ce qui va lui arriver maintenant..."
Encore une fois, totalement en désaccord. Pour moi on a la même Ellie à 95%, et j'ai ressenti les mêmes choses que dans le jeu.
Elle est naïve de ce monde, et en même temps sauvageonne. Elle l'est peut-être un peu plus dans la série, mais rien qui bouleverse le perso, ça reste la même.

Maintenant, en une sorte de conclusion impopulaire, je dirais ceci : si on me demande de choisir entre le jeu et la série, je choisirai la série. Presque sans hésiter (parce que quand même, la série n'explose pas le jeu).

Vue ce que vous dites, je dois bien être le seul. Je vais m'expliquer.

Le jeu est divisé en 4 parties, pour résumer :
- l'exploration : les persos papotent, on intéragit à droite à gauche, on peut appuyer sur triangle devant des trucs
- la furtivité : face à des infectés ou des humains
- les fights : face à des infectés ou des humains
- les cinématiques : surviennent surtout après la furtivité/les fights

Et moi, très franchement, les phases de furtivité et de fights m'emmerdent un peu dans le jeu. La furtivité est moyenne/correcte, et les fights ben, c'est des fights quoi. Tout ça m'excite pas des masses.

Donc, quand je joue au jeu, j'ai surtout envie d'avancer et de faire l'explo avec les dialogues, et les cinématiques, et tendance à m'emmerder un peu sur le gameplay.

Et la série, et bien... c'est quasi littéralement de l'explo et de la cinématique. Et les phases de gameplay sont écourtées (assez logique, puisque la durée d'une phase de gameplay est forcément plus longue manettes en mains), et transformées en cinématiques (le propre d'une série, puisqu'on ne joue pas).

Au final, je préfère mater la série que j'ai vraiment kiffé, plutôt que jouer, mettre + d'heures, et jouer à des phases de gameplay qui m'indiffèrent globalement (y'en a que j'aime bien, mais peu).

Ah, et dernier mot sur la faible présence d'infectés. Je n'ai jamais considéré TLOU comme un jeu d'infectés, mais plutôt comme des histoires avant tout humaines au sein d'un monde post-apo. Les infectés sont bien évidemment une contrainte, une menace, mais ne constituent pas le coeur de l'oeuvre.

Le fait que Riley et Ellie se fassent attaquer par un seul infecté, que dans le musée y'en ait aussi très peu, n'est pas dérangeant. Presque l'inverse. Un seul infecté est un danger mortel. Pas besoin de dizaines d'infectés ou d'une horde. Je trouve ça bien plus pertinent, pour commencer en tout cas, de centrer la menace sur l'infecté en lui-même plutôt que son nombre.

TOUTEFOIS : il manque peut-être un passage où on les verrait, histoire de nous les rappeler un peu. Y'a vraiment un long passage où on ne les voit plus dans le présent. Je pense que ça aurait été un petit plus.

Bon après, j'ai préféré la grosse scène avec le Colosse et le groupe de Cathelyn que n'importe quelle scène d'infectés du jeu, donc bon.

Et je pense que le fait d'avoir fait le jeu avant, et donc de connaître des trucs, a pu fausser le ressenti.
En tant qu'oeuvre à part entière (si le jeu n'existait pas), je la trouve excellente.
En tant qu'adaptation, je la trouve excellente aussi. Un mélange presque parfait de fidélité et d'approfondissements (même si côté approfondissements, il y a tantôt du mieux et tantôt de l'inutile voire moins bon, le "mieux" reste bien majoritaire).

Désolé pour le pavé ><