Skip to Content

Until Dawn (2/9)

Seconde partie du let's play Until Dawn

Un nouvel épisode tous les Mercredis pour l'épopée Until Dawn !

191 Commentaires

Portrait de Mad

Une femme "très enceinte" ça existe bel et bien, ça tient du registre populaire/familier et c'est quand même un poil plus élégant que "enceinte jusqu'aux dents" qui se dit également :)


Portrait de Nanatsu

"Très enceinte" puisqu'elle attendait des jumelles... pfff...
...
"Until Yawn", cette partie 2 ^^!


Portrait de Monsieur K

Un bon nanar en compagnie du Hooper et en VF, les conditions sont réunies.
Merci d'avoir continué.


Portrait de Reanen

Un très bon simulateur de drague pour le moment (lol), j'ai tout de même un peu de mal avec le jeu des acteurs, Hayden Panettiere est vachement souriante par moments sans raison et cela contraste vachement avec la performance de Rami Malek (Josh) qui me semble beaucoup plus dans l’ambiance du jeu.
Je trouve qu'il est également assez de difficile de s'identifier aux personnages pour le moment, ils n'ont aucune profondeur, ce n'est certes pas un film, mais je trouve l'ensemble plat (avec screamer ou non), même l'humour ne rattrape pas grand-chose et j'aurais déjà changé de chaîne si ça n'avait pas été un jeu.
Même si je prédis la suite comme étant une boucherie sans nom avec un seul survivant, j'ai quand même hâte de voir comment tout cela va évoluer.


Portrait de Mad

Pour avoir suivi l'histoire et en connaître le dénouement, je sais pas si cet Until Dawn est un nanar ou un simple navet. Ce qui est sûr c'est que je l'ai trouvé très décevant. C'est une jolie coquille vide.
Mais c'est vrai que je suis pas fan de slashers en général, à cause de tous les clichés inhérents au genre, les soucis de vraisemblance, les protagonistes stéréotypés aux réactions parfois incompréhensibles etc.
Sur la forme, l'emballage est superbe. Honnêtement, j'ai jamais vu d'aussi beaux visages dans un jeu (féminins notamment) et les décors sont vraiment très réussis par moments. Je dois avouer que c'est la présence de Hayden Panettiere et la jolie voix de Dorothée Pousséo qui m'ont poussé à suivre le déroulement du jeu dans son intégralité... parce que l'histoire peine vraiment à décoller et au final, elle ne décollera jamais vraiment, artificiellement rallongée par des dialogues d'une vacuité affligeante voire même des scènes wtf dont on peut douter d'un quelconque intérêt.
La synchro labiale est à la ramasse certes, mais les voix françaises sont très bonnes pour la plupart je trouve (les comédiens avaient-ils seulement la moindre image du jeu pour le doublage ?). Ce qui m'aura le plus gêné finalement, ce sont les incohérences. Genre, ça sert à quoi d'essayer de faire couler un bain alors qu'on a même pas encore réussi à allumer la chaudière ni même à remettre le courant dans le chalet ? Et il faut combien de temps à un mec normalement constitué pour allumer un feu dans une cheminée ? Je parle même pas des idées de génie comme le coup du déo, des histoires de cœur dont on se fout, de la séance de spiritisme, de la facilité à abuser de jump scares à certains moments etc. Je veux bien débrancher mon cerveau quand je regarde un film, mais y'a quand même des trucs qui coincent. Et des trucs qui coincent, c'est pas ce qui manque dans Until Dawn juste bon à faire frissonner les plus impressionnables et je suis du genre plutôt sensible pourtant.


Portrait de Monsieur Patate

Ce qui est intéressant dans ce jeu a priori, ce sont surtout les possibilités de divergence réelle des événements (contrairement à ce qui se passe dans The Walking Dead par exemple, en fait très linéaire).

Le reste, c’est apparemment à prendre comme une série B et à apprécier comme tel.


Portrait de Mad

Là tu touches un point sensible parce que The Walking Dead, je l'ai vraiment beaucoup aimé. Et si on peut lui reprocher sa linéarité on peut au moins lui accorder une certaine profondeur qui fait défaut à Until Dawn (qui est d'ailleurs tout aussi linéaire).
Dans TWD, pour des tas de raisons on s'attache forcément à certains personnages et on chiale comme un con lorsqu'on ne peut plus rien faire pour les sauver. J'ai pas honte de dire que je l'ai fini en larmes ce jeu, et pas des p'tites x) Alors ce n'est peut-être pas comparable et on pourra lui reprocher ce qu'on voudra, mais TWD raconte une histoire dure, touchante et force parfois même le joueur à faire des choix qu'il aimerait tout simplement ne pas avoir à considérer.
Des choix cornéliens ? je crois pas en avoir vu un seul dans Until Dawn. De toute manière, je n'ai pas pu créer de lien avec les personnages. Samantha et Ashley sont probablement les deux seules personnes attachantes, l'une pour son intelligence (entre autre, soyons honnêtes), l'autre pour son apparente fragilité (entre autre également). Matt est sympa aussi, mais on ne le verra que trop peu pour vraiment apprécier sa personnalité. Et que penser de Chris, que je voyais plus comme un mix de Christophe Lambert et de Benjamin Castaldi, le gars sympa mais timide mais un peu neuneu mais intelligent quand même... Enfin, tout ça est très subjectif.

Bref, j'ai suivi l'histoire d'UD racontée d'une certaine façon et malgré quelques choix différents, la version que nous propose Hooper est très similaire jusque là.
Until Dawn est bien plus manichéen que TWD qui propose des protagonistes plus nuancés. En dépit des "mises à jour du statut" j'ai l'impression que chaque personnage reste figé dans son stéréotype, n'offrant pas la possibilité au joueur de ressentir une évolution de ses "sentiments" ou tout au moins de son intérêt pour tel ou tel perso.
Emily par exemple (au hasard ^^) fait partie des personnages les plus antipathiques. De ce fait, on accepterait plus facilement de la voir disparaître parce qu'elle nous est présentée comme une belle garce et qu'à aucun moment on ne la voit sous un aspect plus "sympathique". Alors que dans TWD, même l'irascible Larry et sa fille Lilly, trop autoritaire pour certains, montrent parfois des failles qui adoucissent la dureté de leurs caractères. Ce qui peut éventuellement faire hésiter le joueur lorsqu'il doit prendre telle ou telle décision mais nous rappelle surtout que personne n'est entièrement bon ni mauvais. C'est peut-être cliché, mais ça casse les stéréotypes et ça fait jamais de mal de le rappeler.

Je sais que j'ai tout fait pour avoir l'air de ne pas l'aimer, mais je ne l'ai pas trouvé mauvais Until Dawn, juste lent et assez creux au final. Cela dit, il y a bien quelques bons (mais brefs) passages dans lesquels on sent que l'histoire progresse avant de retomber comme un soufflé. Je me souviens même d'un p'tit moment assez troublant et presque émouvant.
Mais si vraiment je n'avais pas aimé, je ne serais pas là à regarder la version de l'histoire telle que Hooper nous la raconte :)

(Bon, après relecture je crois qu'avec mes œillères de fanboy pro-TWD je suis parti HS dès le début non ? "Toutes mes confuses" si c'est le cas :s )


Portrait de Samuspilami

"De mon temps" on appelait ça les livres dont vous êtes le héros et personne ne s'amusait à les ranger dans la catégorie jeu vidéo simplement parce qu'il y avait des illustrations à scruter et des pages à tourner (les QTE d'époque).

L'histoire a l'air plus amusante que la première partie ne le suggérait. Un film qui se laisse regarder, oups, jouer.


Portrait de thomi

Le "truc sur les ongles" ça s'appelle du vernis :p


Portrait de Plouf

C'est dommage pour la chaudasse blonde, Jess je crois qui a

Spoiler


Portrait de Packnouss1

Hooper qui raconte la vie passionnante des personnages et le coup du fils de François Hollande et Benjamin Castaldi, ça m'a beaucoup fait rire X)
En fait, heureusement qu'il y a Hooper, parce que c'est assez calme pour l'instant...

PS : Je remarque que le Hooper n'a plus de mal à couper un live :p
PS2 : C'est moi ou il y a une pluie de vidéos et de live en ce moment ? j'ai même pas réussi à tout regarder !


Portrait de floyx

j ai hate de voir le hooper se chiez desus sava etre marrant =)


Portrait de Baptor

Je sais pas si vous aviez remarqué mais à 1h19, juste après que la chaudière soit en marche on peut voir quelqu'un avec un sweat à capuche passer sur la droite de la vidéo, derrière une sorte de cloison. Je me permet de demander car je pense que Hooper n'a pas remarqué lui :p


Portrait de Sets

Cette épopée, elle commence bien et me plait assez bien. Pour ce deuxième épisode, je me suis bien marrer. Avec cette épopée, je sent qu'on va avoir des fous rires avec le gros ours de Hooper. ^_^


Portrait de Hooper2017

je viens juste de voir que l'image etait un gif :D


Portrait de TheBossSam

J'adore cette épopée, tu me fais trop rire avec tes commentaires (ça rythme un peu) x)
Aussi, je pense que tu devrais la jouer sérieux dans les scènes sérieuses, et faire comme tu le sens dans les scènes ''sans intérêt''
Je te souhaites bonne chance pour ne pas faire d'erreurs :p


Portrait de kebbre

Quand hooper fais des blagues, ça fait mal :p

Le fils de benjamin castaldi et françois hollande :p


Portrait de -NEYO-

Le rouge à lèvre et le vernis à ongle!


Portrait de eyeshield 21

Heu vous avez quoi avec Josh moi je le trouve sympa :p et puis je le vois pas buter ses soeurs...
Et puis le jeu nous oriente quand même vachement sur Victor Milgram donc si c'est pas lui a quoi ça sert d'inventer tout ces indices ?


Portrait de quenthi

Elle s'annonce énorme cette épopée ! xD Franchement entre le coup du fils à Castaldi et Hollande et le coup du "savait l'air intéressant" au moment ou dans le jeu ca parle de petits culs gelés, c'était assez énormissime !

En tout cas très content que tu fasse de ce jeu une épopée car dans le noir c'est un vrai régal de regarder la vidéo ! Par contre un peu abusé le screamer avec le ragondin qui sort du placard du lavabo. Genre comment il a fait pour rentrer et fermer le placard ! ^^

Sinon c'est quand même assez long à démarrer je trouve mais je sens que quand l'intrigue va commencer ca va être du 100 à l'heure ! ;-)

Allez je vous dit bye bye et à la prochaine !