Skip to Content

Unravel (1/8)

Nouveau jeu nouvelle épopée avec Unravel, peut être le plus beau jeu du monde dans un gameplay 2D

254 Commentaires

Portrait de Squall

On se lancerait dans un grand débat cinématographique ^^ C'est pas un mauvais film évidemment. Moi j'ai des petites choses à lui reprocher quand même. Rien au niveau de la réal cela dit, il est très impressionnant, mais au niveau des symboliques christiques et tout, pouah... ça m'a pas trop trop parlé.


Portrait de Squall

Citation:
La linéarité dans les jeux n'est pas un défaut, mais une question de goût.

Bien sur

Et la relation entre les deux n'est pas mal faite, je voulais souligner le fait que, à l'instar de ce Unravel, si on est pas sensible à ce que l'on nous propose directement, cette ambiance et cette narration, et bien... on est marron pour la suite quoi.


Portrait de Al_Bundy

Un Hooper enjoué + Un bien beau jeu plein de poésie => Bonne vidéo.

Néanmoins, c'est difficile à expliquer mais j'accroche moyennement le gameplay : c't histoire de fil de laine qu'on traine derrière soi, qu'on utilise comme lasso, comme trampoline... mouais...


Portrait de KatDriv

Pop Corn Powaaaa !


Portrait de Nickelbacker77

Ce jeu est juste sublime!


Portrait de thewendymango

Hooper ce que tu comprends pas dans la cabane (vers 40min), c'est pas que y'a un ordre précis, c'est que tu oublis de faire le 2ème noeud à chaque fois, parce que la corde est accrochée autre part. Il faut faire les 2 noeuds qui sont les plus proches pour pouvoir faire passer des objets dessus.


Portrait de Ary

Ah elle m'a fait du bien cette vidéo :) ! Très très apaisant..


Portrait de MrStruto

Perso je le trouve pas exceptionnellement beau ce jeu :d
Il est beau, certes, mais Ori est bien plus détaillé et artistiquement réussi selon moi


Portrait de Night Springs

Mon ressentis après avoir visionné la vidéo?
Réponse : "Mouaiiii... j'accroche vraiment pas..."

Hooper qui s'extasie toutes les 2 min devant les graphismes, à croire qu'il a reçu un joli chèque d'EA :b
Le 1er plan est vraiment somptueux, criant de réalisme, beaucoup de détails et des textures très propres mais l'arrière plan sérieux... c'est quoi ce "flou artistique" comme aime l'appeler des développeurs ?
Tu passe d'un 1er plan aux petits oignons à un arrière plan fade et flouter... wtf ?
Je trouve que ça casse toute l'immersion du jeu...
Prenez Ori and the blind forest par exemple, un jeu tout aussi beau au 1er qu'au second plan, ça renforce tout de suite plus l'immersion et la qualité globale du visuel!
Est-ce un parti-pris des développeurs ou est-ce un problème technique ? Telle est la question.

Ce jeu rentre parfaitement dans la lignée de beaucoup de jeu actuel, à savoir une grosse claque graphique mais un gameplay un peu mis de côté et ultra simpliste ...
J'espère sincèrement que le gameplay s'étoffera par la suite parce que si c'est pour voir Hooper grimper en faisant du rappel, faire du trampoline et sauter d'obstacle en obstacle, ça risque de vite me faire décrocher.

Je me rends de plus en plus compte, avec le temps qui passe, que les jeux 2D ne me font plus d'effets, avec un bagage de mouvements souvent trop limité et une sensation de liberté casi inexistant.

Sinon, la bande son m'a l'air cohérente avec une petite musique d'ambiance entraînante et bien sympa, mais rien d'extraordinaire non plus de ce côte là.

Je regarderai tout de même la 2ème partie de l'épopée pour savoir si mes 1er ressentis se confirment, et si ça venait à être le cas, je m'arrêterai malheureusement là en ce qui concerne cette épopée.


Portrait de DevilCrow

C'est bête à dire, mais je pense que ce qui renforce dans l'esprit des joueurs l'idée que ce jeu est indé, c'est un peu parce qu'il sort en démat'... xP


Portrait de hurl_howl_Neiluj... .

Pour un titre prônant la connexion cognitive par métaphore, la pelote perceptive des joueurs semble bien dévidée... Et heureusement, finalement.

Et pour souligné ce que dit Hooper à la minute 53:00 secondes :

Le « flou », ici et ailleurs mentionné, tient de la photographie et plus particulièrement du rendu d'image par « Bokeh ».
Mais lorsque l'on s'intéresse, aussi bien, au produit fini qu'à sa conception, on peut apprendre que les Programmeurs, à défaut des productions « références » des artistes Graphistes, et des aspirations ambitieuses des Game Designers, sont tributaires des outils et de la technologie mis à leur disposition.

Des choix et des sacrifices sont alors quelquefois nécessaires...

Aux entraves techniques on peut également adjoindre...

...des contraintes physiques

Après, c'est un peu un contre exemple, dont je suis pleinement conscient, car à temps, équipe, et travail nécessaires, le moteur de jeu gratuit : le PhyreEngine, de Sony Computer Entertainment, et qui à ici été utilisé, devrait aisément être capable de restituer un arrière plan net sans dénaturer les qualités susmentionnées.

Non, la décision me semble plus artistique.
Puisque « jouer à » et « apprécier » un jeu c'est, à mon sens, s’immerger dans le TOUT ce qu'il comporte, et du moins, s'intéresser à l'histoire au delà du Gameplay.
Et la narration faisant partie de l'Art, de l’œuvre, si l'on a estimé le besoin de se renseigner sur les prémisses du projet, on peut découvrir la naissance ce cet être qu'est Yarny et pourquoi, justement, il...

...EST

De ce fait, nous ne sommes guère plus une vulgaire pelote rouge, gambadant dans les feuilles et dénichant sur des clous, quelques vielles ficelles sous un horizon flou ; Mais un élan, doué d'une ambition à renouer des brins de vie rompus, dans les méandres d'une mémoire étiolée.
Je parlais, plus haut, d'un choix artistique et de « Bokeh » qui de la racine «  Bokashi », en japonais, exprime la gradation de couleurs dans l'art de l'Ukiyo-e. [Edition : qui est, après une seconde lecture, ici, certes très franc, et n'aurait pas démérité un dégradé ondoyant du net vers le flou.] Le principe, en photographie, est de donner une importance au sujet tout en le laissant baigner dans l’atmosphère de la prise de vue. C'est l'élément net qui est ciblé, et de toute façon, lorsqu'on le fixe, notre vision périphérique ne nous transmet, des autres éléments, que des informations de plus en plus floues à mesure qu'ils s'éloignent... alors... autant mettre en valeur matériellement ce que l'on veut que le spectateur regarde.
Dans Unravel, le Bokeh permet au joueur de se focaliser sur l'action à l'avant-scène, en la renforçant, tout en évoquant l'arrière-plan et son éther comme un cadre au tableau qu'est le Gameplay.
D'autre part, c'est un procédé qui engendre la lisibilité par un fort contraste naturel sans avoir à sur-exposer les blancs, boucher les noirs et affadir la saturation des couleurs authentiques.
Dans le contexte narratif, à présent, il unifie, adoucit les tons et évoque un aspect vaporeux qui souligne les notions de « souvenirs » et d'« onirisme » qu'il faudrait ne surtout pas...

...Oublier.


Portrait de Maldhôr

Ou alors ils ont eu la flemme de détailler les arrières plans. Ça se tient aussi, non?


Portrait de hurl_howl_Neiluj... .

Je ne pense pas...
Avant Unravel, le studio avait réalisé le développement de cinq jeux ; cinq titres pour lesquels ils ne se cachent pas de les avoir concrétisés en tant que « commandes », afin de ne pas avoir à mettre la clef sous la porte.
Unravel est le premier jeu vidéo qu'ils ont écrit par eux même. Le concept ayant été imaginé par Martin Salhin, le directeur créatif, toute l'équipe l'a accueilli d'émotions et porté jusqu'à son accomplissement tant il s'inspirait de leurs Terres, de leurs us et leur était personnel.
Le studio à vécu cette conception comme un renouveau créatif, comme un folklore intime dont ils seraient enfin les auteurs, les conteurs, les acteurs (?) ; leur première réelle création.
La dévotion a été telle que certains lieux, dans l'histoire, sont les jardins et maisons de ces quelques personnes ; autant dire qu'ils y ont portés un peu plus de cœur qu'une simple démarche esthétique.

C'est, du moins, ce qu'ils en disent, et ce que j'aime, peut être naïvement, à croire...


Portrait de Slyazack

Fini le lendemain de sa sortie, j ai vraiment kiffe ce Limbo-like ^^

De mémoire de vieux gamer je me suis jamais autant éclaté la rétine ! l effet Wouhaou !
Assez court parcontre, et plutot simple (si on ne chope pas tout les secrets) mais en même temps avec plus de niveaux le gameplay aurait commencé a tourner en rond.

Bref, C est avec plaisir que je vais suivre l épopée, bordé cette fois par la voix ronronne du Hooper :D


Portrait de FanFanXLive

J'aime bien mais sans plus pourquoi ? 1) parce-que les jeux 2D me donnes l'impression de retour aux années 80, et avec l'évolution pourquoi ils mélangent pas la 3D avec, bref, et 2) moi le flou je trouve que c'est un cache misère, de la daube, et ça me gonfle à un point...c'est comme dans les jeux 3D, je le désactive directe dans les options, et même dans les films ça me lourde, c'est pour dire :D (je suis trop vieux maintenant, ça doit être ça :'( !) et en plus ça fait mal aux yeux !


Portrait de phaneolepsis

J'aime beaucoup cette nouvelle épopée, je préfère personnellement ce genre de jeux à ceux où il faut bourriner..


Portrait de Safedreams

C'est quand on voit la beauté de ce jeu 2D qu'on peut se dire que SEGA se fout de notre gueule avec les derniers sonics 2D....


Portrait de MacNod

Très plaisante cette vidéo, un Hooper tout joyeux, un jeu moyen mais qui se laisse suivre pour le moment, c'esr cool.

Citation:

"53:00 C'est marrant, parce que, même l'arrière plan... il est tout flou, généralement j'suis pas un adepte de ces conneries, le flou ça m'énerve plus qu'autre chose. Mais là pour le coup je trouve que ça va pile poil. Voilà. Tu vois vraiment le premier plan, le plan intermédiare, et tu vois vraiment l'arrière plan, et ça c'est génial."

Besoin d'aide pour distinguer les arrières plans, cette obscure et tarabiscotée notion ? Le flou va vous sauvez la vie ! Aucun arrière plan n'échappera à votre vigilance grâce au flou !
Et ça, c'est genial.


Portrait de El-SeñOr-TucO

Surement un beau jeu et sa ce voit mais quel intérêt jeu pour ma part que je trouverai ennuyeux et nul a jouer je préfère jouer a un jeu moche mais ou je prend du plaisir a jouer, je préfère te regarder jouer a galérer HIHI


Portrait de Methos

Salut Hooper !

J'attendais moi aussi ce Unravel avec impatience, du coup comme tu l'entames j'ai décidé de le découvrir avec toi !

Non seulement le jeu est sublime, c'est clairement du jamais-vu, mais en plus l'atmosphère qui s'en dégage est tout aussi enivrante. Ça m'a l'air d'être l'histoire d'une grand-mère qui se remémore ses souvenirs, avec une musique superbe en fond et des décors réalistes. J'adore. J'ai toujours préféré la simplicité, la sobriété, ça rend l'oeuvre plus universelle, moins calibrée pour un public cible.

Je ne posséde toujours pas de Xbox One ou de Ps4, car il manque encore dessus des jeux qui me parlent, mais Unravel pourrait me pousser à prendre l'une ou l'autre. Il y a déjâ Rare Replay sur One et Tearaway sur Ps4 qui me tentent, mais jusque là ça restait bien maigre pour l'achat d'une console. Pour l'instant je penche pour la One, je verrais !

Bref, j'ai raconté un peu ma life ! ^^

Pour finir, c'est un détail mais ça fait vraiment plaisir à voir : les inscriptions sur le coussin au début et sur le panneau de la plage ne sont pas en anglais. Je suppose donc que ce doit être du suédois. C'est une très bonne surprise dans un monde vidéo-ludique où on ne jure que par l'argot de Shakespeare ! Bon bien sûr le titre du jeu reste anglais, mais c'est un petit pas en avant.

Encore merci pour la vidéo, du coup je pense que je ne regarderai pas les autres pour ne pas me spoiler. ;)