Skip to Content

The Last of Us (5/19)

5ème partie de l'épopée The Last of Us

419 Commentaires

Portrait de Liebert

S'il vous plait, un peu d’honnêteté intellectuelle. C'est un peu un champs de bataille ici comme dit plus bas mais c'est pas pour ça qu'il faut continuer dans la critique superficielle. Tu vaux certainement mieux que ça.


Portrait de question

pour ceux qui continue à critiquer, cela fait combien de temps ?

Non parce que, votre obstination elle est balèzes. Que vous aimez plus ce qu'il fait, ça se comprends, moi je regarde plus ces vidéos depuis trois plombes, mais il y en a encore qui continue ?

J'ai déjà dit ça avant, il y a bien 6 mois ou plus, et les gens ont continué à ronchonner.

Il y a un ans, les gens ronchonnait, il y a deux ans les gens ronchonnait.

Il y a trois ans les gens ronchonnait.

à un moment donné, faudra expliquer pourquoi vous continuez a regarder cette merde, si vous ne la supportez pas.

Il y a des générations de raleurs, c'est une tradition ? Et ne me dites pas la france comme si c'était le deus ex machinae de la ronchonnerie, là c'est juste futile !

C'est fou, mais passez à autre chose, que diable ! Regardez des séries, faites du sport, triez des chaussettes, mais faites d'autres trucs que regardez un truc que vous trouvez aussi chiant !


Portrait de Safedreams

Encore un raleur....


Portrait de question

top lel, ma gueule.


Portrait de Antonius

Citation:
Il y a des générations de raleurs, c'est une tradition ? Et ne me dites pas la france comme si c'était le deus ex machinae de la ronchonnerie, là c'est juste futile !

Je crois sincèrement que si on devait dégager une caractéristique propre, de ce qui fait l'identité nationale des français, la principale serait bien celle de se lamenter en permanence, tout en persévérant malgré tout dans les gênes évoquées...


Portrait de EON

Bientôt 5 ans que cette obstination dure et perdure, perso j'ai abandonné et je te conseil de faire de même. C'est affligeant tant de réactions qui n'ont aucun sens, je sais, mais force est de constater on ne peut rien y faire, c'est indéniable.

Au début j'ai eu du mal à me retenir de réagir, mais maintenant ça me fait gagner du temps pour me recentrer sur mes projets et objectifs personnels, c'est dingue! (et non je ne parle pas de porn :p )


Portrait de Gastlab

Salut à tous.

Un vrai champ de bataille ce forum, les bastos sifflent et ricochent de partout, ça sentirait presque la poudre et le sang. Le paradis, quoi.

Le gros ours est en épopée! Sortez les fusils!

Bon je vais pas choisir un camp entre les contents et les pas-contents puisque je ne suis ni vraiment l'un, ni vraiment l'autre.
C'est vrai qu'on s'ennuie un peu dans ce let's play jusqu'à présent, mais la faute à qui? Au Hooper? Au jeu? A ma grand-mère?

Perso j'ai commencé ce jeu il y a un an avec mon frangin en se passant la manette à l'ancienne (oh oui père castor raconte nous une histoire) et j'étais super enthousiaste.
Avec un à priori positif à 120%, la scène d'ouverture n'a fait que renforcer mon envie de dévorer ce jeu.

Mais le risque avec l'optimisme, c'est de tomber de haut si le jeu, le film, ou le bouquin ne s'avère pas être la tuerie attendue.

Je pensais vraiment que j'allais constamment être tenu en haleine par le scénar, la mise en scène, les dialogues, bref les points forts du jeu.
Et bien non. A mon grand dam. J'ai compris qu'il y avait un problème quand j'ai constaté que la mort de Tess m'en touchait une sans faire bouger l'autre.
Sérieux, j'avais accumulé plus d'empathie pour la fille de Joel en dix minutes que pour cette pauvre Tess en 1 ou 2h de jeu.
Je me suis laissé décevoir par le premier tiers du jeu que j'ai finalement lâchement abandonné.
Le rythme et le gameplay ont eu ma peau.

Je vois d'ailleurs que beaucoup trouvent que le gameplay est aux petits oignons. J'avoue avoir préféré 100 fois celui de The Evil Within que j'ai d'ailleurs fini 2 fois malgré un scénar très moyen et une narration aux fraises.
N'ayant pas été au bout, je ne juge pas TLOU, mais je dois bien constater qu'avec moi, un The Evil Within a réussi là où The Last Of Us à échoué : racheter ses défauts avec ses qualités.

Je ne blâme pas Hooper d'avoir abordé ce jeu avec pessimisme ou scepticisme (si tel est vraiment le cas) car ça peut laisser la place à une bonne surprise. Moi j'en attendait trop et ce fut la putain de douche froide.

Finalement je trouve mon compte avec cette épopée puisque je n'ai aucune envie de retoucher au jeu même avec un bâton, mais j'ai quand même envie de connaitre le fin mot de l'histoire.


Portrait de Hellipsir

Hu-hu, vu son caractère, je crois pas que Tess invite à l'empathie ^^.
Perso, sa mort m'a pas plus touché que ça ( par contre, la scène précédent ce moment-là est très bien "joué" et bien foutue ), au contraire de la mort de la fille de Joel, tout comme toi, mais je n'ai pas réagi de la même façon que toi pour ce qui est de la suite; j'ai trouvé parfaitement logique d'être émue par la mort de cette gamine, forcément innocente, dans les bras de son père implorant plutôt que par celle d'une femme plutôt dure et qui avoue elle-même être une "ordure".

TLOU n'a jamais été "encensé" pour son gameplay ( je renvoie aux tests de l'époque ) mais pour la qualité ( j'ai pas dit originalité, hein ^^ ) et la maturité de sa narration et de ses personnages. Maintenant, on peut toujours rester insensible à ce que d'autres ont apprécié, ça arrive tous les jours et dans beaucoup de domaines.
Et non, tu as bien vu, on n'est pas constamment tenu en haleine, sous pression, sur le qui-vive, etc, dans ce jeu ( même si l'histoire monte plus en puissance par la suite ), on te laisse te poser régulièrement, écouter des dialogues, regarder le paysage, c'est pas fait pour tout le monde ^^.
Et oui, merci de juger un jeu ( ou un film ), après être allé jusqu'au bout, c'est mieux ; ) .


Portrait de Gastlab

Ha ha ouais, tu marques un point.
C'est vrai qu'on est bizarrement plus touché par la mort d'un enfant que par celle d'une baroudeuse mal dégrossie.

N’empêche, on nous avait fait comprendre qu'elle et Joel bourlinguaient ensemble depuis un bail et, sans tomber dans le larmoyant à tout prix, j'aurais pas craché sur plus d'intensité quand elle décide de rester en arrière.
La page est tournée super vite, reléguant Tess à un personnage tout juste casse-couilles (du moins de ce que je connais du jeu).

C'est clair que ma déception vis-à-vis du jeu tient beaucoup à l'idée préconçue que je m'en étais fait. Moi qui suis plutôt un joueur contemplatif qui prend son temps, je n'ai pas su apprécier ce qu'offrait The Last Of Us à ce niveau.


Portrait de Hellipsir

Dans ce jeu, tous les personnages, hommes ou femmes, sont durs, si je m'en souviens bien, parce que le monde dépeint y est dur, pas trop de place pour les sentiments ( en tout cas pas de manière ostensible ). Je crois que c'est en partie à cela qu'il doit sa réputation de "maturité". Les relations sont peu décrites en détails mais si on est attentif on s'aperçoit qu'elles sont assez complexes, idem pour la relation Marlène-Ellie vu tout ce qui est en jeu.
Même la fin...Bon, sans spoiler, Joel est vraiment un "anti-héros", égoisme à donf, mais on comprend la faiblesse humaine, parce qu'on est humain et probable qu'on aurait fait pareil.
Alors, je te laisse la responsabilité de l'expression "baroudeuse mal dégrossie" ^^. Je n'ai pas trouvé que Tess était un personnage caricatural, je crois plutôt que dans les jeux vidéo, en général, y a beaucoup de stéréotypes féminins qui trainent et qu'on n'a pas l'habitude de voir des "profils" différents et que ça peut surprendre. La preuve, Hooper a lui-même était surpris par la façon d'être de Tess dans les vidéo précédentes et j'ai trouvé ça marrant pour le coup. Mais je suis d'accord, Tess n'est pas un personnage immédiatement attachant, et comme elle est morte assez vite, c'est ballot ^^.


Portrait de manu9564

Dommage de t'être arrêté lorsque l'histoire commence vraiment...


Portrait de Gastlab

Bien d'accord avec toi, l'ami.
Sans doute un acte manqué.


Portrait de manu9564

Spoiler

Désolé...


Portrait de Gastlab

Je vois qu'on a des références^^
Tu m'excuseras, mais je lance pas la lecture... Ordre de mon médecin.


Portrait de FanFanXLive

Moi ce qui me choque le plus, c'est pas la façon de jouer du Gros Ourson, mais le fait qu'il mette en ligne la vidéo plusieurs mois après l'avoir enregistrer ! du coup le décalage avec la communauté est trop important, il devrait les mettre en ligne directe, même si il y en à pas en réserve. Sinon, j'ai bien aimé le jeu malgré ses défauts et c'est pas pire qu'un Resident niveau lourdeur du perso ;) bye et à la prochaine !


Portrait de ridleydu62

Je n'ai jamais fait le jeu et je pense ne jamais le faire mais même si je lui reconnais des qualités (réalisation, ambiance, scénario, personnages même si clichés comme d'hab chez Naughty Dog, qu'est ce que ça a l'air lourd et limité niveau gameplay.
Lourd pour la visée et surtout la sélection des armes où faut genre appuyer sur je ne sais combien de boutons alors que y des solutions plus simples (surtout dans ce jeu où durant les gunfights la moindre erreur peux être fatale). Ensuite limité bah dans le fait qu'on te bloque le nombre d'objets et de munitions tout ça pour augmenter artificiellement la difficulté et je pense que c'est de la facilité et ça souligne certaines incohérences du jeu : genre on a grand max 15 balles dans son révolver, comment se fait-il que Joel en a à l'infini quand il est enchainé et doit flinguer les infectés pendant qu'Eli essaye de le détacher ?
ça plus les problèmes de rythmes vraiment haché du jeu où tu te tapes une séquence vraiment épique qui fait genre 5 minutes pour disons 2-3 heures de séquences vraiment mollassonnes et je me pose encore la question du pourquoi il est aussi encensé et on lui a mis le titre de jeu de la génération alors que d'autres titres font mieux que lui.


Portrait de manu9564

Pour la selection des armes j'en dit pas plus mais elle va évoluer pour devenir plus ergonomique. Encore faut il avoir fait le jeu pour le savoir. Pour la phase suspendue, les balles illimitées sont la pour éviter de tomber en rad de munitions n'ayant d'autre choix que de tirer. Comme dit plus bas ca ne m'a pas choqué durant le jeu. Pour les personnages je ne les trouvent pas clichés (flemme d'argumenter).


Portrait de Swakopunk

Citation:
Lourd pour la visée et surtout la sélection des armes où faut genre appuyer sur je ne sais combien de boutons alors que y des solutions plus simples

Quand un jeu te propose de changer des armes en 2/2 comme dans 99% des FPS récent en appuyant sur un bouton, tout le monde se plaint que ce soit casu.
Quand TLOU propose ce système (qui est très très bien foutu au passage que ce soit pour le concept, ou bien le fait que les armes choisies reste sur le dos de Joel), tu te plains...

Mais qu'est-ce que vous voulez finalement? TLOU est censé être un survival (grand public certes), c'est absolument normal que ce soit pas ultra nerveux et qu'il ait des limites.
Je rappelle le nombre de personne qui se plaignait de l'absence de mallette dans RE5 et d'un système ultra simplifié ...

En plus, c'est assez réaliste, en vrai, si tu changes d'armes, tu dois fouiller dans tes affaires, sauf si tu t'appelles rambo et que tu jongles tout le temps avec elles.

Concernant la visée, pareil, le fait qu'elle bouge beaucoup est voulu (et encore avec les médicaments elle peut devenir immobile).

Concernant les balles à l'infini dans une séquence spécifique et scripté ben ... C'est la première fois que tu vois un JV?
Dès lors qu'une phase est sur rails, les règles peuvent changer, et TLOU n'y échappe pas.

Encore une fois J'EN AI MARRE DES GENS QUI PARLENT SANS SAVOIR, t'as pas touché au jeu comment peux-tu le critiquer ? D'autant plus que TLOU n'a pas de personnages clichés.

Autant dans les commentaires tout le monde se plaint de Hooper, que je trouve super très gentil avec le jeu pour le moment. (mais très mauvais certes, même si je trouve ça assez marrant perso). Au même stade de jeu j'hésitais à arrêter.

Autant je trouve les commentaires absolument idiot.

Entre les gens "woai mai hooper tu compren pa le rythme pourri et tuto qui dur 3 heure c de lart" alors que non, c'est le point faible du jeu, le début ultra redondant.

Ou encore les autres "Non mais mdr le jeu est tro pourri vazy c complétemen débil genr ya un zombi qui te tu en 1 coup c tro nul ce jeu" ...

Ah lalalalala :(

PS : J'ai un astuce pour ceux qui s'emmerdent durant les phases "molles". Mettez la vidéo en accéléré, c'est ce que je fais.


Portrait de ridleydu62

Citation:
Concernant les balles à l'infini dans une séquence spécifique et scripté ben ... C'est la première fois que tu vois un JV?

Moi je trouve ça casse le délire survie tout ça genre t'es constamment limité en balles et autres items durant les phases "normales" et là par magie tu te retrouve avec un flingue avec balles infinis ça me choque un peu enfin après ce n'est que mon avis personnel. Pour un jeu se voulant "réaliste" ça le fait moyen.


Portrait de Hellipsir

Oui, l'alternance de phase "dynamiques" et "lentes" est une des caractéristiques de ce jeu qui a été voulu ainsi, avec des phases d'action entre-coupées de phases de "respiration". Maintenant, on peut ne pas aimer ^^.
Oui, dans la phase où Joel est suspendu, il a des mun' infini; cette phase est d'ailleurs très bien mise en scène car elle donne l'impression de danger, mais en fait, elle est très "casu", car mun' infini et j'ai trouvé en jouant que la visée était limite assistée à certains moments ici. Les dév' ont du se dire qu'être la tête en bas allait déjà suffisamment déstabiliser le joueur pour ne pas en plus lui infliger le soucis de gérer ses munitions ^^. Si tu restes calme, cette phase est très simple.

Spoiler