Skip to Content

The Last of Us 2 (5/X)

5ème partie de l'épopée The Last of Us 2

73 Commentaires

Portrait de benuuts

Hooper, l'IA fait des dégâts proportionnels aux DPS du joueur.
Sinon ça serait abuser tu aurais juste à attendre que les PNJs fassent tout le boulot.


Portrait de Alexandre

C'est rare qu'un jeu m'absorbe autant en live, l’atmosphère est juste dingue! (dumoins c'est mon avis)


Portrait de franssulink

Coucours !

Et oui le jeu est rempli de passages optionnels et fourmille de détails, qui sont pourtant indispensables à l'histoire, à l'ambiance.

Ces moments nous plongent dans l'univers du titre immédiatement,

J'ai eu des frissons lorsque Ellie joue de la guitare, elle a du talent la petite, en plus que dire de ce titre cultisme !

Ces moments là me font adorer ce jeu et me donnent envie de continuer sans lâcher la manette, peu de jeu aujourd'hui arrivent à avoir de l'emprise sur moi et depuis longtemps mais lui...peut-être bien au final, à voir... !

Ce jeu est "très lent" c'est ça principale force à mes yeux, notre vie moderne va trop vite, ré-apprenons à savourer la vie à sa "juste vitesse" et prenons le temps de vivre notre vie calmement et arrêtons de vivre dans l'urgence, notre santé à tous n'en ira que mieux.

Merci Hoopy pour cette épopée qui régale ;-)

Ce jeu se savoure comme un bon vin, lentement et à petite dose.


Portrait de Django

sic parvis magna c'est l'anneau de nath dans uncharted


Portrait de Gongsun Z.

Bien joué Django !! Bravo pour ton admirable esprit de déduction.
Superbe photo au passage. :)

La scène dont je faisais référence était celle-ci.

Spoiler

Et ce qui est marrant, c'est que je viens de me rendre compte d'une chose incroyable: cette vidéo que je connais depuis 2 ans maintenant a apparemment été postée par un membre du forum que je viens juste de citer la veille dans mon dernier message !!!

Le monde est petit, hein ?

Maintenant, il a le même pseudo mais je ne suis pas sûr que c'est lui. Ce qui serait encore plus drôle, c'est que par la magie d'Internet, il se manifeste parmi nous dans ce message en confirmant qu'il s'agisse bien de son montage.

'Mode séance de spiritisme': "Lagrogne es-tu là ?" "Lagrogne es-tu là ?" "Si tu es là, manifeste-toi et frappe trois fois."


Portrait de ridleydu62

J'espère que la suite du jeu s'améliore parce que hormis 2-3 passages vraiment bien fichus depuis le début de cette épopée et la réalisation technique exceptionnelle du jeu, c'est juste inintéressant et surtout blindé d'aberrations que tu te demandes comment ça a pu passer inaperçu lors du développement du jeu. Et le duo Dina et Elie désolé mais je les trouve juste insupportables et surtout leur relation elle a quoi de géniale ? J'en suis venu à zapper le passage de la chanson dans la boutique de disques alors que c'est censé être l'argument de vente du jeu cette relation. Hormis qu'elles sont lesbiennes, on dirait un empilement de clichés vus et revus dans les pires scénarios de films ou séries pour ados. Un FF VII Remake fait bien mieux pour mettre en place la relation amoureuse entre Cloud et Aeris c'est ouf. Vivement qu'on arrive à la prochaine phase avec Abby histoire d'en savoir plus du pourquoi

Spoiler
. Parce que si elle a fait un truc choquant, au moins elle a une vraie personnalité et surtout les séquences les plus réussies du jeu pour le moment bah c'est avec elle.


Portrait de Gwendoline

Merci , Hooper pour cette incroyable partis , Qu'elle dommage que le jeux contienne tout de même autant script ,
La phase avec Dina , Ont peux le dire ça reste n’importe quoi , Puis la nana se fait jamais attrapée ?!
c'est vraiment dommage :/


Portrait de ridleydu62

C'est surtout que l'IA est programmée pour ne voir que le joueur et que le jeu scripte à fond quand Dina peut tuer un ennemis car on l'a vu à plusieurs reprises qu'elle élimines des ennemis. Hors dans la phase avant le pompe fallait que ce soit le joueur qui les achève d'où le côté involontairement ridicule de certains passages.


Portrait de Antonius


Portrait de TwoEyesOneMouth

Au vu des critiques et échos sur le jeu j'ai décidé de ne pas l'acheter et de simplement suivre l'histoire au travers de tes vidéos (et d'autres aussi).

Pour l'instant je dois dire que je pense avoir fait le bon choix quand même, le jeu est super beau au niveau visuel/auditif, les combats ont l'air vraiment sympas au niveau de l'intensité et tout et même l'exploration en mode stealth/rp aussi mais putain, le rythme général est tellement lent là c'est assez horrible.

On entend dire que le jeu aurait une durée de vie de 30h mais c'est un peu du foutage de gueule si c'est pour nous faire marcher, allumer un générateur par ci par là. Finalement la carotte du jeu c'est l'histoire (j'avais vraiment aimé le développement du premier jeu) mais là aussi, sans se spoiler mais juste en voyant les critiques qui sont tombées ça peut faire peur. Et pourtant j'ai rien contre tuer Joel au début ou avoir une histoire d'amour gay, mais bon, pour l'instant ça devient déjà assez lourd et niais. A voir la suite, j'espère juste vraiment que l'histoire tient la route.


Portrait de Packnouss1

A 32:45, ce n'est pas de l'incident Columbia dont Ellie parlait mais de celui qui concerne Apollo 1 dans lequel les astronautes sont décédés dans un incendie (elle parle d'une mission lunaire).

Au revoir merci.


Portrait de Sebijy

Encore un moment culte vers la 12e minute :)


Portrait de Gastlab

Oui donc je disais... Ahem...
Ce qui est dommage c'est qu'au vu de cette partie j'ai qu'une hâte, c'est qu'on reprenne le contrôle de Abby pour que ça bouge un peu.
Parce que bon, la scène de la chanson est bien faite certes, mais si j'étais mû par la soif de vengeance parfaitement compréhensible de Ellie, j'aurais ni le temps ni le goût pour les sérénades romantiques. On se paume un peu là. L'intensité fout le camp, alors qu'il y a urgence non seulement pour assouvir une haine qui la dévore, mais aussi pour apporter du soutien à Tommy parti seul au casse-pipe. Donc Take On Me d'accord, mais plus tard les filles. Vous êtes gentilles.


Portrait de KyloR

Jamais content ce Gastlab... ^^


Portrait de Gastlab

J'imagine que mes commentaires donnent cette impression mais je suis moins aigri que j'en ai l'air en vérité.^^
Malgré les critiques que je peux faire, jusqu'ici j'apprécie suivre cette épopée et je suis curieux de voir ce que réserve le jeu pour la suite.
D'ailleurs j'en profite pour remercier Hooper de proposer un épisode par jour malgré sa connexion famélique. Je salue l'effort.


Portrait de Volcano56

je suis entrain de faire le jeux et hélas je trouve les Séquence avec abby pas géniale.
Par contre sans spoile bien sur il y auras des Séquence bien plus intéressante avec élli.


Portrait de Gableroxxor

Ahlala Hooper qui ne reconnait pas l'anneau de Sir Francis Drake. C'est dommage je me souvient que sur le coup ça m'a fait super plaisir ce petit clin d'oeil


Portrait de MATsolid-snake44

Sacré Hooper, tellement jouasse de pouvoir allumer sa lampre torche quand il veut qu'il l'a laissé allumée pendant toute la partie! xD

On peut paramétrer l'i.a alliée dans les menus pour qu'elles soient plus agressives et efficace. De base, dans les niveaux de difficulté élevés, elle est très passive et inefficace, t'obligeant à quasiment éliminer tous les ennemis toi-même. Si elle tire, c'est surtout pour l’esbroufe, en fait elle touche rarement l'ennemi, ou se contente de le stun deux secondes.

J'ai beaucoup aimé cette zone, avec une ouverture à la Lost Legacy. La scènette du magasin de musique est vraiment sympa.


Portrait de Gongsun Z.

Une partie intéressante à bien des égards.

Excellent timing du Gros Ours concernant la carte qui se met à jour au fur et à mesure de l’avancée du joueur. C’est qu’il nous a fait Silent Hill juste avant l’animal ! Hasard total ou info utilisée à bon escient, qui saura ? Le doute subsiste.

Bien aimé les tests de l’IA pour voir ce dont elle était capable. N’oublions pas que l’on joue en mode difficile et que visiblement l’IA alliée est incapable de tuer l’IA ennemie dans ce niveau de difficulté, sans doute pour ne pas frustrer le joueur. Je serais curieux de savoir si la même chose se passe en mode normal. A essayer pour ceux qui ont le jeu.
Si c’est effectivement le cas, je trouverais alors ce choix discutable. Je garde d’excellents souvenirs des tous premiers Dynasty Warriors où l’IA alliée pouvait te voler ton kill sur l’officier ennemi que tu combats depuis une minute déjà, entraînant de bonnes cascades de rigolades quand on y joue à deux entre amis. Ça pousse le joueur à chercher à se dépasser et forcément à mieux jouer ! Hé oui, désolé. Horreur de ces jeux qui te prennent par la main ou te mâchent tout le boulot.

J’irais même plus loin... Ils auraient dû permettre d’activer le tir sur allié en ajoutant l’option pour ceux qui le veulent dans ce mode de difficulté. En termes de challenge pour les joueurs exigeants, on y trouverait son compte avec la re-jouabilité. Ajouté à une vraie RNG sur les déplacements ennemis nous permettant de ne pas connaître leur parcours par coeur (sans jeu de mots, enfin... un peu quand même), on aurait là un jeu parfait à mon sens.

Avec les machines de compétition qu’on commence à avoir, c’est aujourd’hui une chose parfaitement faisable. Le graphisme ne fait pas tout !

Une avant-dernière remarque concernant la finition du jeu : les effets de lumière pendant les gun-fight sont vraiment au top. Je regardais Dina (Populos ? Vraiment ?) utiliser son arme... les murs, le sol, les décors et même Elie sont éclairés à chaque tir. Mieux que ça, lorsque Dina est dans un endroit sombre, on voit son visage s’illuminer l’espace d’un instant lorsqu’elle presse la détente. C’est anecdotique mais c’est la preuve d’un gros boulot, d’un souci du détail et surtout d’une grosse avancée de ce que l’on arrive aujourd’hui à faire.

Et une dernière chose, pas plus grande qu'un petit cercle de confiance, mais étonnamment passée au travers de l'esprit de déduction peu commun.
"Pas possible. Non. Impossible même !" affirma H., sûr de lui. "Un 1-10 ??" demanda-t-il, quand même piqué par la curiosité.
"Oui, bien sûr ! Je devrais avoir ça dans un petit coin de ma musette. Du reste, ça ne prend pas beaucoup plus de place que trois mots." dit G.Z. "C'est ça l'1-10 ?? C'est n'importe quoi !" grogna H., dépité.
"L'indice est le suivant. Il devrait te dire quelque chose." toussa G.Z., cherchant à reprendre contenance. "Il dit: 'J'ai réussi à sauver une petite bricole. Tiens. Je me suis dit que ça te manquerait sûrement.' Et sur sa surface externe, on y lit l'inscription: Sic Parvis Magna !!" termina G.Z.


Portrait de les 7 memores

Je trouve que, comme l'évoque Hooper dans la vidéo (et dont le propos risque de se préciser au gré des parties) et comme l'avait déjà remarqué Gastlab dans un précédent commentaire, le jeu reste encore prisonnier des vieux carcans du point de vue conceptuel, et ce à plusieurs niveaux, qu'il s'agisse du level design et plus encore du game design permettant à la narration de se déployer peu à peu.

Le découpage, quasiment inscrit dans le marbre depuis (trop) longtemps, entre une narration essentiellement exprimée au travers de cut-scenes, une exploration dont l'avancée dépend principalement de mécanismes de blocages/déblocages à résoudre (porteurs de peu d'intérêt au regard du fun procuré) et dont la finalité semble être un loot plus ou moins inutile dans un environnement presque toujours safe (et trop souvent dépourvu de PNJ) n'offrant pour ainsi dire aucune surprise, et enfin des arènes de combat scriptées censées apporter un boost d'adrénaline avant une cut-scene narrative, est précisément ce qui nuit à la reconnaissance du jeu vidéo au même rang que les (bonnes) productions cinématographiques.

Ce n'est pas tant par une certaine prétention subversive scénaristique que les jeux-vidéos trouveront leurs lettres de noblesse (par rapport au cinéma) que par une véritable disruption opérée par un game design novateur qui devra enfin rompre avec la linéarité (spatiale et narrative) de la progression, les mécaniques de cette progression (que le jeu soit rushé ou non comme avec Hooper, quand c'est chiant c'est chiant, même quand c'est en vérité chiant rapidement) et enfin, au niveau du story design, par l'insertion de plusieurs arc narratifs audacieux comme c'est davantage le cas avec les films ou les séries.

Avec le saut technologique des nouvelles plateformes, on ne peut pas d'un côté offrir davantage de mondes ouverts et de potentialités en terme de game design tout en utilisant toujours les mêmes ingrédients et ne pas exploiter ces potentialités. Et ce n'est pas avec une attention sans cesse portée sur la technologie pure, comme avec la 4K, la 8K ou la VR que l'industrie du jeu achèvera sa mue et que les joueurs y trouveront leur compte, jeu triple A ou non.