Skip to Content

The Last of Us 2 (4/X)

4ème partie du let's play The Last of Us 2

36 Commentaires

Portrait de Aurelien LG

Le contraste entre la médiocrité du début de l'aventure et l'apothéose de la fin est assez étonnant


Portrait de Excaliburne

La fatigue a l'air de se faire ressentir, entre le moment où tu comprends pas pourquoi Dina ne pouvait pas te suivre, l'histoire des codes pour ouvrir les différents portails de Seattle...

Cette entrée dans Seattle se fait à la walking dead à canasson sur l'autoroute, sympa l'environnement, surtout bluffé par la quantité de détails et le rendu de la végétation.

Pour les générateurs, après avoir fini quasiment le jeu, on peut pas dire qu'il y en a tant que ça, et puis je pense que Hooper sera agréablement surpris par la prochaine zone à découvrir, lui qui en a marre d'être cloisonné...


Portrait de MATsolid-snake44

Moi j'aime bien cette lenteur, ça m'apaise, entre deux égorgements :-p

Vivement la partie suivante, le jeu s'ouvre, ça devient nettement plus sympa!


Portrait de Fitzou

Des générateurs : Hooper -10 % de retenue.


Portrait de tenebrezi

J'ai halluciné aussi avec le coup des générateurs ! Et le classique bout de papier à la Resident Evil où les personnages écrivent leur vies, il y a pas plus cliché et simpliste en terme de narration..


Portrait de Darkjack2

J'ai hâte au prochain épisode quand tu vas te rendre compte qu'il faut en plus de l'essence.

Et vivement les poubelles ! Ca va être une tragédie, cette histoire.


Portrait de Gastlab

Bon une partie très contrastée.

Je rebondis sur mon propre message de la partie 3 où j'évoquais les 4 segments redondants qui structuraient le premier opus.
80% de l'épisode est occupé par l'un de ces segments (le plus relou de tous), à savoir la fameuse phase exploration/loot. Pour l'instant rien de nouveau sous le soleil :
- Courte-échelle : check.
- Générateurs : check.
La stagnation parfaite. Hallucinant. On a eu droit juste avant au segment narration/cut-scene (avec Maria), puis au segment déplacement à cheval. Le quatrième viendra sûrement dans la prochaine partie : l'arène de combat.
C'est drôle d'ailleurs Hooper, tu évoques un peu ça en parlant de zones de combat.
"You hear that mister Anderson ? That is the sound of inevitability."

Néanmoins je dis que la partie est contrastée car avant tout ça, on a droit à quelque chose de nouveau. Une phase qui n'entre pas dans la matrice. La scène où l'on visite la maison de ce malheureux Joel.
Un passage très émouvant, qui n'en fait pas trop, qui prend aux tripes par sa simplicité. Même moi qui ne suis pas vraiment attaché à TLOU, j'ai ressenti un pincement au cœur. Simplement parce que la scène dépasse le contexte, on peut tous s'identifier à la douleur de la perte d'un être cher. Bien joué.

On attend maintenant avec impatience les égouts, la mine, et les caisses à pousser.

Allez je vous mets la réf' quand même en espérant que le jeu nous fasse une Neo.


Portrait de Apolline

"Mais pourquoi on est monté là? Pourquoi Dina nous a pas suivi?" Parce qu'elle en peut pas se faire soi-même la courte échelle. Sacré Hooper va! :D

Hooper qui s'extasie sur le cassage de vitres on en est là. Fallait jouer à Prey ou Dishonored 2 t'aurais eu une leçon de gameplay, de level design et d'interaction du décor o/ C'est ça de faire les gros jeux stéréotypés.


Portrait de Ploum

C'est vrai que ces derniers temps Hooper à du mal à aller vers des jeux qui ne sont ni des suites/remakes de jeux de son enfance ni des gros AAA soit-disant incontournables. C'est un petit miracle qu'il ait fait Super Hot par exemple.


Portrait de tenebrezi

Je me suis dit la même chose, le standard des jeux-vidéos est tellement bas que casser des vitres devient extraordinaire alors que c'est juste un détail que n'importe quel jeu devrait offrir aux joueurs de base. ^^

Par contre pour le coup de la courte échelle, je crois qu'en début d'épopée on a justement vu Ellie faire la courte échelle à Dina, puis Dina a tendu sa main à Ellie pour la faire monter également, d'où son incompréhension. C'aurait plus palpitant que de devoir chercher des générateurs faut dire.. :p


Portrait de Apolline

Ellie a fait la courte échelle pour Dina qui, allongé, lui a tendu la main. Là c'est Dina qui fait la courte échelle, Ellie attrape un barreau d'échelle et franchement je la vois pas tendre l'autre main à Dina et la faire monter. Ellie c'est pas Hulk non plus :v


Portrait de TheMojo133

Purée pour une fois qu'on peut casser toutes les vitres de tout les véhicules, quand il essaie ça ne marche pas. Du coup il va rester sur cette supposition et croire qu'on ne le peut pas haha !

Cela dit heureusement car je l'imagine péter les vitres de tout les véhicules qu'il croise et la on en a jusqu'à la PS5 !

Je viens de terminer le jeu aujourd'hui, et ce qui est sur c'est qu'il fera couler beaucoup d'encres !


Portrait de La Legende

La séquence de cette vidéo d'1 heure est sensée se faire en 1/4 d'heure maxi, donc normal qu'en mettant 4 fois plus de temps, tu te plains sur la fin.

Après, je veux pas défendre le jeu, mais sur une durée de vie d'une quarantaine d'heure, une séquence de 15 minutes avec 3 portes à alimenter en électricité, sincèrement, je l'ai même pas senti passer.


Portrait de doki

Alors Hooper se plaint dans certains jeux de pas pouvoir aller ici ou là, et là les développeurs te pondent une petite zone histoire qu'on est un semblant de liberté, que tu puisses visiter un peu les alentours et tu te plains qu'il y a rien à chopper.
T'es jamais content quoi.


Portrait de AZERTY KIKOO

Je viens de finir le jeu aujourd'hui en difficile, à un rythme très lent comme Hooper à tout fouiller et à casser toutes les vitres des voitures et des bâtiments....

Je vous préviens on en a pour mi août minimum d'épopée... Le jeu est 2 fois plus long et contient des moments assez difficiles. Notamment un combat contre un boss

Spoiler


Portrait de belay42

pauvre joel