Skip to Content

The Last of Us 2 (33/33)

Fin du let's play The Last of Us 2

113 Commentaires

Portrait de bebess74

Bonjour Hooper,

TLOU2 est enfin terminé. Mes prières ont été entendues, merci seigneur. Il va falloir le ranger dans une armoire et ne jamais le ressortir (quelle purge).

Bref résumé de l'épopée vu par un spectateur : ennui profond, parties visionnées en 10-15 min maxi me concernant (je passais les phases de loot et les gunfights pour ne pas devenir fou, ça m'arrive rarement).

Concernant le scénario, il est en phase avec l'ère du temps (infantilisation, féminisme exaltée, égalité des sexes, etc ...). Le scénario est donc mauvais, on peut le dire.

Je ne pense pas que le fait de fouiller tous les recoins de toutes les zones du jeu est synonyme de "respect du jeu" (notion qui n'a pas de sens).

J'ai été surpris du fait que Hooper ait passé une seule scène de gunfight. L'exploration dans TLOU2 ne récompense pas assez le joueur.

Bon courage HOOPER sur l'épopée GHOST OF TSUSHIMA (le fun est présent et je regarde l'intégralité des parties).


Portrait de Yets_

La conclusion du Hooper.

Je la trouve pertinente. Quel plaisir de t'entendre émettre les mêmes doutes quant au choix d'Abby d'épargner Ellie dans le cinéma. Pour Ellie, y'a quand même une facilité scénaristique pour amener ce duel au CAC, Ellie possède un arsenal et pourtant elle l'engage au couteau. C'est son aspect chevaleresque. Bon, juste avant elle vient de menacer de tuer un enfant inconscient, mais oublions ça. Au moins ça permet un combat sympathique.
D'ailleurs je ne comprends pas non plus le choix d'Ellie d'épargner Abby. Elle a voyagé pour la tuer, abandonné sa femme et son gosse, tué une armée, perdu 2 doigts pour finalement renoncer au dernier moment. A cause de quoi ? Un souvenir de Joel, sauf que Joël c'est pas l'abbé Pierre, il tue, il torture et il a sacrifié l'humanité pour elle sans aucun remords. Y'a bien une histoire de "J'en veux à Abby parce que je n'ai pas eu le temps de pardonner à Joël" mais franchement ça ne tient pas la route surtout quand tu mets dans la balance tout ce quelle a traversé pour arriver à ce moment.

Le visuel.

Rien que pour ça, j'aimerais qu'il sorte sur PC pour pouvoir y jouer. Je peux toujours rêver. Ce qui m'a le plus impressionné, c'est l'aspect plausible du monde qui nous est présenté. Les bâtiments, la végétation... tu es transposé dans ce monde en ruine. Et rien, à part les gros bras d'Abby, ne te cassera l'immersion. Tous les environnements que tu explores respirent le vécu et tu peux imaginer sans problème des personnes vivre dans ces immeubles, se balader dans ces rues... Chapeau.

Le scénario.

Je le trouve bon malgré des facilités scénaristiques et des choix douteux des personnages au moment d'épargner quelqu'un. J'ai été un peu frustré par sa conception atypique: tu dois interpréter un tableau sauf que celui-ci est incomplet qu'on te donne régulièrement des bouts à recoller. Tu es frustré parce que tu peine à comprendre les pièces que tu as déjà et parce qu'il faut attendre longtemps avant d'avoir une nouvelle pièce. Heureusement la frustration s'en va une fois le tableau achevé.

J'ai deux regrets. Le premier c'est la baisse énorme des enjeux. Dans TLOU1, c'est un périple dont la finalité est le destin de l'humanité. Dans TLOU2, c'est une simple histoire de vengeance. J'aurais bien aimé qu'il soit toujours question de la survie de l'humanité, d'autant plus que c'est un chemin qui est rarement emprunté par les œuvres du genre (coucou The Walking Dead). Mon deuxième regret, c'est la mort de Joël aussi tôt dans le scénario. Ca ne se fait pas. C'est impardonnable et ça met le feu aux poudres. Mon petit Drunk Man, ton œuvre c'est pas juste pour ta gueule, c'est aussi pour les fans du premier opus qui attendent la suite depuis 7 ans. Donne leur un minimum de ce qu'ils attendent, de ce qu'ils ont aimé dans le premier opus à savoir le tandem Ellie et Joël. C'était obligatoire.
Je suis généreux, je te donne un début d'histoire qui solutionne mes deux regrets : Ellie et Joël apprennent qu'un centre de recherche est toujours actif et qui cherche un vaccin, ils se mettent en route. Tu introduits le personnage d'Abby et vers la moitié du jeu, tu fais mourir Joël. Tu as permis au joueur de retrouver Joël, tu rehausse le rythme à mi-histoire. La dedans, tu introduis ton histoire de vengeance classique.

Les personnages.

Je suis vraiment partagé. Mes préférés sont Abby, Owen. Mention spéciale à la scène ou Owen fait découvrir l'aquarium à Abby qui est réussie et touchante. J'ai adoré les flashback entre Joël et Ellie. D'un autre coté, je ne supporte pas Dina. Quant à Lev, Yara et Jesse, je les trouve plats et inintéressants. Leurs seuls trait de personnalité sont "Je suis asiatique", "Je suis bisexuel", "Je suis transsexuel"... Bah non, ça suffit pas les gars.

La fin.

Très touchante, très triste. Je m'attendais pas à une fin aussi triste. Le flashback avec Joël, le départ de la maison vide avec la guitare au premier plan, ça fait son petit quelque chose. Pour le coup, c'est une bad ending, encore plus que dans le premier opus. Je considère qu'ils ont fermé la porte à une suite mettant en scène Abby, Demi-lune et Ellie. C'est impossible de réunir à nouveau ces personnages. C'est une conclusion pour le personnage d'Ellie. Il pourrait faire une suite avec Abby et Demi-lune mais est-ce que ça vaut vraiment le coup de retrouver ces 2 personnages ? Je ne pense pas que les joueurs attendront leur retour avec la même impatience qu'ils ont attendu de retrouver Joël et Ellie.

Le mot de la fin.

Je remercie le gros ours de nous avoir proposé cette épopée. Je te remercie de l'avoir fait à un rythme aussi soutenu. Je me suis bien fait chier par moments lorsque le rythme du jeu est en mode encéphalogramme plat mais, globalement, l'ai bien aimé. Par contre maintenant que je connais le scénar, je n'y vois aucun intérêt à la regarder une seconde fois.


Portrait de HUNK

Ça a déjà été répété maintes fois, mais Ellie l'épargne pour mettre fin au cycle de la vengeance, peu importes que l'on trouves que le cheminement est bien mené ou non, qu'Ellie ait tué je ne sais pas combien de personnages avant, c'est ça la fin, sauver Abby et Lev, elle veut tuer Abby au départ, mais son flashback de Joel vivant lui fait un déclic et elle renonce de justesse, il arrive un moment où il faut que ça s'arrête et la seule manière d'y parvenir, c'est d'abandonner, parce qu’épargnez la vie d'une personne qui nous a fait souffrir et qui a tué une personne qui nous est cher, est un plus grand signe de force que de la lui enlever, contrairement à Abby qui a tué Joel et dont on voit que ça l'a apaisé en rien, Ellie abandonne et c'est la seule façon pour y mettre un terme.


Portrait de Yets_

Ca a peut-être déjà été répété mais cette histoire de mettre fin au cercle vicieux de la vengenace ne tient pas debout , pas après ce qu'il nous a été présenté, pas après tout ce qu'elle a traversé et abandonné pour arriver à cet instant. Ce renoncement n'est ni préparé, ni justifié. Pour moi, ça ne marche pas du tout.


Portrait de HUNK

Ce n'est pas préparé et c'est une bonne chose, ça surprends et cela montre que même dans les pires conditions, une meilleur fin est possible alors que l'aventure s'oriente à vouloir nous faire penser à l'irréparable, c'est un retournement de situation brutal et je trouve ça bien d'avoir fait ça, mais chacun sont point de vue évidemment, sa raison est justifié par le flashback bienveillant de Joel, un développeur à dit qu'à ce moment là, la scène montre que l'ancienne Ellie, guidée par Joel, existe encore dans ce personnage, elle abandonne sa vengeance, redevient elle-même si l'on peut dire, et fait son deuil.


Portrait de doki

"J'ai bien aimé le jeu mais j'ai fait que de le critiquer et de le troller."

Faudra m'expliquer comment tu fonctionnes Hooper. En gros tu dis noir mais tu penses blanc, et quand tu dis blanc tu penses noir.


Portrait de Sénifre

Bon ben voilà, tu as fini ce jeu, moi aussi il y a de ça plusieurs semaines. L'heure du bilan est arrivé. Bon clairement le jeu est MAUVAIS, franchement une exclusivité comme ça ni fait ni à faire. Je me suis autant emmerdé que sur death stranting et sur the last guardian. Même horizon est mieux. En tout cas Hooper tu as bien joué dans l'ensemble pour le niveau difficile. Un (PGM) ce gros ours.

D'abord les points négatifs:

Pour le coup la fin de la PS4 va me laisser un coup d'inachevé. J'ai l'impression que Sony ne cherche plus a avancé. Toujours faire des jeux linéaire, tu marches, tu loot, des faces de gun fight. Et merci pas de QTE.
A la base je me fessais une joie de faire ce jeu, et au final je suis dégoûté, par ce qui a été fait. Le début du jeu était sympa. La mort de on sait qui, arrive beaucoup trop tôt. Le jeu est basé que sur la violence et la vengeance. La face d'exploration est trop longue entre les combats. Le bestiaire reste trop classique par rapport au premier opus, trop peu de nouveautés en terme des ennemis. Les combats sont pas assez jouissif, très dommage, surtout qu'il a n'a trop peu. L'histoire d'amour de Ellie et Dina n'est là juste pour remplir le scénario à mon goût. Et puis l'inventaire est toujours aussi chiant, même si il y a eu des efforts quand même. Habby qui ressemble à un garçon mais pourquoi naughty dog!? Juste pour faire plus viril, je trouve ça un peu sexiste. La relation entre Joël et Ellie n'a pas le même rapport d'affection que le premier on voit bien que cette relation avec Dina dérange Joël et le reste de la communauté. Tommy est le seul à qui ça ne dérange pas.

Les points positifs :

Il faut nettement reconnaîtreque le jeu est très beau et dire après que ça ressemble un red dead redemption 2 est un peu exagéré rockstar est vraiment les kings en cette matière, pour le game design.
Les effets de détails sur époustouflant photos, faut le reconnaître.
Le gameplay avec les armes est assez maniable, je n'ai pas trouvé de difficulté à y jouer.
Les flash-back sont une très bonne idée. Cela m'a permis de voir la relation entre Ellie et Joël. Le scénario est assez simple mais il passe.
L'idée de faire une gameplay avec Ellie et avec Abby et une excellente idée cela permet de voir le point de chacune sur l'idée de leur malaise, mais particulièrement celle de Abby.
Les effets de lumière sont magnifique.

En conclusion, on comprend le point de vengeance que Abby à envers Ellie et surtout Joël. Abby est la victime collatéral de ce jeu. Ils ont voulu faire un faux happy ending.
Le jeu n'est pas si intéressant que ça et c'est bien dommage. Moi avant sa sortie, je pensais qu'il allait être la GOTY automatiquement mais là j'en suis nettement moins sûr.

The last guardian est chiant et une des pires exclu Sony. Death stranting Uber footing simulator est pas loin derrière.


Portrait de oOToyteoOo

Pas touche à TLG et Death Stranding !


Portrait de DjoZef

Je suis à 90% d'accord avec cette conclusion, et encore je me demande si j'ai pas été plus méchant que ça en jouant.
Parce que Hooper a apprécié le twist de jouer Abby et moi, sur le moment, non. Parce que j'en avais déjà marre du jeu pour les mêmes raisons indiquées par Hooper. Mais comme il se passe des choses plus intéressantes avec Abby, finalement c'est passé.

"Je comprends pas comment on joue à ce jeu"

Hooper c'est pas compliqué c'est la même réponse pour tous les jeux : Comme tu le veux.

Je joue comme toi, et j'ai pas le temps de faire des sessions de plus de 1h30 à 2h par jour. Imagine bien que certaines fois sur les 1h30, j'ai exploré/looté pendant 1h, surtout au Jour 1 avec Ellie. Alors "chiant", oui c'est bien le mot.
Je suis d'accord aussi sur la redondance des gunfights : Sur 15h oui, mais sur 40h ?! Arrivé à Santa Barbara j'étais saoulé, franchement Hooper tu l'as bien pris.
J'étais aussi persuadé qu'Ellie et Abby allaient mourir toutes les deux, vu leurs conditions respectives, d'épuisement, d'éreintement, dans la flotte. Naughty Dog ont réfléchi à la place de leurs joueurs, ça semblait trop évident comme fin alors non. Et d'ailleurs, s'amuser avec les expectations des joueurs, c'est aussi une grosse partie de la proposition. De part son twist centrale évidemment, ses plusieurs fins et donc son côté interminable. J'ai trouvé ça beaucoup plus "couillu" que de jouer une lesbienne, une femme baraquée ou foutre un trans' dans le jeu. C'est aussi en ça que le jeu reste spéciale même si je l'ai moyennement apprécié.

Là où je suis moins d'accord aussi c'est à propos de l'OST. Oui ce sont généralement quelques notes d'ambiances ou juste rien. Et je trouve que c'est un excellent choix pour un jeu qui se veut très sérieux. Tu parles du travail d'orfèvre à propos de la D.A. et des graphismes, ce même travail existe bel et bien pour le son sauf qu'il faut l'entendre. Ce qui fait que même quand il n'y a aucun thème, aucune note, l'immersion est totale : Il y a une foultitude de détails dans les bruits ambiants : Du bruit du vent, les feuilles des arbres, le craquèlement d'un vieux plancher, une cascade au loin... Je suis toujours chiant avec le son mais ça me passionne et pour ma part il est aussi important que les graphismes.

Après pour l'épopée elle même, elle est encore plus indigeste que le jeu lui-même. Même si je suis plutôt d'accord avec l'analyse finale, ta propension à ressasser toujours la même connerie sur tous les épisodes est infernale. T'es d'une lourdeur affolante. T'étais tellement persuadé que le monde allait encenser le jeu que tu t'es imposé une mission d'argumenter que non, Naughty Dog ne veut pas dire chef d'oeuvre. Et de ce que je vois, avec le recul, les gens pensent la même chose que toi t'as vu. Libre à chacun de s'infliger ça. Te connaissant et vu comment tu avais trollé le premier opus et Uncharted 4, on s'attendait tous à ça quelque part. Peut-être pas à un tel niveau j'avoue XD.

Après ça a engendré beaucoup de commentaires cinglants mais aussi et surtout beaucoup de discussions sur le jeu qui furent très intéressantes. C'est aussi une belle force pour le jeu, chacun joueur a sa perception et la non-unanimité fait, au final, de la pub à un jeu qui le mérite.
Personnellement j'ai été déçu. Et pourtant, comme Hooper, je pense réellement que c'est un jeu à faire au moins une fois.


Portrait de La Chouette

Hooper qui a passé 30 heures a défoncer et à troller le jeu,
Qui est passé à côté de 80% de ce que le jeu avait à proposer,
qui a dit ouvertement s'être emmerdé trop longtemps.

Mais à la fin
Nan mais le jeu est bien, c'est un monument de cette génération.

J'ai quand du même mal avec les épopées qui se passe comme ça.
A croire qu'il n'assume pas son expérience de jeu.

Sinon, mine de rien, quoi qu'on en dise, son avis final a au moins le mérite d'être plus nuancé.
Et rien que ça, ça lui donne plus de valeur que celui des journalopes qui ont encensé le jeu à outrance après avoir reçu leur press kit collector à 1 000 $ tout en avouant à demi mot qu'il ont gonflé leur note pour rester dans les bonnes grâces de Sony.


Portrait de qeaq

J'ai quand du même mal avec les épopées qui se passe comme ça.
A croire qu'il n'assume pas son expérience de jeu.

Je dois reconnaître que je suis moi aussi très surpris par cela, comme si il avait conscience de la médiocrité "visuelle" globale qu'était son épopée et qu'il essayait de l'expliquer par des raisons purement individuelle.
D'ailleurs pour ce qui concerne Ghost of Tsushima, je le trouve extrêmement calme et peu critique.

Il nous perturbe le GrosOurs !


Portrait de doki

C'est à croire qu'il a réenregistré cette dernière partie (il utilise ses armes, il joue mieux, il râle pas etc...) Rien à voir avec les 30 autres parties.


Portrait de doki

Il aura fallu qu'il attende la fin du jeu pour qu'il utilise vraiment ses armes.


Portrait de Gastlab

Je fais partie de ceux qui ont suivi cette épopée de A à Z. Parfois d'un œil las car je me suis ennuyé sur plusieurs épisodes, mais finalement j'étais toujours curieux de voir ce que proposerait le jeu dans la partie suivante. Je ne parle que des aspects visuels, scénaristiques et narratifs puisque je n'ai pas joué au jeu (et n'y jouerai surement jamais). Ces trois "carottes" ont suffi à maintenir mon intérêt pour l'épopée, en plus de la patte du gros ours bien sûr. (Bon là pour le coup je dois être l'un des rares à ne pas avoir souffert de la façon dont Hooper à réceptionné le jeu)

Un scénario plus subtil qu'il n'y parait, servi par une écriture et une mise en scène assez largement au-dessus de la moyenne. J'y ai parfois trouvé quelques lourdeurs ou quelques niaiseries mais globalement c'est du bon boulot, et pour moi le duo scénario/narration reste le point fort du jeu, avant même le visuel.

Concernant le systématisme abrutissant des phases de loot indigestes, je ne peux que te rejoindre Hooper. Je l'avais évoqué en début d'épopée, c'est précisément cet aspect qui m'avait gonflé au plus haut point dans le premier TLOU. Pour moi ça a été rédhibitoire et je vois bien que dans ce second volet, rien n'a changé à ce niveau. C'est peut-être même pire. Après, la plupart des joueurs semble s'en accommoder, tant mieux pour eux, je les envie. Pour moi c'est un vrai point noir, un tue-l'amour, une crotte de nez sur une toile de maitre. C'est ce qui m'a empêché d'aimer cette licence en tant que joueur, en plus d'un gameplay de combat auquel je n'ai pas totalement adhéré (je parle du premier).

Bref, je ne trouve pas que ce soit ta pire épopée, loin de là, Horizon et Mirror's Edge Catalyst (par exemple) ont été bien plus douloureux à suivre à mon humble goût.
Merci donc pour cette épopée Hooper, bonne synthèse en fin de vidéo même si tu manques clairement de recul pour pouvoir évoquer les quelques subtilités que recèle le titre (ce qui est bien normal).
Ça aurait sans doute mérité une véritable quoi ? Hm ?
Une véritable rev... Ok je la ferme.


Portrait de Uncle-Fester

Je comptais y aller de mon petit commentaire aussi, mais tu as dit exactement ce que je voulais dire. On a visiblement un ressenti très similaire, que ce soit au sujet du jeu ou au sujet de l'épopée en elle-même (oui, Horizon et MEC étaient bien plus pénibles !).
Bon, à une différence près, je pense quand-même me faire le jeu un de ces jours... peut-être... A force, j'ai quand-même un petit faible pour le jeu, malgré tous ses défauts. J'étais tellement persuadé de ne jamais vouloir le faire (suite à mon expérience sur le premier), que je me suis tout spoilé en épopée. Et finalement, le scénario, bien meilleur que je ne le pensais (malgré un rythme assez pété), a fait naitre l'envie de vivre cette aventure. A voir quand-même si le soufflet ne retombe pas dans les prochains jours :p.


Portrait de Gastlab

Ah bah écoute, si l'épopée du Hooper a pu donner à une personne l'envie de faire le jeu, c'est qu'elle n'aura pas été vaine ! Voilà qui réconfortera peut-être un peu notre gros ours ;)


Portrait de Uncle-Fester

Alors... pour être tout à fait honnête, j'ai surtout eu envie de m'y frotter en suivant le let's play de Seed, qui était bien plus enthousiaste, et qui a un peu beaucoup moins pété le rythme du jeu :p.


Portrait de Kanakou92

Bon bref Abby c'est une Joel 2.0, c'est pas pour rien qu'on retrouve les mêmes take down de Joel (étranglement/surin), la toute première scène où l'on voit les baskets en toile a Santa Barbara (c'est le signature move de Ellie), le jeu nous fait croire qu'on joue Ellie après la dispute entre Dina et Ellie a la ferme et en faite non, c'est Lev !

Ellie tue Abby, elle tue Joel et par miroir Lev, elle se tue aussi.. C'est pas pour rien qu'elle dit sur la fin, "pars avec lui".

J'en suis a mon troisième run en survivant et mon avis reste le même, je le kiffe toujours autant, bon par contre les flash back d'Ellie a part le musée, c'est chiant en vrai de vrai, ceux de Abby et ses rêves sont beaucoup plus agréables.

AH AH AAH il y a littéralement DEUX boutons au combat final et arrive a perdre AH AH AH.. Bon Hooper la prochaine fois sur PS5 met en Très facile, l'aide a la visée et met le loot automatique.


Portrait de Unclekaz

Salut Hoop.

Concernant la partie loot, je la trouve pas amusante (sauf certaines fois où tu dois réfléchir pour accéder à un endroit et que tu es récompensé) mais elle fait partie du côté survie du jeu. Dans un monde, un jeu comme ça il est normal de loot toutes les 2 sec pour craft, pour avoir des balles etc etc ...

Donc c'est pas que j'aime ça, mais je trouve ça normal en fait dans ce genre de jeu.

Concernant l'infiltration, j'ai pas regardé les 15 premières heures, ni les 10 d'après d'ailleurs (oui je ne fais pas parti des courageux qui ont regardé cette épopée horrible en entier) la récompense de l'infiltration en général c'est quoi ? C'est pas du loot en plus, c'est le fait, de un, d'avoir réussi à passer tout sans se faire voir, c'est une fierté, un challenge qui rend le jeu plus réaliste d'ailleurs. Et de deux, bah l'infiltration c'est fait pour économiser des balles pour des passages tendus, donc la récompense c'est aussi ça.

Après comme toi je déplore le manque de passages originales. Dans le premier y'avait beaucoup plus de passages assez unique, variés, là clairement c'est trop souvent la même chose !

Tu dis aussi que l'infiltration c'est chiant, que le gameplay infiltration n'est pas fun. Mais alors là je te rejoins pas du tout, perso j'ai joué max infiltration tout du long et j'ai adoré ! Les sensations sont justes folles ! Tu as tellement de possibilités c'est fou !

Te rapprocher pour tuer un mec en le prenant ou le tuer de loin avec l'arc ? L'arc ou le flingue silencieux ? Combien il me reste de coup avec le silencieux ? T'allonger dans l'herbes, les prendre par surprises, t'allonger sous une voiture, t'allonger dans la flotte (sisi c'est possible de s'allonger dans un petit volume d'eau), se faire voir, plonger dans la flotte, les contourner, ils t'ont perdu, tu retourne en fufu !

Prendre un mec, viser son pote au silencieux (que tu tues tout pile quand il te voit, jouissif !!!!!!) et tuer celui que tu tiens en otage !

Y'a TELLEMENT de possibilités et c'est tellement jouissif que ce que tu dis est clairement faux, objectivement c'est faux. Alors toi tu n'as pas aimé parce que ça n'a pas marché pour toi, parce que t'as joué comme un gros marcassin des îles, mais tu ne peux pas objectivement dire que c'est de la merde (je grossis le truc) parce que tu n'as quasi jamais réussi à passer un passage en fufu parce que tu joues mal !

Bref. Moi j'ai adoré le jeu tout en étant déçu, mon analyse et phrase finale :

Bon jeu, mauvais TLOU.

Et oui clairement on aura un 3 fin de vie PS5. On contrôlera Abby et Ellie à tour de rôle jusqu'à ce qu'elle se rejoigne pour trouver les lucioles. J'espère qu'il sera meilleur que ce opus.


Portrait de Gableroxxor

Comme prévu après avoir dit de la merde pendant toute l'épopée Hooper fini sur une conclusion juste et pertinente.

Je sais que c'est plus trop d'actualité mais Hooper reste excellent dans ses review et médiocres dans ses letsplay