Skip to Content

The Last of Us 2 (32/33)

32ème partie de l'épopée The Last of Us 2

89 Commentaires

Portrait de Hellipsir

Citation:
Si il était rester sagement à l’aquarium...
C'est un ado. Je bosse avec des ado qui ont divers problèmes notamment des ados qui sont dans la même situation personnelle que Lev ( rejet de ce qu'ils sont par les leurs ) et je peux te dire que sa fugue est un comportement tellement "banal" dans la situation où il se trouve.
Il ne faut pas attendre des adolescents une conduite "sage" ne serait-ce que parce que c'est un âge d'expérimentation et de test de ses limites mais aussi tenir compte du fait que le cerveau des ado n'est pas encore complètement construit, ils ont encore des zones assez immatures, notamment celle leur permettant de bien évaluer les risques.


Portrait de Gableroxxor

Quand même là c’est une question de survivalisme primaire. Tu va pas me dire que Lev n’est pas capable de comprendre que retourner sur l’île des gens qui l’ont traquer et essayer de le tuer pour sa différence c’est mortellement dangereux et que il a tout intérêt à rester avec sa sœur près d’Abby et ses potes qui lui ont sauver la vie et sauver sa sœur. Sa bêtise a provoquer la mort de sa sœur


Portrait de doki

Citation:
Sa bêtise a provoquer la mort de sa sœur

Il s'inquiétait pour sa mère, même si c'est dangereux d'y retourner, l'amour pour une mère est plus fort, donc je vois pas en quoi c'est une bêtise que de vouloir aller l'a retrouver, surtout qu'un gosse a moins la notion du danger qu'un adulte.
Ce que tu dis est une suite de conséquence indirecte. Il aurait été donc un peu plus juste de dire: "c'est en venant sur l'île que Yara a provoqué sa propre mort."


Portrait de Skelemax

On arrive malheureusement à la fin de cette épopée qui fut laborieuse pour notre Gros Ours , bon sinon mon avis sur ce jeu est assez simple , j'ai trouvé l'histoire au début assez couillu avant de me rendre compte que durant les 20h qui suivent l'histoire n'allait jamais avancé tout en étant agrémenté de blagues à la Toto , le jeu à la même écriture que les personnages de Uncharted qui ne peuvent s’empêcher de faire des blagues . Dina est une chaudière ambulante , les amis de Abby sont tous transparent et inintéressant (hormis peut être Owen ) et bah le seul personnage intéressant qui est Joel bah il meurt au début !

Néanmoins j'ai bien aimé Abby qui arrive quand même à évoluer malgré que ce soit amené comme un cheveu sur la soupe et qu'au final ça n'apporte rien .

Bref je me suis pas mal ennuyé sur le jeu , même si certains passages m'ont beaucoup plus , y'a beaucoup trop de trucs frustrants qui m'ont fait sortir de l'histoire du jeu à un point où ca ne m’intéressais plus et que mon seul but était de le finir .


Portrait de Gastlab

La vache ce pauvre Joel qui se fait victimiser gratoche au bal de la promo. Les mâles blancs de plus de cinquante ans ont pigé le message ou bien c'est des causes perdues.


Portrait de Gastlab

16:00
'tain l'enchainement d'accords, on sent le mélomane.


Portrait de Gastlab

J'aime beaucoup la scène avec Tommy. Sans doute un enfoiré de venir secouer un foyer difficilement établi, peut-être une facilité scénaristique, mais la narration permet d'avaler les couleuvres qui en d'autres jeux seraient indigestes. Pas si mal.


Portrait de DjoZef

Si, dans la prochaine partie, il ose affirmer que le jeu est super alors qu'il a geint 99,9% du temps...
Je retrouve sa position, et je lui fais bouffer ses 2 putains de blu-rays et on va voir s'ils sont ar-ti-sa-naux.


Portrait de Yets_

A mon avis tu peux déjà préparer ton sac à dos mon pote. C'est la spéciale Hooper:

Détruit le jeu pendant 30h
*Générique de fin*
Bon, il est pas si mal ce jeu !


Portrait de papefei

Lol effectivement il nous fait le coup à chaque fois


Portrait de Gableroxxor

Petite reflexion sur le gameplay furtif dans le jeu. J'ai un avis assez trancher sur l'infiltration. Pour moi de manière général il faut clairement segmenter la dimension infiltration de la dimension combat.

Si dans une séquence infiltration il y a elle doit être indispensable et obligatoire. Par exemple un métal gear qui est un jeu d'infiltration ou encore un batman arkham qui va clairement dissocier l'infiltration et le combat. J'ai tendeance a considérer que si on peut commencer un combat en infiltration se faire reperé et finir en bourrinant c'est de la grosse merde. A titre d'exemple presque tout ce que produit ubisoft assassin creed en tête. Pour moi si on peut arrivé sur une séquence et choisir l'infiltration ou le combat ça ne marche jamais vraiment. A force on choisira toujours la simplicité qui s'avère être le passage en force.

Il y a une seul exception a ça pour moi c'est the last of us. Par ce quand la mesure ou c'est un jeu de survie ou l'économie des ressource est de rigueur l'infiltration et un choix stratégique pour conserver ses ressource. Comme le fait remarqué Hooper en forçant et bourrinant ça passe crème. Bah oui forcément c'est toujours la voie de la facilité de passé en force. Tu m'étonne 2 3 coups de fusil a pompe un explosif et quelques coups de masse bien placer et c'est fini en 15 seconde. Seulement voila on a utilisé de précieuse ressource et elle sont limité. J'en sais quelque chose je me retrouve souvent totalement a sec dans TLOU. Genre 0 armes même pas une bouteille rien. La je me retrouve obliger de jouer fufu par ce qu'il me reste plus d'autre choix. Et parfois j'ai un peu de ressource et je choisi déliberrement le discrétion pour garder le peu que j'ai.

Donc la construction de la boucle de gameplay et du game design des combat est parfaitement cohérente contrairement a ce que semble penser Hooper. Chaque manière de jouer a ses avantages et inconvéniant

- Run et tu économisera ce que tu a tu passera vite la séquence mais tu ne pourra rien récupèrer de plus que tu a

- Bourrine et tu passera facile la séquence également par contre tu va puiser dans tes résèrve en contrepartie tu pourra te refaire un stock en fouillant la map.

- Va y en fufu c'est plus dure plus long et plus chiant en revanche tu n'entemera pas tes résèrve et tu va même les accroitre en fouillant une fois la map vidé.

Perso j'ai piocher dans les 3 méthodes selon mes humeur, mon stock, mes envies et mon ressenti sur la séquences et j'ai passé une très bonne aventure.


Portrait de MATsolid-snake44

Se faire repérer et devoir improviser ne fait-il pas partie intégrante du concept de l'infiltration? Tu cites MGS ci-dessus, dans Metal Gear Solid, quand tu te fais repérer, tu peux fuir ou faire parler la poudre, dans tous les cas si tu joues bien, ça passe, tous les types d'approches fonctionnent. Pour moi, un bon gameplay te permet de jouer comme tu le souhaites.


Portrait de Gableroxxor

a partir du moment ou faire parler la poudre est plus simple l'infiltration n'a plus aucun sens/interet. Tu commence discret tu te faire reperer tu fini en bourrinant. Tu fait le mouv 2 3 fois et au bout d'un moment tu te casse plus la tête a t'infiltrer si tu arrive direct en bourrant et ça devient la boucle de gameplay principal. C'est un peu le cas des uncharted que je trouve très maladroit dans la dimension fufu. Si tu veux tu peut t'infiltré mais le jeu est plus pensé pour etre nerveux y'a des munition partout c'est pas bien dure... Tu t'infiltre 2 3 fois pour varier ou marquer le coup mais tu va surtout forcé le passage.

Ici même si hooper dit que soit disant tu peut passer en force a chaque fois tu te fera moins chier c'est pas vraie. Tu passe 2 fois en force et pour la troisieme tu aura une bouteille comme seul arsenal on verra bien si tu reverra pas la possibilité de la jouer fufu ^^

Pour faire simple je dit que si l'infiltration n'est pas indispensable a un moment donné elle n'a aucun interet c'est un gadget superflue


Portrait de MATsolid-snake44

L'infiltration a toujours été plus exigeante que le bourrinage, ça demande de la patience, de l'observation, de la réflexion, de l'anticipation, et même de l'improvisation. Les jeux où le bourrinage est moins facile que la furtivité, ce sont des jeux d'infiltration où le système de combat est daubé^^


Portrait de Gableroxxor

exactement donc soit le sysème de combat et bon l'infiltration et useless soit il est daubé et elle devient nécéssaire mais il n'y a pas d'entre d'eux a partir du moment ou le système de combat fonctionne l'infiltration c'est de la merde.


Portrait de Django

Et bien je viens de commencer enfin ma partie pour la fin de l'épopée.
J'ai eu aussi un problème de QTE avec un claqueur, j'avais l'avantage, de dos pour faire une attaque furtive et il c'est retourné comme ca et c'est le one shot(je suis en normal)
Pour ce qui est des loot j'avoue que comme j'avais appris sur le site, l'option de loot auto est vraiment un plus niveau confort, dommage que tu n'ai pas utilisé cette option plus tot. Seul les tiroirs et collectible comme les documents sont à faire manuellement et oui j'ai aussi des tiroirs vide :v


Portrait de Metyros

Citation:
Tu prends tes armes et tu bourres ! Ah ça marche mieux que d'essayer de la faire fufu !

Mais oui, mais en quoi c'est illogique ?
Les armes non-furtives te consomment forcément des ressources donc normal qu'elles soient efficaces vu qu'elles ont un coût.
Mais à côté le couteau ne consomme rien, et on peut parfois récupérer des flèches si on utilise l'arc (et on peut les crafter), par contre il y a bien le silencieux du flingue qui se détériore. Si on omet leur furtivité, ce sont des armes relativement peu efficaces, par derrière au couteau c'est bien plus lent que de simplement tirer une cartouche dans la tête d'un ennemi au pompe par exemple. Mais c'est silencieux et "gratuit".
C'est juste un équilibre entre les deux types d'armes.

Et pour la question de la récompense en fufu, bah c'est l'économie de ressources tout simplement.


Portrait de oOToyteoOo

Bientôt terminé !

Clairement les 2 meilleures heures du jeu.


Portrait de poluxpolix

la droite qu'il met au gamin mdr,c'est plus une patate de forain à ce stade la,il lui a détruit la cervelle^^

j'ai bien aimer la scène avec dina,surtout dans la grange quand élie a eu le flash back ,juste après c'est très furtif mais on voit sa main trembloter,pour le coup c'est ultra réaliste on sent qu'elle a vécu le flashback,je sais pas comment expliquer,mais on arrive à ressentir ses sentiments sans qu'elle n'est à parler,pour le coup c'est très fort

par contre tommy,j'ai du mal à le comprendre au début de l'aventure,il a clairement dit que c'était son affaire ,il était parti en mode fufu pour ne pas mettre en danger élie,pour moi c'était bien,ça retransmettait le coter protecteur qu'avait joel pour elle.

et la changement de personnalité il l'envoie au charbon toute seule,tout en sachant que abby est vraiment dangereuse,le mec s'est fait démonter en 2 seconde,il a la tête d'éléphantman.

joel n'aurait jamais souhaiter mettre en danger elie,même pour le venger,elle a plus de chance de se faire tuer que l'inverse,c'est un enfoiré,même si les scénaristes ont du trouver un moyen pour que elie y retourne, et pour ça y'a que tommy qui est légitime pour lui rappeler sa promesse on est d'accord,mais pour moi ça tue le personnage,ça restera un enfoiré alors qu'il avait réussie à être un bon gars dans cette aventure dommage:(,mais encore une fois cette droite!!mdr.


Portrait de Darkjack2

C'est pour démontrer le message du jeu : la vengeance détruit tout, jusqu'à la famille et les corps.
L'évolution des corps à partir d'ici devient intéressante. Tommy a dit adios au club des beaux anges, Ellie a le visage rongé par la haine (c'est saisissant à côté de JJ, tout joufflu et joyeux). Tout deux sont incompatibles avec un retour à la vie paisible et en société. Ellie le souligne "Je ne suis pas comme toi."