Skip to Content

The Last of Us 2 (17/X)

17ème partie de l'épopée The Last of Us 2

74 Commentaires

Portrait de papefei

Une petite vidéo récapitulative pour ceux qui auraient raté la première quinzaine d'heures que Hooper a passé sur le jeu. Bon visionnage.


Portrait de doki

Les joueurs sont devenu tellement difficile à satisfaire aujourd'hui. Avant avec un simple jeu Game Gear on était content.
Les jeux d'aujourd'hui sont juste hallucinants je trouve, mais non y en a qui trouvent toujours le moyen de faire la grimace.


Portrait de falheim

Ca doit être une question de point de vue, car en ce qui me concerne, au contraire je trouve que les joueurs sont de moins en moins difficiles. Avant dans les vieux jeux, justement il y avait beaucoup d'interaction avec le décors, on pouvait souvent casser des vitres dans les jeux PS1, sauter partout, s'accrocher un peu partout, alors que de nos jours c'est plutôt script-land les jeux, avec beaucoup de murs invisibles, très peu d'interaction avec les décors, ce qui peut s'expliquer au vu du temps passé à travailler sur les graphismes, les animations, etc. je peux le comprendre, mais les jeux ne se sont jamais pris autant de bonnes notes qu'aujourd'hui par la presse et dans l'estime des joueurs. Donc non, les joueurs sont bien moins difficiles aujourd'hui, sauf quand ils ont connu les jeux de l'époque je pense, moi même je peste beaucoup quand je vois que dans Max Payne 2 on pouvait tout casser, on voyait son reflet dans les miroirs, et que aujourd'hui dans des jeux comme Horizon Zero Dawn et la plupart des jeux récents, les objets restent cloués au sol et tu n'as pas de reflets dans les miroirs...


Portrait de zelda1312

C'est pas parce qu'il y a des beaux graphisimes et un peu de scénario que c'est mieux qu'un jeu Game Gear, non?


Portrait de doki


Portrait de zelda1312

Mais quelle impolitesse!


Portrait de playstationwii

Tout a fait d'accore.
Je rejoue souvent a des jeux N64; Super nes, megadrive... pourtant ils ont des graphismes beaucoup moins beau que maintenant.
Des animations pour les perso qui n'ont rien avoir et pourtant je m'amuse énormément sur certains de ces vieux jeux.
Par ce que y'a une ambiance de fou ou un gameplay jouissif, une identitées... ou tout cela a la foi.

Un scénario caricaturé americain et des graphismes de dernière génération ne font pas forcement un bon jeu.

Si le jeu a une belle forme mais pas de fond c'est pas un bon jeu les gars !


Portrait de Yets_

La Foir'Fouille !!! Tu foires, je fouilles !
C'est beau mais c'est chiant


Portrait de Apolline

Le seau 1 Hooper 0


Portrait de oOToyteoOo

T'es au moment où le scénario commence un peu à bouger, la prochaine partie va certainement te rappeler Tomb Raider 2...

Spoiler


Portrait de Safedreams

C’est le moment Hooper d’entrer chez Naughty Dog et de leur apprendre a faire un jeu fun!

https://www.jeuxactu.com/naughty-dog-le-studio-recrute-pour-un-nouveau-jeu-solo-123278.htm


Portrait de Pandawan

A la fin de l'épopée, l'avis du Hooper sera :
"C'est de la merde, mais j'ai bien aimé, je vous le conseille."
*Au revoir, merci*


Portrait de White Silent

Bon on va pas ressortir tout l'catalogue du pourquoi des comment vu qu'on s'est tous bien défoulé dans les commentaires de la partie 15 et que tu t'es expliqué au début de la 2nd partie de Mystic Quest.

Par contre je voudrais juste revenir sur cette histoire de flashback.
Déjà, oui, les flashbacks nous accapare plus d'attention et c'est normal, vu que l'on y retrouve un personnage défunt auquel on était attaché, c'est le but 1er de ses retours en arrière.

Ce sentiment est encore plus creusé de part l'appréciation que l'on se fait de Dina, qui n'est ni plus ni moins qu'une amourette pour Ellie, du reste, elle est relativement transparente. Et pour moi c'est entièrement voulu, Dina est en quelque sorte un dommage collatéral calculé, une sorte de "punchingball" verbal.

Après, pourquoi différencier les flashbacks de la trame principale, vu qu'ils font partie intégrante de cette dernière.
Ils sont l'histoire !!
Ils ont été conçue en tant que tel et n'en sont pas dissociable !!

Donc dire que les flashbacks sont plus intéressants que l'histoire principale n'a pas de sens !!! Tout comme dire, (mais là je précise que tu ne l'a pas dit toi-même) que sans les flashbacks l'histoire serai pauvre... c'est un non-sens total car le pilier même de l'histoire "principal" ce base sur une reconstitution des faits passé.

Spoiler
qui n'en est pas un :p


Portrait de Yets_

Je suis vraiment dégouté de la gestion de la révélation entre Ellie et Joël. La réaction d'Ellie je la comprends, elle est bouleversé, elle n'a pas les mots. Celle de Joël me laisse perplexe.

Il ne peut pas, ne doit pas s'arrêter à "Ils allaient te tuer, je les ai arrêtés". Ca fait 4 ans depuis ces événements, 4 ans qu'il doit vivre dans la peur de ce moment ou il devra lui avouer la vérité, il a eu le temps de gamberger à ce qu'il allait lui dire...

Citation:
"Tu étais tout pour moi, je n'aurais pas supporter de te perdre"
"Je ne voulais pas revivre le traumatisme de la perde de ma fille"

Entre autres... Joël a sacrifié l'avenir de l'humanité pour elle, et il n'essayerait même pas de justifier son geste pour éviter que la personne qu'il aime le plus au monde le déteste ?

Ne reste pas de marbre putain, Ellie est bouleversé et se mets à pleurer et il garde sa poker face. Y'a un message féministe derrière ?. Venant de Naugthy Dog, cela ne m'étonnerais guère.
Genre c'est impossible pour un homme de montrer ses sentiments, monstre égoïste qu'il est tandis que la femme pense à l'avenir de l'humanité avant sa propre existence ? Ellie aurait du comprendre Joël un minimum. Serait-elle tellement géniale qu'elle n'aurait pas hésité une seconde à se sacrifier pour sauver le reste de l'humanité, même après que celle-ci lui ai montré son pire visage dans le premier épisode ?


Portrait de Hellipsir

Bah oui, je suis entièrement d'accord avec Mat.
Il y a des hommes qui expriment leurs sentiments (même si ce n'est pas ce que la société a tendance à les pousser à faire dès l'enfance, c'est plutôt le contraire, il est vrai ^^), mais Joel est vraiment quelqu'un de très pudique pour le coup avec ça. Je ne sais pas si c'était déjà le cas avant la perte de sa fille ou si c'est ce drame qui l'a fermé comme une huitre, bref, cette attitude de sa part dans cette scène je la trouve totalement cohérente et raccord avec le personnage.
Et oui, il choisit plutôt une manière un peu détournée d'exprimer ses sentiments, comme la petite chanson qu'il compose et qu'il chante à Ellie au début du jeu.


Portrait de Yets_

C'est un peu le problème de faire une suite 7ans après, on ne se rappelle plus vraiment du premier opus, des détails des relations entre les personnages. J'aurais bien aimé avoir le premier épisode en tête avant de commencer ce lets play. De ce dont je me souviens, je suis d'accord pour dire que Joël est une huître au début de TLOU1. C'est au fil de l'aventure que l'huître s'ouvre grâce à Ellie. Et ce concept marchait vraiment bien. A la fin, l'huître est totalement ouverte envers Ellie, en tout cas c'est mon ressenti et c'est ce qu'il m'est resté de TLOU1... Donc non, au début de TLOU2 je ne comprends pas que Joël soit toujours pudique envers Ellie.


Portrait de White Silent

Tu oublies un détail qui a son importance, Joel ment a Ellie à la fin du 1, ce qui peut drastiquement lui causé un changement de comportement et faire que l'huitre se referme un petit peu. Quand tu mens de cette manière à une personne qui t'es cher, tu restes sur la réserve lorsque tu t'adresse à cette même personne.

Mentir n'est pas chose aisé, persister dans le mensonge c'est se suicider à petit feu, et ça se ressent dans le comportement de Joel notamment lorsqu'il retrouve Ellie à l’hôpital.


Portrait de MATsolid-snake44

On voit que tu as très mal cerné le personnage de Joël car, ce n'est pas du tout le genre à exprimer ses sentiments de la manière aussi ouverte que tu le suggères. De plus, cette incapacité à dire ce qu'il ressent pour Ellie et pourquoi il a fait ce qu'il a fait pour la sauver, cette retenue, c'est ce qui fait justement la force émotionnelle de cette révélation, et c'est cette même retenue sur laquelle reposait son mensonge qui rendait la fin du premier opus si puissante! Perso, je préfère ça à une déclaration d'amour maladroite et un peu mièvre. Et puis Joël n'avait absolument pas prévu de lui révéler la vérité un jour, donc il n'avait préparer aucun discours pour cette occasion. Il lui a menti le jour-J, il lui a menti sur le chemin du retour à la fin du premier épisode et il a confirmé ses dires l'année suivante, lors de l'escapade au musée d'Histoire.

EDIT : Il y a un très beau moment où Joël déclare à Ellie ce qu'il ressent pour elle, de manière plus ou moins directe, c'est au tout début, lorsqu'il lui joue une chanson à la guitare, une chanson qui dit : "Si un jour je te perdais, je me perdrais moi-même". Réécoutes-là et tu auras la belle déclaration du jeu que tu attendais. Les scénaristes ont été suffisamment intelligents pour penser à cette scène plutôt qu'à une grande tirade pathos sur l'amour filiale.

Citation:
Ellie aurait du comprendre Joël un minimum. Serait-elle tellement géniale qu'elle n'aurait pas hésité une seconde à se sacrifier pour sauver le reste de l'humanité, même après que celle-ci lui ai montré son pire visage dans le premier épisode ?

Ellie avait besoin de donner un sens à sa vie et ce sacrifice lui en aurait donné un. Joël le savait, mais il ne pouvait se résoudre à la perdre. Sa réaction lorsqu'elle découvre la vérité est parfaitement compréhensible, mais ça ne veut pas dire qu'elle n'aime plus Joël. La thématique du pardon est également au coeur du scénario.


Portrait de Safedreams

Ce qu il y a de cohérent dans le message de la chanson c’est qu’Ellie s’est elle perdue en perdant Joel....


Portrait de White Silent

Citation:
La réaction d'Ellie je la comprends... Celle de Joël me laisse perplexe.

Il ne peut pas, ne doit pas s'arrêter à "Ils allaient te tuer, je les ai arrêtés". Ca fait 4 ans depuis ces événements, 4 ans qu'il doit vivre dans la peur de ce moment ou il devra lui avouer la vérité, il a eu le temps de gamberger à ce qu'il allait lui dire...

Je ne suis pas totalement d'accord avec toi.

Voici un autre exemple, différent mais qui fonctionne quand même : Tes potes t'invite à faire un saut à l'élastique, tu le sais depuis 2 mois, le temps ne change rien, que ce soit 2 mois ou plus, (d'ailleurs Ellie n'a pas attendu 4 ans pour retourner à l'hosto St Mary) donc tu te prépare psychologiquement puisque tu n'es pas à l'aise avec le vide.
Et bien tu auras beau t'y prendre de la meilleur des manières pour appréhender tes sensations de vertige, ça ne t'empêchera pas de perdre tout tes repère au moment de sauter.

On appel ça se retrouver devant le fait accompli.