Skip to Content

Resident Evil 2 Remake (12/14)

12ème partie de l'épopée Resident Evil 2 Remake

66 Commentaires

Portrait de Umbasa

Le mec reload pour 3 balles de pistolets encore une fois avant ça pour avoir utiliser une grenade, et c'est pas la 1ère fois. xD

Du coup normal d'avoir autant de munitions t'a beaucoup optimiser et ta explorer à fond tout est normal, faut penser au joueurs qui ont cramé bien plus de balles que toi.

- Une double barre scindé..... ça veux rien dire, plutôt un rectangle, PUTAIN.

Sinon quand t'est dans ta malle tu peux trier avec select, dommage que tu la jamais fait dans l'épopée tu aurais gagner du temps puis une malle bien ranger c'est toujours un plus. ^^


Portrait de Django

les bestioles plante font le meme bruit que hooper , un lien de parenté ? ( ͡° ͜ʖ ͡°)

I = 1
II = 11
IV = 4
ok, j'espere que tu n'as pas de montre car a 2h50 ou 11h10 ca va etre compliquer ( ͡° ͜ʖ ͡°)

recharger la save pour 3 balles et après tu dis qu'il n'y a pas assez de challenge et que finiras avec trop de munitions, sacré hooper, t'en rates pas une :p


Portrait de Gastlab

I + I = 11
Hooper reprend simplement les travaux de ce grand penseur :


Portrait de Maldhôr

C'est vraiment un phénomène, en effet.


Portrait de Eikichi Onizuka

une bonne partie j'ai trouvé. GG pour les lickers je m'attendais à un décès mais non :)
Bon et pour les munitions forcément si on les utilises pas bah elle s'accumulent, ça me semble logique ^^ .


Portrait de Oursinfou

Voir les papillons voleter a l'entrée de la zone 2 du labo m'avait donné l'espoir de voir plus loin la version XXL. Malheureusement, tout comme les araignées, je les attends encore.

Je veux dire, c'est pas fondamental, mais j'aurais bien voulu les voir dans leur version 2019 dans de beaux modèles 3D. Ils l'ont fait pour le croco, la séquence est pas folle, mais il a le mérite d'être la.

J'aurais bien vu une séquence inédite au labo ou on nous oblige à traverser un vivarium géant, et pour sortir on doit se faire fighter l'araignée et le papillon entre eux, un truc du genre. ça sonne kitch mais pour moi ce serait bien dans l'esprit RE. Je suis sur qu'une séquence comme celle-ci, bien réalisée et travaillée, ça aurait pu donner un truc sympa, histoire de les implanter dans le remake.

Sinon loul pour le rechargement du lance-flammes et le chiffre 2 sur la porte. Et je me faisais la réflexion: "A trop vouloir développer son esprit de déduction peu commun, ne prends t'on pas le risque de perdre de vue les chose communes ?"

à méditer.


Portrait de Mr.HUNKDeath

Mouais, déjà dans l'original les araignées et le papillon étaient du recyclage de RE1 qui n'apportait rien de plus, on peut s'en passer :p

Citation:
"A trop vouloir développer son esprit de déduction peu commun, ne prends t'on pas le risque de perdre de vue les chose communes ?

Alors elle, je vais l'imprimer et l'accrocher sur mon frigo, merci ! ^^


Portrait de Oursinfou

Tout le plaisir est pour moi.


Portrait de Alpoh

J'ai trouvé ce début de partie tellement ridicule, pourtant l'épopée démarré vraiment bien mais depuis 3-4 parties cela devient agaçant à suivre je trouve.

Petite question tu es à combien de mètres de ta télé ?


Portrait de nougat626

Tu as assuré pour les lickers, sacré moment de suspense, en plus tu as réussi à claquer deux grenades sans recharger ta partie, on sent que tu t'es fait violence

PS : ce qui est bien, c'est que si Leon en a marre de la police, il pourra ouvrir une armurerie avec toutes les munitions que tu lui auras laisées


Portrait de Gwendoline

Je me régale avec cette épopée :) Merci hooper


Portrait de Darkjack2

Quand on me dit "Monsieur Li", je ne peux m'empêcher de penser à cette séquence :

Kappa


Portrait de Chris Freecss

Je pense que les épopées sur les RE sont mes préférés avec les FF

Bien joué le coup avec les deux lickers, un vrai soldat warrior !


Portrait de Sergio-Miguel

Bien joué pour les lickers.

Tu pouvais tuer les zombies endormi avant en leur explosant le crane au pompe, ce que j'ai fait pour économisé le carburant pour les monstro plantes.


Portrait de Maxumbrella

@Yess - elle est bien en faite la séquence du croco.


Portrait de Yess

Elle est très bien oui, mais certainement pas pour le croco lui-même :P !

C'est une séquence "croco" quoi, une "Lacoste" comme on dit dans le jargon des Résident Evil :P ! Bon, pour moi, cette Lacoste a tout de la contrefaçon, mais c'est pas grave... En fait, je pense qu'il était tenu en laisse par Wesker tout à l'arrière, mais il s'agit là d'une hypothèse qui n'engage que moi XD !

En parlant de croco grillé (explosé, oui oui), y aurait-il des amateurs de lézalfos residentévilien dans les parages ? Qui aurait goûté à cet amphibien peu ragoûtant :P ?!

Moment culture : seule la queue de l'animal est comestible, un genre de poulet/volaille à écailles :-) !


Portrait de DAI Heart

Les 20 premières minutes c'est l'enfer loul.
En tout cas GG pour t'être sortie de l'embuscade des deux lickers, même en ayant vu la vidéo je comprend pas comment t'as pu t'en sortir.^^


Portrait de Raboutnik

Les deux barres que tu vois, ce n'est pas le chiffre 11, ce sont des Twix :kappa:

J'avoue t'as quand même eu de la chance pour le coup des Lickers, normalement une technique dans cette pièce consiste à envoyer une grenade sur le groupe de zombies au sol, pour ne plus être importunés par eux ensuite, je dis ça parce combo zombies + lickers on est vite débordés !

En effet, je pense qu'on a trop de rubans encreurs pour sauvegarder. Je pense que Capcom aurait dû mettre en place, une sorte de difficulté supplémentaire, avec une sauvegarde automatique qui ne sauvegarderait qu'une à deux fois maximum par zone, avec munitions encore plus rares, et d'un temps limité pour résoudre les énigmes. Qui sait, peut-être que cela viendra ?


Portrait de Autiste Land

Maintenant que j'y pense, s'il a laissé les musiques de 98 et qu'il les a seulement remises pour Claire, ça veut dire qu'il a loupé le thème du tyran à la fin non?
Il est très bon ce thème.


Portrait de Yess

En voyant Hooper entrer dans cet environnement très "classieux" comme il le dit si bien et à raison, je me dis moi-même que ce jeu est définitivement un très bon jeu.

Cela fait très, très, très longtemps que je n'avais pas ressenti (c'est bien le mot) ça pour un jeu dit "triple A" (je n'aime pas vraiment cette expression et la classification qu'elle sous-tend, mais bon passons). A vrai dire, je n'ai que très rarement ce type de ressenti, et de moins en moins avec les années : preuve en est que ce n'est pas une histoire de "c'était mieux avant" (bien que l'on puisse défendre tout à fait ce point de vue aussi : il y a bien des choses qui étaient mieux avant, comme il y en a aussi qui sont mieux aujourd'hui, après tout dépend de ce dont on parle et du système de valeurs qui est le nôtre, mais bon là aussi passons), ou de "c'est l'habitude, avec le temps qui passe on n'a plus le même éprouvé, etc.". Bien sûr, là aussi c'est en partie vrai... Mais, et j'insiste, ce Remake de Resident Evil 2 est réellement Bon, et (dé)montre bien, s'il le fallait encore, que l'on peut faire (encore) des jeux-vidéo de qualité (bien qu'il s'agisse d'un remake ; pourtant, je le verrais presque - à sa façon, comme un jeu re-nouvelé, voire "nouveau").

Il est vrai que la très grande majorité des jeux qui sortent depuis quelques années maintenant, m'ennuient terriblement, et si ce n'était pas (avec) Hooper et quelques excellentes pépites made by Nintendo (oui, oui...), ça ferait des lustres (à vrai dire cela a été le cas durant des années) que je serais passé à autre chose... J'y vois parfois des idées par-ci, des intuitions par-là, des réalisations intéressantes, du gameplay travaillé, du game-design et de la direction artistique originale, mais jamais rien de synthétiquement transcendant. Bien entendu, comme dans tout domaine, et selon la variable temporelle, il y a des haut, des bas, et des phases de "plateau" (stagnation relative jusqu'à reprise de la dynamique-évolution), moments de maîtrise et de perfectionnement bien souvent, etc.

Aussi, c'est avec un plaisir certain que je suis cette aventure en compagnie de Hooper, et il faut dire que ça faisait bien longtemps (je ne regarde plus l'entièreté des épopées hooperiennes : plus le temps, etc... je sélectionne donc).

Au final, il est certain d'une chose : Capcom sont vraiment capables du meilleur comme du pire (notamment leur appétence sans bornes pour le profit via itération...mince, c'est le cas de ce RE2...!? Je ne le pense pas autant, pour le coup), et quand ils font bien leur travail, ils sont vraiment Les meilleurs.

Resident Evil est bel et bien un chef-d'oeuvre du jeu-vidéo.

(ps : mise à part cette séquence ca-tas-tro-phique du lézard géant là :P ! Je pense que si le croco avait eu son mot à dire, il aurait refusé de faire une apparition aussi nanardesque et lourdingue que ça ! Surtout pour finir en pâté de la sorte)