Skip to Content

Ori and the Will of the Wisps (6/X)

6ème partie du let's play Ori and the Will of the Wisps

10 Commentaires

Portrait de 100T hammer

Haha cette phase méritait bien un petit GIF. :p

Bon au moins les choses se sont arrangées. Ça ira mieux dans la prochaine partie... j'espère. xD


Portrait de Django

Et voila j'ai fini ce nouveau ori 99%, me resterais quelques contre la montre, gemmes dorées mais osef. Jeu vraiment magnifique même si il y a quelques trucs que j'ai pas trop apprécié, mais il reste très bon dans tout les sens du terme

Coté problème j'ai eu un gros freeze et 2 bugs de décors ou je les ai traversé, sinon ca tourne très bien sur mon pc pas eu à me plaindre


Portrait de Apolline

On peut m'expliquer pourquoi Ori doit suivre des sources lumineuses pour ne pas mourir dans le noir? J'veux dire... Ori c'est un néon sur pattes, Ori est fait de lumière...


Portrait de Umbasa

Pour le gameplay peut-être ? XD

Puis on va dire que son corps ne diffuse pas assez de lumière contre ces ténèbre trop puissant.


Portrait de Apolline

Et j'adore les phases d'infiltration; t'imagines un voleur la nuit avec un tromboscope fiché dans le crâne ^^'


Portrait de Cantos_Hyperion

Dès que Hooper joue mal : "mais c'est mal branlé putain !"


Portrait de Umbasa

Il à compris pour la téléportation bravo gros ours j'étais sur qu'il n'aller pas la faire durant tous le jeu.

Juste dommage que ça sert absolument à rien vu qu'il va être bloqué et revenir ou il étais avant de ce TP. XD

J'ai eu la même, surtout ne paniquez pas tous est sous contrôle.


Portrait de Gastlab

Ah la zone plongée dans les ténèbres... Je suppose que monsieur le créateur du jeu ne voudra pas qu'on dise qu'il a pompé Owlboy, mais je n'ai qu'une chose à chanter :

♪♫♫ Les moucherons carnivores, les moucherons carnivores ♫♪♪♫

Après c'est très bien fait et je pense qu'il est bon de rappeler que Ori possède aussi quelques spécificités et non des moindres. Notamment un gameplay de déplacement très riche et extrêmement bien fini : une palette de mouvements qui s'enchainent de manière fluide et instinctive, du velours. Hooper l'a mentionné dans son live sur Ori 1 et dans l'un des épisodes précédents de ce second opus : c'est un réel plaisir de contrôler ce petit être étrange qui obéit au doigt et à l’œil sur (quasiment) toutes les mécaniques.
Du velours on a dit !

EDIT : La musique de la zone est particulièrement réussie je trouve, un petit côté Danny Elfman qui fait toujours son effet.


Portrait de Fame

Beaucoup de musiques de zone sont folles en vrai. Je parie que Hooper joue encore avec le son hyper bas et va dire qu'à la fin l'OST est juste "pas mal".


Portrait de TovahCat