Skip to Content

Man of Medan (4/4)

Fin du let's play Man of Medan en coop

28 Commentaires

Portrait de Pingouinthe13th

Bilan : intrigue à chier, concept génial. Dommage que Hooper et Sets, comme la plupart des commentateurs, n'aient pas su se séparer du jeu coop tel qu'on le connaît depuis 15 ans, à savoir de l'entraide online, mettant fin à l'écran splitté à l'avènement d'Internet. On n'est pas dans du Gears ou du Streets of Rage là. On est pas une équipe de deux alliés pour battre les méchants.

Il y a une histoire à vivre. Un film. Chaque joueur va la vivre de son point de vue, en faisant ses propres choix, influençant son histoire et celle de l'autre. Interactivité. Si les 2 personnages ne sont pas dans la même pièce, il est logique d'ignorer ce que fait l'autre. "Je fouille le grenier. Tu fouilles la cave. On n'est pas un peu con de se séparer? Oui mais c'est un film d'horreur, il faut obéir aux lois du genre". Si l'autre te dit ce qu'il voit et fait au grenier pendant que t'es dans la cave alors que t'entends des hurlements et des fracas, ta tension va retomber aussitôt, alors que si c'est le silence radio, tu vas avoir peur pour ton pote tout le temps de monter au grenier le rejoindre et découvrir que c'était juste un chat sorti d'un placard et une échelle qui s'est cassé la gueule dans la panique.

Pourquoi toujours vouloir tout savoir alors que t'es censé vivre une histoire ?

C'est une question d'immersion et Hooper n'y arrive pas. Il est toujours spectateur de son jeu. Ou joueur. Mais jamais acteur. La preuve ici encore quand il redit pour le flingue "comment on peut deviner ?" Y a pas à deviner. C'est pas un jeu avec 3 vies 3 continues. Y a pas de score. Pas de boss de fin de niveau. C'est juste une histoire à vivre en assumant ses choix, pas forcément bons.

Je suis obsédé par les cheminements de causalité dans la vie. Le suivi des causes et des conséquences. L'effet domino. Papillon. Donc ce genre de concept me plait beaucoup. Faire des choix qui vont avoir des conséquences sur d'autres, sans le vouloir, sans le savoir. Ce ne sont pas des choix binaires aux conséquences immédiates. Je le tue ou je le laisse en vie. Je paie ou je vole ?

Le silence radio nécessaire à ce jeu est là pour mettre en avant ces choix. Tu fais un choix seul dans la pièce À. Ca aura une incidence sur l'autre joueur dans la pièce B. Mais tu le sauras pas avant le débriefing bière/pizza de fin de partie.

Ici, Hooper aurait pu tirer sur Sets en croyant à un monstre ou un pirate. Même si on pouvait penser hallucinations dès le début, il reste toujours un doute et le réflexe dans la panique. Mais avec Sets qui dit clairement que c'est lui, ça ruine tout. Les personnages incarnés ne sont pas sensés savoir ce que les joueurs savent. Les personnages hallucinent. Pas les joueurs. Ce décalage ruine tout.

Faut le comprendre avant de lancer le jeu. Hooper et Sets se sont spoilés le jeu en temps réel. Au ciné, moi ça m'emmerde si mon pote m'explique ce qu'il comprend du film PENDANT qu'on le regarde. Peut-être un avertissement plus clair au début du jeu ? "Gardez pour vous ce que vous vivez quand vous êtes séparés. Vos personnages n'ont pas de walkie talkie, alors immergez-vous et faites comme si vous non plus".

Reste cette intrigue de merde.

Mais ne tuez pas le concept à cause de l'histoire qui l'utilise.


Portrait de oXoniuM

Bon honnêtement j'ai trouvé cette épopée pas si moisie que ça !
J'ai bien aimé cette coop avec Sets (même si c'est un moulin à parole le bougre !)

Concernant le système de coop du jeu, c'est vrai que c'est assez mal branlé mais dans l'idée c'était pas si con que ça.
Le but était que les deux joueurs se parlent pour savoir si ce qu'ils voyaient étaient vraiment des hallucinations ou non. Les deux joueurs devaient s'écouter et essayer de décrire le mieux possible ce qu'ils voyaient pour pouvoir comprendre et donc résoudre le mystère de l'Obra Dinn ! (euh du Medan pardon).
Donc l'idée avait du potentiel, mais malheureusement ça n'a pas été bien fait...


Portrait de MATsolid-snake44

Le jeu est mauvais et n'est pas du tout adapté à une épopée coop en plus de ça, parce que la plupart du temps vous n'êtes pas ensemble, il n'y a pas d'écran scindé pour voir ce que fait l'autre, du coup vous êtes obligés de vous raconter ce qui se passe pour chacun d'entre vous, c'est naze et pas intéressant à regarder je trouve. Désolé hein, ce n'est pas de vôtre faute! Autant la coop sur Gears 5 c'était marrant, autant là... Je pense qu'il est effectivement plus sympa de faire le jeu en solo et de le recommencer ensuite pour faire l'aventure avec l'autre personnage.


Portrait de Swifty

C'est ça la fin ?! BIG LOUL !!! xD
Bon, je crois qu'on tient notre nouveau G-Man : le Conservateur. Il sera apparu plusieurs fois sur l'épave pour observer les personnages et restera un mystère à la fin du film... :p

J'ai peut-être été mauvaise langue dans mes précédents commentaires. Le scénario n'est pas mauvais. L'histoire d'une épave contenant un produit qui crée des hallucinations horribles chez les humains (et peut-être les rats) était une bonne idée. Pas de surnaturel, que du rationnel ! Mais là où le début du film a construit le portrait de chaque personnage, le reste du film l'a ignoré. Après la montée sur l'épave, tous les protagonistes avaient des hallucinations et ne savaient pas l'expliquer, hormis Brad et Fliss à la fin.
➤ En revanche, l’Épopée nous montre bien que le film n'est définitivement pas pensé pour de la coop en vocal. C'est sûrement ça qui a cassé l'expérience !

➤ J'ai été voir ce que donnait une des fins alternatives du film en solo. J'ai l'impression que Hooper et Sets sont tombés sur la fin du scénariste paumé ! xD
Pour 4 heures de « jeu », ce film interactif ne vaut pas ses 30 euros. D'ailleurs, je n'ai pas aimé la manière dont les développeurs ont conclu ce film interactif. Qu'ils finissent d'abord le film actuel avant de nous teaser le prochain épisode de leur série de films ! Là, c'est simplement bâclé !

En résumé, ce Man of Medan n'est pas meilleur que Until Dawn. Si Hooper nous fait l'épisode suivant l'an prochain, je regarderai peut-être par curiosité... Ce sont des films qui se laissent regarder.
➤ Ah, et si je parle de Man of Medan comme un « film » ou « film interactif », c'est normal. Ce n'est pas un jeu vidéo. Selon moi, le film interactif se situe actuellement entre un film et un jeu vidéo. Je le classe dans une catégorie à part pour le moment.

C'était tout de même une bonne épopée en compagnie de Sets. :)


Portrait de Sets


Portrait de callahaine

Très déçu de ce jeu après le sympathique Until Dawn. Certes, c'était pas du Shakespeare non plus (surtout en vf) mais au moins il y avait beaucoup de rebondissements dans l'intrigue et une ambiance très sympa. Là tout est plat et morne.
Et puis Until Dawn aussi était long à démarrer mais il durait 10 heures. Là deux heures avant les premiers phénomènes paranormaux pour un jeu de 4 heures...
Si par extraordinaire tu te laissais tenter par le prochain Supermassive, j'espère que tu le feras en vo, je sais que t'es très attaché à la vf, mais là c'est juste pas possible, ça sonne même pas nanar rigolo, tout sonne juste faux


Portrait de Apolline

J'ai pas trouvé le jeu infâme mais juste qu'il est trop stéréotypé et enfantin dans sa mécanique et son histoire. Ca me rappelle les livres "chair de poule" que je lisais entant ado au collège. Pour 4-5 potes de 13-14 ans oui ça fonctionnera mais si t'as 20-30 ans c'est pas possible.

C'était bien sympa à suivre, à renouveler les duo en live, mais Hooper va être envahi de mp de propositions et ça va le refroidir ^^'


Portrait de Antonius

Spoiler

Les gens des co-op avec Hooper ils sont bien.
Après ce jeu, même en solo la majorité des gens peuvent comprendre que c'est du gaz hallucinogène, rien qu'au moment où Fliss sort à l'air libre et que revenant dans la pièce, elle tombe sur l'Or de Mandchourie avec toute cette fumée verdâtre, au lieu que juste avant elle se croyait dans une salle de spectacle avec une bière pleine de sang ; je la boirais pas celle-là !...

Dommage qu'Hooper n'a pas joué Conrad, l'autre obsédé au bon moment, on a raté la pin-up.


Portrait de Kyoshiro62

J'aime beaucoup ces épopées coop, dommage que tu ne souhaites plus en faire, cela dit je comprends ton point de vue. En tout cas, merci à vous deux pour cette épopée, qui était très agréable malgré la qualité médiocre du jeu.


Portrait de Le BN de l'ombre

Voilà ce que m'a inspiré cette épopée :D !

Hooper : Alors la bleusaille, tu sais streamer ?

Seth : Fais gaffe je suis pas un bleu !

Hooper : Tu mens, cette voix nerveuse. Tes paroles sont celles d'un bleu, plus bleues que le ciel ! Et tu n'as jamais fait de live je parie ?!!

Seth : Tu parles trop !

Hooper : T'as même pas résumé le jeu le bleu !

Seth : Je suis pas un bleu !


Portrait de Sets

Si vous saviez les Gringos, XD le temps que j'ai passé sur E-live à faire des Streams avec mes compères de l'époque vous seriez étonné le nombre d'heure que j'ai passé dessus.
Même si j'avoue que l'aspect technique c'était Yamato qui le faisait. Que ça fait longtemps que je n'en ai plus fait, et ça se voit en effet. ^^


Portrait de Le BN de l'ombre

Non mais ta présence ne m'a pas gênée :). J'ai bien apprécié le duo que vous avez formés tous les deux mais étant donné que le jeu ne m'a pas intéressé du tout, je me suis focalisé sur vous ^^.


Portrait de Sets

Non pas de soucis, j'ai du mal me faire comprendre. Mais contant que ça t'est plus sauf le jeu, mais quand j'ai lut ton commentaire ça m'a rappelé des souvenirs de cowboy sur E-live. Et du fait, que j'en avais discuté ressemant avec un collègue comme Datariper. :)


Portrait de oliv85

Aie Pépito !


Portrait de Le BN de l'ombre

On cite la concurrence maintenant ? C'est pas simple :D.


Portrait de arctarus17

Et si ça avait été un gaz hilarant et pas hallucinogène ?
C'était pas très palpitant.


Portrait de Swifty

Une chose sûre : nous n'aurons pas besoin de gaz hilarant pour nous moquer des défauts du film.
Ooooh allez, je suis méchant ! On n'doit pas se moquer des handicapés ! :p


Portrait de Django

la suite ce sera silent hill

J'ai pas trouvé le jeu très interessant, je suis du genre a rentrer assez facilement dans une histoire d'un jeu d'horreur mais là j'ai plus l'impression de tomber sur un film "pour ado". L'épopée potable.
La voix du détective colle pas avec le perso, je l'ai remarqué depuis le 1er épisode.
Pour 30€ ca fait trop, ca ne devrait pas dépasser les 20€ je trouve


Portrait de Sets

Ah ça j'aimerais bien que le Hooper en fasse une épopée de Silent Hill ou du 1, du 2, du 3 ou du 4 ou même du Origine. ^^


Portrait de Darkjack2

Merci à vous deux pour cette épopée. Certes c'était "infernal" à bien des égards comme mentionné à la fin de la vidéo et ce, insistons là-dessus, à cause du système de co-op mal élaboré, qui dévoile trop vite la tension des situations. Votre duo restait cependant agréable à suivre.

Cette épopée m'a donné à réfléchir sur ce que tu dis à la fin, Hooper. Jouer en co-op vocale avec un ou plusieurs membres de la communauté envoie un signal aux gens qui suivent la chaîne : "Et pourquoi pas moi ?" Un appel d'air, en somme. D'autres n'osent peut-être pas. Mais il vaut mieux que les co-op restent une exception, une catégorie à petite dose.

Le fait de jouer par ailleurs avec une personne la met sous le feux des critiques, positives comme négatives - on l'a vu avec cette épopée. Un certain nombre de commentaires (sur YT) pointaient - sans doute à juste titre - que ce sont les interventions d'Hooper qui comptent. Les gens veulent être avec Hooper. J'avais conscience de cela avec Resident Evil 5 ; j'évitais de trop parler sauf pour apporter une plus value (lore, gameplay, développement du jeu, saga, etc.).

Si une co-op sur Monster Hunter World - et je suis toujours partant avec Sets - a lieu un jour, il faudra le faire à bonne dose, sur les monstres de rang élévé, peut-être sans le tchat vocal d'activé, et pourquoi pas faire tourner les partenaires. Un peu comme Mario Kart. Je parle de MHW car on s'éclate à fond sur son multi. Je t'encourage vraiment à le faire. Mais avant... il y a Death Stranding. Je suis curieux de te voir sur ce jeu-là.

Je me réabsente. Je tenais à écrire ce message. A bientôt