Skip to Content

Crash Bandicoot (1/7)

Nouveau let's play avec le remaster de Crash Bandicoot via le Crash Bandicoot N Sane Trilogy de la PS4

239 Commentaires

Portrait de Benawat

C'est vrai que Crash ressemble de manière assez fidèle à un vrai bandicoot ! lol
edit : j'ai ajouté un concept-art plus parlant dans mon post. ;-)


Portrait de Safedreams

Je pensais exactement la même chose que Hooper a l époque. Je restais scotché sur les beaux jeux 2D de l'air 16 bits. Or, les jeux PS1 je les trouvais moche, complétement aliasés et la 3D montrait des gameplay que je trouve pas top. D ailleurs dans crash les niveaux en 3D sont moins biens que les classiques niveaux 2D. C est la N64 qui m a convaincu pour la 3D. Pas la PS1.


Portrait de Maldhôr

Je me rappelle également avoir découvert le jeu avec le CD démo de la PS1 (il me semble qu'il y avait également Medievil, WipeOut, Command and Conquer, Ridge Racer, Toshinden et Destruction Derby). On sent clairement l'inspiration Donkey Kong Country sur ces jeux et tu as du voir qu'ils ne sont pas si simples qu'il n'y paraît de prime abord. Au fait, Crash ne mange pas des pommes mais des fruits Wumpa.


Portrait de Spike

"Ils sont gentils avec les checkpoint": quelle blague haha, je veux bien donner 1€ à chaque membre du site s'il dit encore une seule fois cette phrase à partir de la 3ème partie.


Portrait de Rue_Napoleon

C'est dommage, on sent bien que Hooper a prévu de cracher sur le jeu le plus possible pour le moindre prétexte


Portrait de Benawat

Ayant terminé le jeu récemment à 102% et ayant également terminé le jeu original à l'époque en 1996, je peux t'assurer que Hooper ne râle pas pour rien, vu que j'ai pété un câble à peu près aux mêmes endroits que lui.
D'ailleurs, il a très bien joué dans cette partie ! Personnellement, j'ai perdu beaucoup plus de vies au début et il m'a fallu plus de temps que lui pour me réhabituer à la maniabilité ainsi qu'à la nouvelle physique de Crash qui a été légèrement modifiée par Vicarious Visions. ;-)


Portrait de Hellipsir

Citation:
on sent bien que Hooper a prévu de cracher sur le jeu
En même temps, le jeu s'appelle Crash Bandicoot ^^.


Portrait de Toad59

8:36 Bien dit Hooper, bien dit !


Portrait de Monsieur Patate

J’ai une information de taille pour ceux (dont Hooper ? ^^) qui voudraient tenter d’atteindre les 100 % : il s’avère que le jeu a été rendu plus facile dans Crash Bandicoot N. Sane Trilogy : en effet, ici, les points de contrôle sauvegardent les caisses déjà cassées avant dans le niveau, alors que dans le jeu originel… il fallait torcher le niveau avec toutes les caisses sans mourir après un point de contrôle !! XD
Et je peux témoigner que là… la souffrance se fait sentir. X)

J’ignore si on peut réactiver cette contrainte dans les options de cette nouvelle version, mais si vous voulez y aller à la loyale, soit vous vous imposez de vous-mêmes cette difficulté, soit vous repassez par le Crash Bandicoot d’origine.


Portrait de Benawat

Non, je te confirme que l'on ne peut pas repasser au système de sauvegarde d'origine dans ce remaster.


Portrait de Monsieur Patate

Scandale !! :o
Qu’on mette un mode plus facile, je veux bien, mais pourquoi priver les nouveaux joueurs des conditions originelles ? ._. Je trouve ça dommage.
Merci pour ta réponse d’expert, en tout cas. ;)


Portrait de Benawat

Haha, ma réponse d'expert en carton tu veux dire ! :p
Blague à part, je trouve effectivement que ce n'est pas normal que dans le test de Yukishiro sur Gamekult par exemple, on ne trouve aucune information quant à ces changements effectués dans la version remasterisée. En effet, on apprend strictement rien dans son test si l'on a déjà joué au jeu original, alors que Gamekult est censé être un site un minimum sérieux et exhaustif.
Du coup, on peut se demander à quoi servent les journalistes de jeu vidéo dans ce cas s'ils n'apportent aucune plus-value dans leurs tests (anecdotes de développement, infos exclusives) par rapport à un joueur lambda ? C'est là que l'on se rend compte que la presse jeu vidéo a encore bien du chemin à faire pour être véritablement prise au sérieux...
En comparaison, certaines personnes comme Oscar Lemaire ou même Florent Gorges font un vrai travail journalistique et d'investigation, malheureusement, elles sont trop rares et ce sont plutôt des exceptions !


Portrait de Hellipsir

Je connais Florent Gorges par les bouquins qu'il a sorti sur Nintendo et aussi son anthologie du franponais et c'est vrai qu'il fait du bon boulot très sérieux : ) .


Portrait de danzalthar22

FUN FACT 1 :

"Shigeru Miyamoto en personne, le père de la série emblématique de Nintendo Super Mario Bros. , aurait eu du mal à décrocher de la manette face aux journalistes, lors de la démonstration jouable de Crash Bandicoot à l'édition 1996 de l'E3."

FUN FACT 2 :

"Le nom de code << Sonic's Ass Game >> fut donné au projet par Andy Gavin et Jason Rubin en raison du choix de faire un jeu de plates-formes inspiré de Sonic et en vue à la troisième personne, ici fixée sur le popotin de Crash."

Source:Playstation Anthologie Volume 1


Portrait de Dominar_TyranT

Idem, Papa Noël m'a offert la PSX en 1996 et j'avais eu une démo qui contenait Crash Bandicoot, entre autres comme Wipeout 2097 etc. j'avais trouvé la démo de Crash sympa sans plus mais à l'époque j'avais 13 ans et ça m'parassait trop orienté gamin, enfantin et j'ai horreur de tout ce qui ressemble de près ou de loin à des trucs pour gamins.

Donc je n'ai jamais été attiré par cette franchise sauf le Crash Team Racing qui est pour moi au même niveau de Mario Kart si ce n'est qu'il peut être un poil +fun, mais là c'est un autre débât :p à l'époque j'étais déjà sur Alien Trilogy, Resident Evil 1 et Fade To Black, d'ailleurs Fade To Black un de mes jeux favoris car il a une bonne intrigue mais comme il est un des premiers jeux à être passé tout en 3D, fin '95 c'était correct car c'était tout nouveau l'époque de nos jours c'est juste inregardable avec un gameplay dépassé et pourtant c'est un très bon jeu... bref je commence à partir en HS.


Portrait de Monsieur Patate

C’est dommage, car l’habit ne fait pas le moine la jaquette ne fait pas le jeu ! Compléter Crash Bandicoot est un vrai défi ; je te conseille de tenter si tu as le temps. :)

Pour Fade to Black, j’ai beaucoup aimé également (pour la petite histoire, je me souviens avoir eu Super Mario 64 accompagnant la Nintendo 64 juste après, pendant une partie ! ^^) ; il y avait une vraie variété des niveaux (réflexion, action, exploration, véhicules, escorte), de l’exploration, un scénario servi par une mise en scène impliquant le joueur (dont plusieurs possibilités de se sortir de certaines situations), un gros retournement de situation qui fait les petites oreilles griffes, des énigmes (je pense tout particulièrement au niveau de la pyramide (le 5) ! Qui contraste d’ailleurs méchamment avec le fort bourrin niveau 8, où on est vite mis dans le bain dès le début avec la musique et Monsieur le Mecha : « Vous n’avez pas accès à cette zone ! » XD), pas mal de cinématiques (une par façon de mourir de ce pauvre Conrad, notamment), une gestion parcimonieuse des armes (pas de munitions à foison et bonjour les placards à fouiller ! À la Resident Evil)…
Un jeu qui était l’un des pionniers de cette ère des jeux 3D, avec la fameuse vue à la troisième personne caméra de dos.

Cependant, Hooper a dit lors d’un direct avoir un sentiment plus mitigé ; je me demande pourquoi (le jeu diffère certes pour ce qui est de la plate-forme par rapport à Flashback, ce qui est logique vu le passage de la 2D à la 3D, qui aurait rendu difficile le parti pris de la verticalité des tableaux, mais niveau richesse, possibilités et durée de vie, il va bien plus loin).
Je reconnais en point négatif le gros « loadingue » (qui me rendait aussi un peu dingue, surtout que c’est un jeu où il faut s’attendre à mourir XD).

P.S. : j’allais oublier le souci du détail, ce qui est la marque des jeux intéressants : par exemple, le fait que briser les vitres (nous sommes dans l’espace, les enfants ^^) provoque l’une des façons de mourir évoquées plus haut, ou encore la prise en compte de ce qui arrive (gros bobo ou pas X)) au scientifique à sauver (ce qui recoupe ce que je disais sur les possibilités multiples de résolution d’une situation).


Portrait de Benawat

Personnellement, j'avais adoré Flashback, mais lorsque j'ai eu l'occasion de jouer à Fade to Black sur PS1, les graphismes déjà dépassés lors de la sortie du jeu ainsi que la maniabilité ultra-rigide ont eu raison de moi et j'ai tout de suite lâché le jeu... Je lui redonnerai peut-être une chance à l'occasion néanmoins. ;-)


Portrait de Monsieur Patate

Flashback fait partie de mes tendres références également. ^^
(Si j’ai un reproche à lui adresser, ce serait sa durée de vie limitée (il n’y a pas tellement de niveaux).)

Mais j’aime aussi son rejeton en 3D ! :) Personnellement, les graphismes ne m’avaient pas choqué à l’époque (mais il faut dire que je ne suis pas du tout du genre à rejeter un jeu pour son aspect graphique) ; de toute façon, sa richesse n’est pas là.
Pour ce qui est de la maniabilité, je trouve justement que cela le relie à son prédécesseur en 2D : on n’est pas dans Max Payne, et chaque tour, chaque pas et chaque saut se sent ! Une espèce de sensation de réalisme qui encourage à la prudence et à ne pas se planter, la moindre erreur pouvant vite se révéler fatale. Du Resident Evil en encore plus exigeant, en quelque sorte.

Je me permets de te le conseiller, même s’il y a toujours une affaire de goût personnel ; je trouve la fiche d’Abandonware France assez complète (même s’il vaut peut-être mieux éviter de lire le descriptif des niveaux, histoire d’éviter de se gâcher la découverte X)).
http://www.abandonware-france.org/ltf_abandon/ltf_jeu.php?id=793


Portrait de Basilovenator


Mouffette pas putois. Le putois vit en Europe et est l'ancêtre sauvage du furet. La mouffette n'appartient pas à la même famille et vit en Amérique et en Asie du Sud-Est.
Rejoignez le CCJST, Club des Connards Je-Sais-Tout !


Portrait de flex-o

Putain la classe la vignette, Hooper met les grands moyens ca y est, l'operation pognon porte ces fruits.