Skip to Content

Chronique N°71


Quand on voit toutes les variantes qu'ont offert les adaptations du manga « Death Note », on peut se demander s'il n'est pas mieux de suivre les différences. Les plus belles adaptations sont peut être les plus grandes trahisons au matériel d'origine. Je reviens dans cette chronique sur l'anime et les films japonais ainsi que le dernier film, américain diffusé sur la plateforme Netflix.