Skip to Content

: The Evil Within 2 (6/11) []

Live du 20.10.2017 sur The Evil Within 2

32 Commentaires

Portrait de Unclekaz

Mon dieu mais quelle VF de merde ..... Le pire étant pour Stefano, sa voix ne lui correspond pas du tout, c'est juste fou de voir ça. En Anglais on retrouve le côté taré qu'il a dans sa voix qu'il DOIT avoir, la voix FR on dirait une voix lambda c'est pourrie sérieux ...

Mon dieu^^


Portrait de LeFouLapin

Mon dieu mais quelle mauvaise foi de merde... J'ai aussi entendu la version anglaise, et la VF n'a clairement rien à lui envier, bien au contraire. Sebastian en autres est d'un ridicule affligeant en anglais.


Portrait de Unclekaz

Ahah t'es un marrant toi, hein ? Sûr que Stefano est mieux aussi en VF, tout le monde est plus crédible en FR :)

Chacun son avis, le mien est au dessus, le tien aussi, si tu peux juste éviter de dire aux gens qu'ils ont une mauvaise foi de merde quand ils donnent leur avis, ce serait bien quand même xD Ah c'est bien les forums ça, loul.


Portrait de Thomalouest

Ce qui est sûr c'est que ce jeu ne va pas marquer l'histoire vidéoludique du Hooper. Et ce qui est presque certains c'est que vu ses ventes, c'est le dernier épisode de la licence. C'est un peu plan-plan quand même comme sensation de jeu...C'est fini à la pisse même par moment je trouve.


Portrait de Thomalouest

Et c'est vrai que c'est très ressemblant! (le jeune sébastian)

Spoiler


Portrait de MaKuN

Quand on voit que le black est un des derniers survivants on comprend bien que The Evil Within n'en a plus rien à foutre des codes alala tout se perd les amis !

Sinon vraiment bonne partie on sent que le jeu est enfin lancé, plusieurs combats de boss, des phases plutôt cool surtout dans l’hôtel de ville j'ai trouvé ça bien au niveau de l'ambiance surtout.

Mais c'est tellement dommage, les mobs sont sensibles au kitting, ou pire y'a carrément des failles de gameplay genre quand tu montes sur la caisse pour casser la mécanique du combat. J'aurai envie de dire, heureusement que tout les gamers ne sont as aussi fouineurs qu'hooper mais en fait je ne sais pas vraiment quoi penser, je préfère ta manière de jouer à quelqu'un qui va tout rush sans réfléchir.


Portrait de big-jim


Portrait de Apolline

Le vrai soucis du loot c'est qu'Hooper ne joue pas comme les concepteurs le veulent. Pour un joueur "normal" on traverse les zones sans tout fouiller à fond et on poursuit l'aventure même s'il nous semble qu'on a pas tout vu -je dit "on" pour des joueurs lambda pas forcément pour nous dans un site de jeux vidéo.

Alors qu'Hooper, lui, on dirait un redresseur fiscal quand il rentre dans une maison: il fouille partout plusieurs fois, du sol au plafond, cherche dans tous les recoins possibles. Il n'est pas en défaut, c'est ça façon de jouer, mais au final il se retrouve à devoir abandonner des munitions et autres. Et les défauts du jeu se révèlent bien plus quand on joue comme ça; voir que plein de portes ne s'ouvrent pas, des textures louches, des zones qui servent pas à grand chose...

Mais dans l'absolu je trouve l'épopée plaisante, Hooper s'amuse pas mal malgré quelques grognements, ça reste très sympa à suivre. Quant au jeu, c'est surtout une expérience visuelle qu'un must de gameplay; ça reste un bon jeu.


Portrait de Inblader

On est censé être plus choqués par les visages de TEW 2 mais pas par ceux d'Horizon? Etrange.


Portrait de Hellipsir

Perso, depuis que j'ai joué à Mass Effect Andromeda, plus aucun visage ne me choque ^^.


Portrait de Inblader

Au point que Mass Effect 1 refait le portrait à Andromeda... C'est fou d'atteindre une telle régression, on se dit toujours que c'est pas possible de faire pire mais The Evil Within 2 et Andromeda (pour l'éditeur de perso et tout ce qui touche aux animations/visages) ont prouvé le contraire. Wow.


Portrait de Apolline

Le mec avec sa coupe afro orange...


Portrait de Hellipsir

Y en a tellement des tronches pas défendables dans ce jeu ^^'.

Ce que j'avais fait pour délirer quand j'avais vu ça ( autant pousser mémé dans les orties ^^ ), c'est que j'avais fait une tête hyper improbable à mon frérot ( style clownesque punk avec un gros pif et de gros sourcils ) et je m'étais bien marré durant les scènes de souvenirs familiales, surtout celles sensées être dramatiques avec les problèmes de santé de la mère, etc.
Fou-rire garantie, surtout que j'avais présupposé qu'on reverrait le frère plus tard dans le jeu, mais je ne me doutais pas que ce serait dans de telles circonstances, le contraste était tellement drôle entre l'apparence que je lui avais donnée et les situations visualisées XD .


Portrait de Apolline

Oui des fois je m'amuse aussi à la création de personnage pour faire des têtes de politiques -sarko, hollande...- et ya moyen de bien rire après. Pour Andromeda, le frère j'avais fait la tête d'antoine griezmann avec sa coupe de cheveux en l'air ^^


Portrait de CITY HUNTER 599

Difficulté mal dosée.
Manque de rythme ou quand il y en a c'est hachuré.
Manque d'originalité : j'ai l'impression de revoir tous les anciens jeux RE, Silent Hill et j'en passe : il serait peut-être temps d'innover un peu chers créateurs de JV.

Le scénario... Ben voilà. Faut SURTOUT avoir envie de suivre. Ils auraient dû trouver des points d'accroche pour nous tenir en haleine. Parce que là, David Lynch est pas loin et ça me fait grave décrocher dans ce genre de jeu, tant l'intrigue est happée par une non réponse permanente aux questions posées. C'est trop facile de jouer cette carte et c'est limite un manque de respect.

Les personnages, malheureusement inexistants : ils ont tous la même gueule et aucun caractère. Il faut arrêter de vouloir faire comme dans les films ou alors il faut vraiment bien le faire. Pour l'instant les mondes ouverts n'y sont vraiment pas prêts. Pourvu qu'ils arrivent à gérer rythme de jeu et monde ouvert à l'avenir.

Bref, je pense que ce jeu ne prend pas beaucoup de risques, copie l'existant, doit plaire au grand public avec cette mode open world mal exploitée et le gameplay Uncharted (on CAC avec allégresse les zombies : c'est ça le nouveau genre survival horror ?).
Dommage que ces jeux se vendent, sans cela peut-être qu'il se retirerait un peu les doigts. La créativité peut naître aussi dans la difficulté, hein.

Pour moi, un survival horror, doit nous faire ressentir une tension permanente. Nous pousser à gérer notre avancement en dehors de couloirs tracés et de chapitres comme dans un jeu d'action ou shoot em up. Un open world où la seule prise en main est la trame scénaristique.
Ou les ennemis et les combats, les musiques, les décors vous laissent des souvenirs, même 5 ans après.


Portrait de Oursinfou

Quand je joue à EW2, j'ai la meme sensation que quand je jouais a des jeux style "cold fear" ou les "suffering" sur PS2.

C'était des jeux d'action survival horror sympatoche,aujourd'hui complètement oubliés, qui reprennent plein d'idées d'autres jeux mais qui savent apporter leur petite touche qui les rendent finalement plaisant a jouer.


Portrait de Bel-Ami

Un mode à la première personne est dispo sur PC (déjà intégré au jeu)


Portrait de Django

nan mais ce clin d'oeil a la série project zero, il s'en cache pas XD, le coup des enigmes avec l'appareil photo, le boss "obscura" qui est le nom de l'appareil dans le jeu


Portrait de Kyuss

Y a tellement de clin d’œil pour tellement de jeux que ça en devient gênant.


Portrait de Pixel The Cat

Pou vous dire a quel point ma copine à juste vu 10 secondes de gameplay elle pensait que c'etait The last of us :3