Skip to Content

: Life is Strange (2/9) []

Live du 09.06.2017 sur Life is Strange

19 Commentaires

Portrait de yaldabaoth

je ne comprends pas, à quoi ca sert de faire un jeu a choix si on peut annuler son choix dans la minute ? le gameplay consiste a essayer tout les choix possibles et de voir les concéquences et de choisir celle qui nous convient? c'est un peu inutile, non ?


Portrait de Katra420

C'est pas le choix en lui même qui a de l'importance, mais l'anticipation des conséquences. Sur les choix cruciaux, ce que l'on choisi vraiment c'est une conséquence que l'on doit anticiper avec la réaction de Max.


Portrait de Hellipsir

C'est justement un jeu à choix puissance 10 puisque tu peux non seulement choisir une option mais, de plus, grâce à la magie de son gamplay, tu peux choisir de rechoisir et ceci à l'infini jusqu'à ce que tu aies fixé ton choix :p .

Quant à savoir si c'est inutile, tu sais, tout est inutile puisqu'on va tous mourir un jour ^^.

Bon, en fait, chaque fois que Max choisit une option, elle va se faire une réflexion sur ce qui est susceptible de se passer, et c'est chaque fois négatif, donc de toute façon, il y aura une "conséquence" néfaste à son/ton choix ( matérielle ou morale ), cela signifie que savoir ce que risque de donner le résultat de ton choix, revient à choisir entre ce qui semble être le moindre mal pour toi, c'est ça, le "vrai" choix.
Ce n'est pas un jeu de choix "à l'aveugle", mais un jeu de choix en connaissance des effets probables de ton choix.

Je crois que j'ai battu mon record d'utilisation du mot "choix" dans ce commentaire ^^.


Portrait de quenthi

Comment te dire Hooper,... je trouve que tu n'es pas assez impliqué ! :p

Plus sérieusement niveau implication on ne peut pas te reprocher grand chose Hooper, tu lit les SMS, tu suit les dialogues, tu essaye de trouver les explications et différents liens entre les protagonistes,... . C'est juste que tu t'arrêtes sur des broutilles du genre "c'est pas logique que si on ne ferme pas la porte du placard pour les caméras et ben le gars il va s'en rendre compte".
Le problème c'est que tu ne t'imprègnes pas de l'ambiance du jeu et c'est vraiment dommage car c'est LA force de ce jeu.

En tout cas j'espère que tu ne vas faire la même erreur que PsEuDoLeSs et arrêter le jeu au bout de trois épisodes. Ca serait complètement raté le jeu !

En tout cas tu apprécie les musiques et l'écritures. C'est déjà ca ! ^^ Mais pour moi ce premier épisode est surtout là pour poser les bases du scénario, des personnages principaux et des liens qui les unis. Le reste du jeu est nettement plus mature et plus réussit selon moi.


Portrait de Mega_Rob

Pas mal ce premier épisode, juste un regret, tu n'es pas assez impliqué :D


Portrait de Toad59

J'accroches pas...


Portrait de Hellipsir

Utilise du velcro ^^.


Portrait de Toad59

Quel humour !


Portrait de Hellipsir

C'est tout moi :D


Portrait de luc2

On n'a toujours pas sauvé le monde, on a juste récupéré des outils pour finalement abandonner la réparation de notre appareil photo. C'est vraiment un autre univers par rapport à celui des mondes imaginaires. C'est la panique parce qu'on a un flingue ! Alors qu'on a des flingues par paquets de douze dans un Resident Evil !

Bref, on peut ne pas aimer, mais il faut quand-même avouer que le contexte est inhabituel pour un jeu vidéo, et si on n'encourage pas ce genre d'initiative, alors on n'aura plus que des zombies dans les jeux vidéos, on perdra en diversité.

---

Mais arrêtez de le harceler ce pauvre Hooper, il fait ce qu'il peut :)


Portrait de Pingouinthe13th

Pour répondre à celui du chat qui demande ce que trouvent les gens à ce genre de jeu : c'est une série TV interactive, rien de plus, rien de moins.

Pourquoi les gens aiment regarder des séries TV ? Voilà, t'as la réponse.
Le côté interactif permet de contrer l'effet "mais pourquoi le perso réagit de cette manière, moi j'aurais fait autrement" puisque c'est le téléspectateur qui décide lui-même. Il ne peut s'en prendre qu'à lui-même. (Dans la limite de la liberté de choix du jeu, souvent fictive.)

Le tout étant d'aimer l'univers du jeu, encore plus que dans un jeu "normal". (J'en parlais pour HZD de cette importance d'aimer l'univers d'un jeu, d'autant plus vraie dans une fiction interactive où l'histoire compose 99% du jeu.)

Et cela implique évidemment pour le joueur de... s'impliquer sérieusement.

Hooper, sur ton "manque d'implication" que tu nies, tu dis quand même "j'ai inspecté toutes les conneries" ce qui marque un certain détachement voire du mépris pour ce que le jeu te demande de faire. L'implication demande de faire du roleplay, et je trouve que tu joues trop au jeu en tant que "joueur" plutôt que d'incarner réellement le personnage. Tu suis les aventures de Max plutôt que d'être Max toi-même.

C'est la même chose dans la plupart des jeux que tu fais, et j'imagine que le fait d'être obligé de nous parler empêche cette implication. Comment être impliqué quand on sent mille yeux (ou beaucoup plus) derrière son épaule ? Imaginez devoir parler sérieusement à une fille que vous aimez pendant que toute la classe vous observe... Vous allez pas être aussi sérieux que vous auriez aimé l'être. Vous allez être plus détaché. J'imagine que c'est ça le problème de Hooper. Il s'implique dans la limite de l'exercice d'une vidéo enregistrée à destination d'un public.

Après, ce jeu permet de revenir en arrière pour modifier ses choix, mais Hooper a aussi tendance dans tous les jeux à ne pas vraiment assumer ses choix, se demandant toujours "comment est-ce que je peux savoir si c'est la bonne réponse?" alors que dans ce genre de jeu, il n'y a pas de bonne réponse. Tu suis ton instinct, tu joues comme tu le ferais "en vrai" et tu observes les conséquences jusqu'à la fin de la partie. Puis éventuellement, tu refais le jeu en prenant d'autres options.

Le fait de revenir en arrière pour tester tous les choix possibles, certes autorisé et encouragé par le gameplay de ce jeu, casse forcément l'implication du joueur.

Dans un open world comme HZD, pour comparer, c'est aussi le roleplay qui détermine si tu vas te faire chier ou si tu vas adorer la balade. Le roleplay n'est pas qu'une question de dialogues à choix multiples, c'est décider si tu reste extérieur au personnage que tu manipules avec la manette, ou si tu l'incarnes vraiment en oubliant la manette et l'écran qui te sépare de lui.

Bon, sinon pour cet épisode 1, effectivement, c'est pas transcendant ce qui s'y passe, mais y a un bon cliffhanger avec cette tornade. Ca manque de puzzles tout ça et d'investigations (par exemple à la Ethan Carter, qui reste malheureusement ma seule référence de jeu d'investigation...)

Enfin, pour les "cette action aura des conséquences", ça peut aussi signifier que Max a découvert/appris quelque chose qui lui servira plus tard, pas forcément que quelqu'un va découvrir/apprendre ce que Max a fait. Pour le coup de la vidéosurveillance, ça veut peut-être tout simplement dire que Max a découvert que le gars avait installé une vidéosurveillance dans sa maison, chose qu'elle ignorait avant d'ouvrir le placard. Donc il y a bien eu une conséquence à ouvrir le placard.

En route pour l'épisode 2, en espérant que les épisodes 3,4 et 5 suivront. Pas envie de regarder un longplay. Je préfère suivre Hooper.


Portrait de Kalpuwid

Franchement c'est exactement ça, bravo pour ton com, et d'autant plus que ce genre de jeu ne se laisse apprécier que seul sans être perturbé par le tchat, car si on prends l'exemple où hooper découvre l'oiseau mort près de la fenetre, si il avait été en solo sans le tchat il aurait entendu le bruit de la vitre quand l'oiseau vient taper dedans.

Je trouve ça fort de critiquer le jeu sur son manque d'émotion quand on fait le jeu comme ça par dessus la jambe, alors que le jeu aborde des thèmes très intéressants comme l'acceptation de soit ou encore le harcèlement etc etc etc j'en dis pas plus pour pas spoiler mais il y a bcp de thèmes qui sont abordés de manière intelligentes mais encore faut-il avoir un esprit ouvert pour pouvoir apprécier ce genre de jeu

Perso j'ai commencé le jeu il y a 2 jours et je suis à l'épisode 4 et c'est un vrai kif de le faire surtout avec le rebondissement de la fin de l'épisode 3.

Je suis d'avis qu'hooper n'ai clairement pas impliqué car il est sans cesse perturbé par le tchat et d'autres choses parasites comme contrôler pour voir si le live tourne bien sans lags, le jeu te demande d'être à 100% avec lui et non à 60/80/90%, un jeu clairement à ne pas faire en live la première fois.


Portrait de Hellipsir

Citation:
Je suis d'avis qu'hooper n'ai clairement pas impliqué car il est sans cesse perturbé par le tchat et d'autres choses parasites
C'est un élément à prendre en compte, mais ça ne suffit pas à expliquer un manque d'implication : j'ai vu 2 let's play de ce jeu faits en live pour la première fois, tchat à l'appuie, par le joueur et un n'a pas accroché, alors que l'autre totalement.


Portrait de Kalpuwid

slt certes mais tu conviendras que ce ne sont pas les conditions optimales/idéales (je sais pas lequel utiliser ;-) ) pour pouvoir apprécier (ou pas) ce jeu comme il se doit et à mon sens tous qui vient te perturber n'est pas bon pour l'immersion et autres. Après oui il y a des gens qui savent/peuvent faire abstraction de tous cela et être dans le trip, perso je ne pourrais pas le faire en live découverte ou alors comme le hooper je passerais à côté de pleins de choses.


Portrait de Hellipsir

Comme souvent, c'est avant tout une question de personne, même si l'environnement joue son rôle, bien sûr. Mais bon, d'après ce que j'ai compris c'est surtout à cause d'un certain sondage si on en est là ^^.


Portrait de kinggoombas

Je suis plutot d'accord avec ton point de vue mais je comprends quand même le Hooper parce que j'ai eu le même sentiment après avoir fini l'épisode 1. Ce n'est tout de même pas passionnant ce qu'il s'y passe, et en plus on se retrouve dans un univers de fac américaine cliché au possible, ce n'est clairement pas transcendant.
Je ne suis pas très fan non plus de l'épisode 2 (sauf le final). le jeu prend réellement de l'intérêt à partir de l'épisode 3. Mais bon, ça reste un jeu avec ses bons moments intenses et ses moments ridiculement niais/clichés/chiants. Le jeu navigue entre ces deux eaux et c'est vrai qu'on a un sentiment bizarre lorsqu'on le finit.


Portrait de Splitter1

Enorme +1 à ce message de Pingouinthe13th, qui a très bien expliqué mon ressenti vis


Portrait de Apolline

Hooper tu n'es pas assez impliqué...
:p


Portrait de ChapChap

Implique-toi plus, tu ne le regretteras pas.
Hooper tu n'es pas assez impliqué, il faut t'investir davantage.