Skip to Content

: Final Fantasy XV (16/16) []

Live du 11.12.2016 sur Final Fantasy XV

156 Commentaires

Portrait de Phil Fish

Hooper, tu nous dis que le jeux vidéo est à 30 lieux des autres arts (en terme de narration en particulier).
Mais je pense que tu fais une erreur vraiment énorme, on ne demande pas à un film d'avoir le niveau du bouquin, on ne demande pas a un tableau d'avoir la profondeur sémantique d'un roman.
Chaque art a sa propre vision, son propre langage, et le jeux vidéo lui aussi. Ils racontent tous quelque choses à leur façon et par leurs moyens.
Le jeux vidéo n'a pas vocation à être un film, même interactif.

Alors il se rapproche bien entendu du cinéma par les images en mouvement, mais chercher à lui imposer cet objectif c'est avoir tout faux.

La narration dans le jeux vidéo doit passer par le gameplay, point.

Il y a l'exemple archiconnu de SMB qui explique toutes ses mécaniques via une narration inconsciente par logique du joueur (je ne peux pas retourner à gauche donc je suis condamné à avancer. Je croise un ennemi que je suis obligé d'écraser, cet ennemis va dans le sens opposé, c'est donc un obstacle à mon avancé. Etc, ect)
Ce n'est pas un texte écrit, ou une voix Off qui va te raconter les rêgles de ce monde.
Le film Mario Bros, c'est une putain de purge, et c'est une purge parce qu'il est impossible de retranscrire correctement un jeux vidéo, ça n'aurai pas pû être un bon film. L'univers de Mario ne marche que dans SON univers parce qu'il est logique dans son gameplay, pas dans les lignes d'un script.

On peut aussi citer Bioshock1, qui est un exemple de ce qu'est un narration de jeux vidéo. Les affiches de Rapture, les écrous qui fuient sont autant de choses qui te racontent une histoire comme seul peut faire le jeux vidéo. Atlas qui pousse le joueur à faire ce qu'il doit faire, c'est une mise en abîme du joueur qui croit avoir des choix. Les divers journaux audios dispersés et à trouver. C'est un narration qui va au delà des autres art, une narration participative.

Oué voilà c'est ça, je tiens un truc là, le jeux vidéo c'est une narration participative. =p


Portrait de Squall

Citation:
La narration dans le jeux vidéo doit passer par le gameplay, point.

C'est un peu couillon parce que tu réponds à ta propre interrogation. Hooper parle justement du fait que les jeux vidéo essaient trop souvent de faire de la narration "cinématographique" alors qu'il devrait se concentrer sur sa narration par le prisme du gameplay.

En faite je te rejoins à 100%. Mais je rejoins aussi Hooper, car lui fait clairement allusion aux jeux type "film" comme Uncharted. Qui, effectivement, on une narration de série B.

Si on prend à l'inverse un jeu comme...Shadow of the colossus (que je n'aime pas, mais on s'en fou, parce qu'il est complètement pertinent et abouti dans sa narration) qui utilise son gameplay et son univers pour faire passer un message à travers son média de jeu video, on se rend compte que cet art a quelque chose à dire, à sa façon.


Portrait de Apolline

Citation:
on ne demande pas à un film d'avoir le niveau du bouquin

J'ai assez critiqué le film Shining de l'escroc Kubrick pour laisser passer cette intervention. On est en droit en tant que fan de Stephen King que l'adaptation d'un de ses romans soit un tant soit peu suivi. Alors oui on me rétorquera que c'est une adaptation libre, que ça reste un grand film ect ect. il n'en reste pas que l'adaptation est une horreur, à croire que le réalisateur n'a absolument pas lu une ligne du roman qu'il devait adapter -l'alcoolisme du héros, les démons intérieurs, la fin complètement différente et j'en passe- mais vu que c'est Kubrick on ne dit rien, c'est un génie et c'est tout. "Ce qui sépare la folie du génie ne se mesure qu'à l'aune du succès."

Et je rajouterai une prochaine adaptation d'un chef-d'oeuvre du roman d'horreur, celle de It, qui nous montre encore un clown effrayant. Non non et non! Le clown du roman n'est pas effrayant, il ne doit pas l'être! Le clown doit être gentil et souriant pour attirer les enfants et ceux sont les transformations du clown -vampire, loup-garou, momie...- qui sont effrayantes pour pouvoir tuer les gosses.

Et oui Hooper a raison de demander une meilleure narration pour les jeux vidéos car ça reste très très moyen. Un U4 aussi bon est-il reste très en dessous d'un Indiana Jones de base. Et pour les adaptations de livres, on est en droit d'espérer que les choses s'améliorent car certaines ont pu être très bonnes: les misérables, le compte de monte-cristo, le seigneur des anneaux, le nom de la rose, les Harry Potter, Dracula, Autant en emporte le vent...


Portrait de Tifor

Adaptation =/= copie.

Reste que kubrick en adaptant Shining a apporté sa propre vision, a créé un film qui s'intègre dans ses thématiques et dans sa réflexion d'auteur et a utilisé son propre langage, l'image pour interpréter à sa façon le livre.

Il faut arrêter de croire qu'une adaptation c'est comme un animé japonais, et qu'il suffit de reprendre case par case pour qu'elle soit bonne. Là en gros tu expliques que comme l'adaptation prend des libertés elle est mauvaise, ce qui est totalement ridicule car une adaptation est une complète réécriture et interprétation d'une oeuvre.

J'ai adoré Shining de Stephen King, et aussi celui de Kubrick. Ce sont deux oeuvres différentes, avec leur identité propre et leurs propres messages et thématiques.

L'intrigue et les libertés de scénario n'ont rien à voir avec la qualité d'une oeuvre tu confonds tout. Le film peut exister sans le livre et vice-versa. Après tu as le droit de ne pas aimer dans ce cas il faut argumenter en terme de mise en scène, d'écriture, de photographie, analyser les plans et les angles de caméra et le message de l'oeuvre.

Là en gros tu dis histoire différente =/= oeuvre pourrie. C'est ridicule


Portrait de Hooper

Alors oui bien sur il y a quantité de forme narrative dans le JV qui ne peuvent être compatible avec d'autres médias mais j'évoque uniquement la narration oral via dialogue, c'est sur ce point que le JV en est encore à ses balbutiements selon moi y compris dans la plupart des films interactif.


Portrait de EON

Je suis partiellement d'accord avec ton propos, Phil.

Il est vrai que Hooper a tort de vouloir comparer les "arts" * mais il y a un bon débat à avoir. Pour reprendre le message de Liebert ;

Liebert a écrit:
il a manqué de recul là-dessus. Il a surtout limité la narration à l'écriture des dialogues j'ai l'impression.

Ca c'est vrai, maintenant j'attire votre attention sur le fait que l'avis du Hooper pourrait bien aussi tourner autour de la communication des films et des JV ** [EDIT: en fait non]. Les éditeurs de JV veulent faire passer toujours plus d'images / vidéos dans la presse et sur Internet car ils utilisent la science de la communication, ils savent comment faire vendre leur produit, et cette science elle est pareille pour les JV que pour les films. Oui la demande est différente, et les résultats des études sociologiques sont différentes entre le 7e Art et le médium vidéoludique. Mais le fait est que les publicitaires des JV veulent ressembler à la comm' des blockbusters et je pense que c'est ce que Hooper tentait de nous faire comprendre !

Dès lors, si je suis le raisonnement de Hooper, les trailers et autres plans comm' des films réussissent mieux que ceux des JV, et surtout au niveau du ressenti. Peut-être qu'il faut que les publicitaires des JV adaptent leur comm' ? Si c'est le cas il leur faudra du temps.. et de l'argent (bien entendu).

Je tenais à vous partager mon ressenti sur l'avis du Hooper, j'espère qu'il passera bien et vous servira dans votre débat.

* Le médium vidéoludique n'est pas un art pour moi...
** Hooper n'a pas cité les arts de la peinture ni de la littérature dans son live. Juste une précision ^^'


Portrait de HK484C

Le gros ours raconte que des conneries, on le sait. Il a toujours pas compris qu'il jouait aux mauvais jeux...

Quand je pense qu'il va même éventuellement faire les quêtes secondaires de FF15 en live ou en off. Hooper -.-' il en redemande en plus !


Portrait de Apolline

Citation:
Il a toujours pas compris qu'il jouait aux mauvais jeux...

Ca c'est pas faux... On dirait qu'il fait certains jeux juste pour voir si c'est si mauvais que ça ^^'


Portrait de Liebert

Je trouve aussi qu'il a manqué de recul là-dessus. Il a surtout limité la narration à l'écriture des dialogues j'ai l'impression. Rien qu'Inside qu'il a fait récemment propose une narration très réussite qui n'est pas reproductible au cinéma ou en bouquin.


Portrait de Oliver Plasma

Magnifique résumé Phil fish, je suis totalement d'accord avec toi, et prendre Bioshock et mario comme exemple c'est du génie :p. Mario son scénario se concentre uniquement sur son gameplay et Bioshock sur la vision du joueur, il y a beaucoup d'indice dans les décors qui te permette de comprendre l'histoire, presque impossible à retranscrire ça en film (ou alors Bioshock le film serait une purge comme Mario :p)


Portrait de Phil Fish

Citation:
Mario son scénario se concentre uniquement sur son gameplay et Bioshock sur la vision du joueur

oui c'est exactement ça ;)

Citation:
il y a beaucoup d'indice dans les décors qui te permette de comprendre l'histoire, presque impossible à retranscrire ça en film

Comme cette affiche de théâtre avec le nom de deux acteurs, qui sont comme par hasard les noms que donne fontaine à Jack pour parler de sa femme et de son fils. Et les exemple son si nombreux oui.


Portrait de Depjojo

Comment complètement ruiner la fin du jeu, par le gros ours. :p
T'as détruit mes côtes à ce moment-là man.


Portrait de Banana_Ninja_Cat

Eh ben dis donc cte jeux baclé du début jusqu'à la fin.. ça valait le coup d'attendre :p La scene de transition avec le dessin d'Amano sur le plan final m'a également marqué quand je l'ai vu pour la 1ére fois. Si je me souviens bien ils ont fait de même dans FFIX avec le cristal.


Portrait de Liebert

Mais dans FFIX, ça avait un sens très fort. Ici ça donne surtout un ressenti de bricolage un peu forcé ( le dessin d'Amano existant depuis Versus 13 ) et la scène n'étant pas particulièrement marquante. Mais j'aime bien le côté un peu meta avec l'ajout de Noctis. C'était le logo de Versus 13 et en le "mettant à jour", ça devient celui de FFXV.


Portrait de EON

J'ai particulièrement apprécié la dernière partie de cette série de lives, où Hooper nous donne son avis sur des critiques de sites (un minimum) journalistiques. À défaut d'avoir le temps et la motivation pour effectuer des montages des reviews, pouvoir ouvrir les yeux à certains sur le monde de la critique c'est très honorable.

Hey Hooper, c'est ptet ça ton nouveau format ? :-)


Portrait de Thonyo_again

Cette miniature de l'enfer XD.