Skip to Content

Detroit Become Human (2/9)

Live du 06.06.2018 sur Detroit Become Human

53 Commentaires

Portrait de zuda

Alors concernant l'IA, qui ne pourrait avoir de conscience, la tu touche un sujet très intéressant.
Tu sembles avoir des préjugé sur ce sujet, j'aimerai t'expliquer un point de vue différent du tiens afin de t'ouvrir un peu plus à la question.(personnellement, j'ai pas d'opinion sur le sujet)

Déja l'idée que si une chose est créé par l'homme, elle ne peut pas avoir de conscience, je doute fortement que c'est ce qui détermine ta croyance.
Par exemple, si l'homme fait des manipulation génétique pour créer des espèces animals (ce qui est déja le cas, mais non de manière poussé, pour des question d'éthiques), donc des animaux de chair et de sang, alors je doute que tu pense qu'il est impossible qu'eux aurait une conscience, alors que les animaux de la nature en aurait.
Tu pourrais rétorquer que la, l'homme ne fait que manipuler, et non créer, mais la différence est très mince. Et sinon, imagine une technologie du futur syntéthiser de l'adn, de quoi avoir un spermatozoide et un ovule, ou des choses de ce genre. Ca serait vraiment de la création.

bon après y a 2 autre point, comme ca prend de la place, ils sont en spoiler

Spoiler


Portrait de TaiHen

J'ai exactement le même avis que toi sur la religion, je ne crois pas en Dieu tel qu'il est décrit dans la religion, mais il y a sûrement autre chose, ce n'est que mon avis je précise.


Portrait de raymond-démission

Pour la question sur ta dépendance aux technologies, j’aurais raisonné autrement, on utilise tous des appareils électroniques, la question est plutôt que se passe t’il pour toi si un jour tout cela s’arrete? Un bug géant, une bombe à neutrons qui tombe par hasard dans ta région de mangeur de cassoulet?
Après ça commence ou la technologie ? L’homme préhistorique avec son silex utilisait déjà une certaine technologie.
Au lieu d’etre Vidéo testeur, t’imagines tu testeur de puzzles pour tes voisins? Communiquer avec des pigeons...


Portrait de Olex

Bien content d'avoir cassé les couilles au tchat pour ce sondage. Au final, ça valait le détour !


Portrait de Malika on Earth

Concernant la majorité de gens qui répondent "non" à la question sur Dieu, cela indique surtout que la majorité des joueurs de jeux vidéos, rangés ici sous l'appelation "Monde", sont des occidentaux, et relativement aisés (je dis bien relativement) car le nombre d'incroyants dans un continent comme l'Afrique (+ d'1 milliard d'habitants), ne représente même pas 15% des gens, que ce soit les musulmans, chrétiens, hindous,juifs ou autres minorités religieuse, mais les joueurs de jeux vidéo ne sont pas tellement plus nombreux, faute de moyens.
Ce n'est pas un cliché, c'est malheureusement la verité.
Rien qu'en Indonésie, qui comme vous le savez n'est ni en Afrique ni au Moyen-orient, il y a 200 millions de musulmans !


Portrait de Hellipsir

Citation:
cela indique surtout que la majorité des joueurs de jeux vidéos, rangés ici sous l'appelation "Monde", sont des occidentaux, et relativement aisés (je dis bien relativement) car le nombre d'incroyants dans un continent comme l'Afrique (+ d'1 milliard d'habitants), ne représente même pas 15% des gens
Je rappelle tout de même que les Etats-Unis n'en sont pas loin, même si le taux d'athéisme y a un peu progressé au cours de ces dernières années.

Ainsi, Le Courrier International du 12 mai 2015 indique ces chiffres pour les U.S.A.:

Non affiliés à une religion en 2007 : 16% -- en 2015 : 23%
Chrétiens en 2007 : 78% -- en 2015 : 71%
Religion non chrétienne en 2007 : 4,7% -- en 2015 : 6%

Bref, il y a presque 80% de croyants aux états-unis et c'est un continent occidental.

Je tirerais donc plutôt cette simple conclusion par rapport à la réponse majoritaire "non" des joueurs à la question sur Dieu: c'est que la plupart des joueurs, et peut-être même plus précisément, la plupart des joueurs intéressés par le sujet abordé dans ce jeu ne sont pas croyants ^^.
Un pays hyper-connecté comme la Corée du Sud, qui pratique un recensement religieux par auto-déclaration, a une majorité de non-croyants : 56% ( recensement de 2015 ). Je pense que le niveau technologique d'un état est en directe corrélation avec son taux de croyants, même si ce n'est pas le seul facteur qui entre en jeu, bien sûr.

Sinon, en tête des pays les plus religieux se trouve la Thaïlande, où 94% des personnes interrogées se sont déclarées croyantes et seulement 1% athées. Suivent l’Arménie, la Géorgie et le Maroc. En dernière position, on retrouve la Chine, avec 7% de croyants et 61% d’athées convaincus. Les autres pays les plus athées sont le Japon ( un pays où ta technologie est très présente aussi ), la Suède ( pays d'où est issu la série "Real Humans" ) et la République Tchèque.
( source : http://www.slate.fr/story/100305/pays--athees--religieux )


Portrait de LexRage77

Etant un de ces "maboules" transhumanistes depuis à peu près une décennie, je vous laisse tirer les conclusions qui s'imposent quant à mon avis sur les Androïdes, l'évolution synthétique, les relations Humains-Robots et la conscience des machines...


Portrait de papefei

J'adore vraiment ces vidéos moi. L'histoire me plait beaucoup. Même avec les clowneries de Hooper je suis à fond dans l'histoire...


Portrait de MacAdder

Au vu de tous les commentaires sur l' "IA", le "deep learning" et la conscience, on voit qu'un problème majeur dans tout ça est la façon systématique de présenter ça de façon anthropomorphique, ce qui biaise/invalide tous les raisonnements qui s'ensuivent...

Alors, oui, le deep learning est un sujet passionnant, sur lequel sont actuellement réalisées les plus grosses avancées en termes d'IA, mais non, on est encore très loin de tout ce qu'on essaye de vendre au grand public (et aux investisseurs), et surtout, non, ce n'est pas LA "silver bullet" qui va résoudre tous les problèmes, loin s'en faut (ça s'applique très bien à certains problèmes, beaucoup moins bien à d'autres)...


Portrait de luc2

Citation:
...on est encore très loin...

On ne dit pas qu'on est proche, on se demande juste si c'est théoriquement possible, si c'est choquant de voir ça dans un jeu qui raconte une histoire futuriste.

Citation:
et surtout, non, ce n'est pas LA "silver bullet" qui va résoudre tous les problèmes, loin s'en faut (ça s'applique très bien à certains problèmes, beaucoup moins bien à d'autres)...

Je ne crois pas que quelqu'un ait prétendu que ça allait résoudre tous les problèmes...


Portrait de Dominar_TyranT

15:33 Hooper, fais nous une soirée sur le Paranormal xD


Portrait de batankyu

Sous les pavés, la plage de pavés...


Portrait de Kinder pingui

J'avais beaucoup apprécié Heavy rain et là on est exactement dans le même style de scénario mais avec des androïdes donc forcément je ne peux qu'aimer!
Par contre je comprends pas t'es obligé de tout scanner avant pour pouvoir ensuite interagir avec les éléments que le scanner a révélé ou non? Parce-que si c'est pas le cas je trouve que tu te gâches un peu l'expérience là


Portrait de callahaine

19:40 Le fait que les machines se rebellent et développent une conscience ne me parait pas absurde surtout si leur programme est suffisamment complexe pour gérer l'improvisation et qu'ils ont des ordres contradictoires (comme dans I Robot avec l' I.A. qui est conçue pour protéger l'humanité mais vu que l'humanité s'autodétruit, elle se dit je fais quoi?).
Par contre le petit soucis avec ce jeu, c'est qu'une fois devenus déviants, les robots sont un peu trop humains dans leur comportement. Il y a plus aucune différence. Ils se tiennent par les épaules en disant "Ça va t'es pas blessé?", ils s'assoient pour faire le point (alors qu'ils ressentent pas la fatigue), ils se disputent comme des humains etc...

Sinon, plus que Westworld, je trouve que la référence qui saute le plus aux yeux dans ce jeu, c'est la série suédoise Real Humans, qui étaient passée sur Arte il y a deux trois ans. C'était exactement pareil, il y avait d'un côté la vie domestique des "hubots" et de l'autre côté une histoire de révolution. La partie Connor fait quand elle évidemment penser à Blade Runner.


Portrait de Apolline

Citation:
pour gérer l'improvisation

Ca se gère pas l'improvisation; justement c'est quelque chose de purement humain. L'improvisation c'est justement régler de manière logique selon les aléas du monde:

Exemple concret: dans mon boulot de topographie on utilise des scans 3D pour des façades complexes. Au loin je vois un orage qui va arriver dans quelques minutes et qui va m'obliger à interrompre le travail de scan. Le robot lui il s'en fout, il scanne peu importe qu'il soit face à une façade complexe ou un mur simple. Moi je vois comment est fait la façade et qu'on peut la simplifier -même fenêtres, mêmes portes, linteaux identiques partout- et au lieu d'avoir mit 15 minutes de mesure, on fait la façade en 5 minutes et on évite la pluie.

Et là tu vas me dire que c'est un cas exceptionnel mais dans le métier des cas pareil il y en a des tonnes: camion qui masque la vue, piétons qui font n'imp', la pluie et le vent ect. autant d'imprévu qu'un robot ne pourrait prévoir sur le fait; alors qu'un humain le pourrait.


Portrait de luc2

Si. La machine peut improviser.

De nos jours, le fonctionnement d'une IA ressemble de plus en plus à celle d'un humain : Il y a un réseau de neurones artificiels, des nombres sont modifiés et échangés entre ces neurones (comme des signaux électriques entre les neurones humains), on ne comprend pas bien à quoi correspondent ces nombres (comme on ne sait pas exactement ce que font les signaux électriques humains), il faut éduquer ces neurones (comme il faut éduquer les humains), et les IA font des erreurs (comme les humains). Bref, on pourrait dire que les IA sont des humains artificiels.

Ainsi, on peut théoriquement imaginer qu'elles pourraient réagir comme des humains, improviser comme des humains, ...toutes les conneries que racontent les films de science-fiction redeviennent crédibles.


Portrait de MacAdder

Sérieusement, il faut arrêter de vouloir parler du deep learning de façon anthropomorphique...
Et accessoirement, se renseigner vraiment sur le sujet avant d'en parler...


Portrait de luc2

Tu manifestes beaucoup ton désaccord, mais tu n'expliques pas grand chose...

Si une machine réagit exactement comme un humain qui improvise, en quoi ne pouvons-nous pas dire qu'elle improvise elle-aussi ?


Portrait de DEATH ADDER RETURN

Citation:
19:40 Le fait que les machines se rebellent et développent une conscience ne me parait pas absurde surtout si leur programme est suffisamment complexe pour gérer l'improvisation et qu'ils ont des ordres contradictoires (comme dans I Robot avec l' I.A. qui est conçue pour protéger l'humanité mais vu que l'humanité s'autodétruit, elle se dit je fais quoi?).

Le développement de la "conscience" dans les machines est surtout un fantasme humain. Personne ne pourrait y croire une seconde s'il n'y avait pas eu tant de films de science fiction dessus.


Portrait de Sandhyr

Il en va aussi du fantasme humain de croire qu'on a quelque chose de spécial et d'unique.

Et c'est un chouille réducteur d'imaginer que le seul argument en faveur de la conscience-machine c'est l'imaginaire SF. Tu peux trouver énormément de scientifiques et philosophes qui sur cette question penchent pour la thèse matérialiste/fonctionnaliste, qui définie grosso modo les états mentaux de notre "conscience" comme une succession de causes et d'effets très complexes, et adaptables à d'autres supports comme l'informatique.
Et je te prie de croire qu'ils ont d'autres références que blade runner. ^^

Après perso je n'ai rien contre le scepticisme. Mais personne sur ces questions ne peut se permettre d'être catégorique.