Skip to Content

L'Igloo [topic de blabla]

Dernière contribution

18284 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 11785
Re: L'Igloo [topic de blabla]

Pharsis a écrit:
Sauf que être professionnel te force à te spécialiser.

Pas trop d'accord, ou plutôt je trouve que c'était peut-être vrai autrefois mais que ça l'est de moins en moins. Je pense au contraire que les personnes qui s'en sortent le mieux au boulot sont celles qui sont le plus à même de changer, de s'adapter aux changements, pour "rester dans le coup". D'ailleurs, j'estime que c'est fini, le temps où on faisait le même boulot qu'il y a quarante ans. Une personne qui se retrouve à changer de boulot après cinq ans (ou même dix ans) aura plus de facilité à rebondir, se renouveler... et intéresser de nouveaux employeurs, qu'une personnage qui aura fait le même boulot dans la même boîte pendant trente ans avant de se faire licencier.

Et vu que tu sembles bosser dans l'informatique, c'est justement un domaine qui se renouvelle constamment, qui évolue tout le temps.

Plus généralement, moi je dis qu'il faut arrêter de penser que la vie s'arrête à 25 ans ou 30 ans, que la vie s'arrête après les études et l'obtention du diplôme, qu'après ça c'est bon, on aura le même boulot jusqu'à la retraite (quitte à se faire chier), puis la mort, qu'on n'apprendra plus jamais rien, qu'on n'aura plus jamais d'"examens" (ou "concours"), que tout ce qu'il nous reste à faire, c'est se marier, bosser et faire des gosses dans un train-train quotidien "métro, boulot, dodo". Moi j'ai maintenant 31 ans et plus que jamais je passe mon temps à apprendre de nouvelles choses (surtout cette année où j'apprends énormément de choses en physique en autodidacte, avec des projets plein la tête).

Si on décide de ne plus rien faire, de ne plus rien apprendre, de ne plus évoluer après ses études, là c'est sûr, on finit par s'"atrophier", se "rouiller", on est de moins en moins dans le coup, et la vie n'en devient que plus pesante avec un vieillissement prématuré.

Pharsis a écrit:
Et j'ai le même problème avec mon travail actuel : au début c'était cool, je touchais un peu à tous les projets, mais maintenant, mon chef m'assigne des taches plus précises, plus raccord avec l'expertise a laquelle il m'a formée ... Et putain, ça m'ennuie.

Quelques pistes possibles :

- le jour où tu t'ennuieras pour de bon, change de boîte

- voire change carrément de boulot (y compris en restant dans le domaine de l'informatique, très riche)

- deviens chef ?

- ou bien attends que l'informatique connaisse une énorme évolution

- il n'y a pas que le boulot dans la vie, il y a aussi les à côtés pour se diversifier

Bref, tu as plein de possibilités pour te renouveler. Tu es en train de découvrir ce qu'est la vie post-étudiante : une vie riche en changements, plus "responsable", moins insouciante, mais avec toujours des tas de choses à apprendre et pas mal d'évolution tout au long de ta vie.

Attention, je ne parle pas d'instabilité professionnelle, de situation précaire où on change de boulot tous les ans ou tous les six mois. Non, je parle plutôt de rester cinq, voire dix ans, dans un même "secteur" afin de connaître quand même une vraie période de stabilité pour devenir meilleur et apprendre des choses (et gagner de l'argent), avant de changer éventuellement pour une autre situation stable de plusieurs années. Il faut viser le moyen terme.

Edité par Rudolf le 08/01/2018 - 04:04

Portrait de Genesis-Quattro
Hors ligne
A rejoint: 12 juillet 2012
Contributions: 5880
Re: L'Igloo [topic de blabla]

Citation:
Moi franchement, je me préfère largement dans ce début de trentaine qu'à mes 20 ans ou même mes 25 ans

Bon ok la tu marque peut être un point. Un coup de vieux me fera peut être du bien. Quand une femme te trouve beau mais qu'une fois rasé elle te dit que tu lui rappelle son fils... xD ça craint !

Attend-tend-tend la !!! Si je me vieillis alors j'ai plus de soucis avec mes jeunes femmes de la quarantaine et en même temps je passe pour un mec d'expérience avec les jeunes qui ont..mon âge !

Ok donc... j'arrête de manger mes fruits et ma cuisine équilibré et go le mcdo et je vais me teindre des meches blanches et dessiner des mini rides sur yeux. FUCK YEAH !!! Merci Rudolf !!!

Je demanderais aussi a la coiffeuse de me raser un début de perte de cheveux sur le front. :)

PS : Je rigole ! Merde hein , je suis comme je suis :P

Edité par Genesis-Quattro le 08/01/2018 - 21:13

" We buy things we don't need with money we don't have to impress people we don't like. '

Portrait de Pharsis
Hors ligne
A rejoint: 25 octobre 2016
Contributions: 903
Re: L'Igloo [topic de blabla]

Dans l'informatique tu fais pas vraiment ce que tu veux :

- Ce sont les commerciaux qui choisissent où ils te placent. Si tu refuses une mission, ils sont en droit de te licencier.
- Si le client ne met pas fin à ta mission (pour des raisons économiques, pour des raisons personnelles ou pour manque de compétence), et si la mission n'a pas une durée déterminée, le commercial va généralement refuser de te sortir de mission si jamais tu lui demandes, et ce même si tu travailles dans des conditions atroces.
- Si ta mission a pris fin, et qu'on t'en trouve pas une autre, on te fout une pression monstrueuse, ou on te donne du boulot merdique, ou on te propose une mission qu'on sait que tu vas refuser, pour te pousser vers la sortie.

Et les clients finaux sont souvent très frileux pour accueillir des profils qui ne correspondent pas à ce qu'ils cherchent. Ils sont près à donner leur chance à des jeunes diplomés (des fois), mais ensuite il faut que tu aies exactement l'expérience requise. Ca et puis il y a un aspect humain qui font que certains clients vont se méfier de certaines SSII et pas d'autres. Par exemple là où je bosse, ma SSII est quasiment sur liste noire. Mais ça, tu sauras jamais qu'un employeur t'aura dit non juste parce qu'il aimait pas ton commercial.

Les ingénieurs qui ont plusieurs corde à leur arc, ça n'intéresse pas les clients.

Après, j'ai un peu plus de chance que la plupart des ingénieurs en informatique : je suis tombée sur une mission qui m'a intéressée, dans laquelle j'étais traitée comme une humaine (ce qui n'est vraiment pas évident), et j'ai la "chance" d'être en plein délit de marchandage (les clients ne sont pas censés avoir le droit de nous prêter du matériel, de nous fournir une adresse mail, de nous autoriser le restaurant d'entreprise, et nous garder trop longtemps sans nous embaucher). Et mon commercial n'a pas encore perdu son éthique, et s'est révélé assez honnête, ce qui est relativement rare dans le métier.

Et clairement, j'ai pas envie de devenir chef : tu dois faire encore plus d'heures que les autres ET te plier à la réunionite.

Ensuite tu as du temps pour faire ce que tu veux, peut-être, mais moi pas. Et pourtant, j'abuse pas du tout sur mes horaires, et je n'habite pas très loin. J'ai quand même l'impression de ne pas disposer de suffisamment de temps libre.

Et le changement de boîte est un projet en cours.

Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 11785
Re: L'Igloo [topic de blabla]

Bon, bah d'après ce que tu dis, ça va, tu n'as pas trop de soucis à te faire pour l'avenir : tu ne t'ennuieras pas (ou jamais très longtemps).

Le danger, c'est de penser que nous sommes dans une situation inextricable, qu'on ne peut rien faire, rien changer, que la vie s'arrête après les études débouchant soi-disant sur un mode de vie totalement "linéaire" et répétitif.

Après, changer pour changer comme je l'ai dit, ce n'est pas non plus la solution : il faut faire ça intelligemment, préparer les choses en amont (en prenant son temps si on est déjà dans une situation stable), explorer plusieurs pistes possibles, estimer le pour et le contre, afin de maximiser ses chances d'aboutir à une situation correcte (plutôt que d'attendre d'être "acculé" et de faire les choses au hasard).

Portrait de Eiki
Hors ligne
A rejoint: 14 janvier 2012
Contributions: 8023
Re: L'Igloo [topic de blabla]

Allez là où y a du fric, arrêtez vos états d'âme. Vous avez un contrôle technique à payer chaque année maintenant les prolos.

Edité par Eiki le 08/01/2018 - 23:11


Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 11785
Re: L'Igloo [topic de blabla]

Ca dépend jusqu'où on est prêt à aller pour gagner de l'argent.

Moi, si être riche consiste à faire un truc que je déteste faire, ou bien qui m'empêche de bien dormir à l'idée que j'ai une chance d'être ruiné du jour au lendemain (quand on est "trader" par exemple), je préfère alors garder un niveau de vie "moyen" et dormir l'esprit tranquille plutôt que d'être riche et angoissé ou névrosé.

Je conseillerais plutôt d'aller là où on vivrait le mieux.

Mais ça, c'est à chacun sa façon de voir la vie.

Portrait de mintest
Hors ligne
A rejoint: 14 avril 2013
Contributions: 1117
Re: L'Igloo [topic de blabla]

Bonsoir Bonsoir ! Je veux juste partager un truc ^^ :

Et si quelqu’un sais où se procurer une version clean de cette série je suis preneur !!

Journal d'un étudiant en école de cinéma, Ep 4 : Silence, on tourne enfin !

Portrait de video2f1
Hors ligne
A rejoint: 20 mai 2012
Contributions: 7254
Re: L'Igloo [topic de blabla]

Citation:
Plus généralement, moi je dis qu'il faut arrêter de penser que la vie s'arrête à 25 ans ou 30 ans, que la vie s'arrête après les études et l'obtention du diplôme,

J'avoue, ces états d'âmes, j'ai vu le live de Bibi300 l'autre jour, il parlait même qu'on allait en enfer à la fin des études, je trouve qu'il exagère juste un poil #sarcasme.

J'ai passé de supers moments durant mes études et aujourd'hui, quand bien même mon boulot est pas très bien payé au vu de mon diplome+compétences, je prends plaisir dans mon boulot et en dehors.

Je prends mon indépendance petit à petit et j'ai mes weekends et soirées quasiment libres, dans le sens où je n'ai pas à me soucier de mon mémoire, de ce qu'il va arriver après mes études,...etc...

J'ai mon indépendance financière quand bien même j'ai encore un appart étudiant (pour le moment), j'ai ma propre voiture. Mais c'est tellement quelquechose que j'enviais étant étudiant de pouvoir prendre sa voiture et aller où bon nous semble (sous réserve de pas finir le plein en 1 semaine haha évidemment !), et même de pouvoir faire son train de vie tout simplement (même si je vois encore mes parents souvent étant à 1H de route que j'apprécie énormément, je préfère ces instants où tu fais ta voie quoi)

Citation:
Quelques pistes possibles :

- le jour où tu t'ennuieras pour de bon, change de boîte

- voire change carrément de boulot (y compris en restant dans le domaine de l'informatique, très riche)

- deviens chef ?

- ou bien attends que l'informatique connaisse une énorme évolution

- il n'y a pas que le boulot dans la vie, il y a aussi les à côtés pour se diversifier

Moi je postule en ce moment, ça m'empêche d'aller au taff tous les jours sereinement.

Pour ce qui est de l'informatique, je suis pas dans ce domaine, mais c'est quand même un secteur en plein essor non ? avec pas mal d'opportunités et surtout pas mal de moyens de se diversifier tant sur le secteur, les domaines de compétences, le métier,...etc... je pense que c'est pas un secteur où on débauche mais plutôt l'inverse.

Et pour finir, oui je rejoins Rudolf, aujourd'hui ça n'existe plus quelqu'un qui taffe 30 ans dans la même boite, théoriquement si ça existe, mais ça devient très minoritaire car tout le monde est gagnant est pas seulement le patronat contrairement aux idées reçues (je dis pas que le CDD est cool, ce n'est pas du tout mon propos mais vous me comprendrez si vous travaillez depuis 4-5 ans je pense ;) ).

Citation:
Je conseillerais plutôt d'aller là où on vivrait le mieux.

Mais ça, c'est à chacun sa façon de voir la vie.

Farfaitement !

Citation:
Vous avez un contrôle technique à payer chaque année maintenant les prolos.

J'ai vu ça, mais c'est pas chaque année si ? WTF

et en plus j'ai entendu que c'était plus contraignant et donc plus cher (ça ok j'accepte mais pas chaque année !!)

Edit :

http://www.auto-moto.com/pratique/entretien/nouveau-controle-technique-2018-fausses-rumeurs-vrais-changements-154791.html

http://www.europe1.fr/emissions/vos-droits/le-controle-technique-des-voitures-se-renforce-quest-ce-qui-change-exactement-3540842

Ouais euh.... encore un beau ramassis de bêtises quand on ne se renseigne pas :), donc le contrôle est bien renforcé mais ça reste tous les 2 ans comme actuel, ouf !

Edit :

Je me suis mis à Twitter récemment et j'ai tendance à écrire à chaud plus qu'avant j'ai l'impression haha. Donc bon, après, pour t'empérer, chacun a toujours ses hauts et bas forcément :D et il faut savoir profiter à fond de ses hauts et "résister" dans ses périodes de bas en cherchant du réconfort et voir les opportunités surtout quand on est très jeune, plus près des études que de la retraite ;)

Edité par video2f1 le 12/01/2018 - 10:54

Portrait de Pang Tong
Hors ligne
A rejoint: 12 novembre 2016
Contributions: 464
Re: L'Igloo [topic de blabla]

Citation:
J'avoue, ces états d'âmes, j'ai vu le live de Bibi300 l'autre jour, il parlait même qu'on allait en enfer à la fin des études, je trouve qu'il exagère juste un poil #sarcasme.

L'exagération et les jérémiades sont un peu les marques de fabrique de Bibi300. Ça et les bons sentiments...

Je l'aime bien mais par moments, je trouve qu'il s'oublie un peu dans ses explications. J'ai vu sa dernière vidéo dans laquelle il abordait la question de la reconnaissance par l'OMS de l'addiction aux jeux vidéo comme une maladie. Et, comment dire... Certains exemples qu'il donnait étaient un peu caricaturaux voire même un peu dangereux.

C'était genre, "vous préférez voir votre fils jouer aux jeux vidéo tout le temps mais chez vous, ou bien qu'il aille dehors pour avoir des mauvaises fréquentations et pour qu'il se drogue au final ?"

Un chouia caricatural le Bibi...

Portrait de Pharsis
Hors ligne
A rejoint: 25 octobre 2016
Contributions: 903
Re: L'Igloo [topic de blabla]

Citation:
Pour ce qui est de l'informatique, je suis pas dans ce domaine, mais c'est quand même un secteur en plein essor non ? avec pas mal d'opportunités et surtout pas mal de moyens de se diversifier tant sur le secteur, les domaines de compétences, le métier,...etc... je pense que c'est pas un secteur où on débauche mais plutôt l'inverse.

Ca c'est ce qu'on croit quand on bosse pas dedans. Oui y a beaucoup de demande. Mais y a aussi beaucoup d'offre. Sauf que la demande et l'offre, ça correspond pas forcément. Et tu peux pas faire en sorte du jour au lendemain de correspondre à la demande. Surtout que te faire tes propres compétences ne compte pas : il faut de l'expérience, y a que ça qui marche en France (ça et le piston). Donc tu veux changer de sous-secteur/de métier/de langage dans l'informatique ? Ben tu l'as dans le cul, parce qu'on va te demander un nombre d'années d'expérience professionnelle dans ce que tu vises que tu n'auras pas. Il est plus facile de changer de métier en informatique (dans le sens passer de développeur à chef de projet, enfin abandonner le technique) que de changer d'expertise. Et surtout, y a tout ce système autour dont j'ai parlé dans mon précédent message ... Le secteur informatique est complètement vérolé par les SSII (des boîtes de presta pour ingénieur informatique, parce que oui, la très grosse majorité d'entre nous sommes prestataires). Et aussi, beaucoup de presta ne savent pas ce sur quoi ils travaillent. C'est comme ça qu'un jour tu découvres que le logiciel que tu étais en train de coder servait en fait à optimiser le licenciement de tes collègues... Et peut-être de toi-même. Si t'as la chance de le découvrir.

Faut comprendre, en France, les entreprises ont pas tant d'imagination que ça. Dans l'informatique, tu vas soit travailler pour les banques, soit faire des progiciels débiles pour des mutuelles, soit faire le site web du pôle emploi (oui, les servies publics ou d'utilité publique débauchent des prestataires aussi, pour la modique somme de 700 euros par jour, enfin pas dans la poche du presta les 700 euros, hein, faut pas déconner, lui il aura le même salaire que les autres presta), soit travailler pour des industriels (et tu auras un taux journalier moins élevé, donc on t'enverra comme argument dans la gueule que comme le client paye pas assez pour ta prestation, ben t'auras pas droit à un bon salaire... et tu vas être souvent un minuscule rouage qui ne verra pas le résultat de son travail). Ah oui, d'ailleurs, quand tu es presta, tu ne sais généralement pas combien tu coûtes au client : ton commercial refusera de dire combien il te vend, et ton client refusera de te dire combien il t'achète. Pour ma part je sais combien je coûte uniquement parce que j'ai fouiné dans le réseau informatique du client.

Le principe du secteur informatique, c'est ça : tu as des entreprises qui ont besoin de main d'ouvre, vont-elles embaucher ? non, elles vont demander un prestataire, ainsi elles n'ont pas à faire la recherche elle-même (le commercial propose ses ingés aux client, voir il propose des ingés qui n'appartiennent même pas encore aux effectifs de sa boîte). Le presta leur coûtera plus cher qu'un embauché, mais il aura cet immense avantage d'être jartable à tout moment. D'où le fait que quand t'es ingénieur informatique, en vrai, tu choisis pas vraiment le métier que tu vas faire : c'est le commercial qui choisit à ta place. Et aussi quand tu es presta, tu comptes pas comme une ressource humaine, mais comme un achat. Genre pour de vrai !

Bref, tout ça pour dire, l'informatique, c'est pas juste un secteur trop cool où les gens ils font des logiciels qui font piou piou dans les yeux. Oui il y a des métiers très divers. Non, ils ne sont pas majoritairement très intéressants. Et surtout le système des SSII, qui est le coeur du secteur informatique, est pas mal glauque dans son genre.

Edité par Pharsis le 13/01/2018 - 00:59