Skip to Content

Super Mario Odyssey (72/72)

Dernière partie de l'épopée Super Mario Odyssey

203 Commentaires

Portrait de derwich

Et bien voilà, on y est venu au bon gros bout presque un an après le début de "l'épopée" ! Un poil dèg qu'on ait pas battu le nombre de vidéos de Zelda BotW, ça aurait clairement pu ! L'ampleur de cette "épopée" est folle, vraiment. Beaucoup ont critiqué sa longueur, les réactions du Hooper et son intérêt. Personnellement, j'ai adoré, mais grave. Notre Ours à une telle manière d'attirer l'intérêt, d'exacerber les sensations et de rythmer ses vidéos que cette "épopée" a été, pour moi, et je ne m'y attendais pas, l'une de ses plus réussies. Quelle aventure nous avons vécu ! Jamais je n'aurais penser avoir pu ressentir un pincement au gros cœur lors de la clôture d'une session de vidéos de gaming. Oui, mais là, c'est avec Notre Gourou donc tout est possible. Que c'était addictif mon Dieu ! Honnêtement, c'est une des meilleures "épopées" du Gros Ours !
D'abord, félicitations au Hoopy qui a tout de même bien géré dans la globalité de ce monstre en terme de gameplay et de gestion de la difficulté. Bien sûr, il y a eu le coup du fameux
Spoiler
D'ailleurs, en parlant de complétion, je lui suis terriblement reconnaissant d'avoir tenté le plus de lunes possible pour voir et nous montrer le maximum du jeu, tout en faisant gonfler le nombre de vidéos, à contre courant de toute logique mercantile. Bravo le veau.
Très franchement, ce Mario Odyssey est un monstre. Son gameplay (le cœur d'un Mario) est monumental et l'un des plus poussés pour un jeu vidéo ever, c'est grandiose. Le nombre de mouvements est juste fou et ça marche à la perfection avec une précision chirurgicale. Mais voilà, en effet, je partage tout à fait l'avis du Hooper sur ce point, qui est particulièrement objectif (car c'est une réalité), la plateforme pure a été détrônée pour insérer un objectif à long terme d'aventure/exploration basique. Le but du jeu est donc beaucoup plus "simpliste" qu'à l'accoutumée. On cherche des lunes pendant tout le jeu, le "scénario" et l'exploration des mondes sont de simples prétextes à leur découverte. Et il y en a tellement ! C'est complètement dingue la densité de tous les "mondes" du jeu. Aucun n'est immense, mais quand on prend NDC par exemple, c'est ultra impressionnant la quantité de trucs à effectuer dans un lieu si "restreint" ! Les lunes sont concentrées en des points très rapprochés les uns des autres en fin de compte. Même dans des petits mondes, dans chaque recoin, même insignifiants de parcelles, il y a un truc à faire. C'est en ce sens que tout l'intérêt, le rythme ouf, l'originalité et finalement la variété transcende un constat de base monotone, sachant que la durée de vie et le contenu du bouzin sont sidérants. Bien des lunes se répètent, et c'est évidemment critiquable car c'est l'essence même du jeu, mais la plupart du temps, on trouve des mécaniques qui varient du tout au tout (sauts de précisions, énigmes environnementales ou de réflexion, fights, transformations, dessins, courses, plateformes, rapidité, vols...), ce jeu est incroyablement complet car incarne les mécaniques de quasiment tous les Marios précédents, offrant un grand hommage à sa saga cultissime. Le coup des
Spoiler
est la plus belle fulgurance du bouzin, d'une précision technique phénoménale (le changement entre les deux "supports" et d'un nostalgie très forte. Cependant, malgré tous ces hommages et ces belles idées, c'est d'une réelle âme dont aurait eu besoin ce titre. Chose étrange, ce jeu est une sorte de calque inversé du dernier Zelda, Nintendo voulant évidemment profiter de la brèche ouverte pour la Switch. C'en est presque stupéfiant, la structure même du jeu est reprise avec son côté aventure et exploration, constellé de moments à l'ancienne dans des niveaux bonus dont la DA semble être une sorte de miroir technologique, de temple/laboratoire virtuel comme les sanctuaires dans BotW ! L'usage des décors et de la musique y est pour beaucoup. De plus, c'est finalement cette édulcoration du Zelda pour former un prisme conforme d'un même pendant du Nintendo 2.0 qui permet de souligner quelque chose d'intéressant. Ce géant montrant encore une nouvelle fois son travail d'orfèvre, semblait avoir systématiquement voulu retranscrire des environnements volontairement enchanteurs et tranchant avec le cadre asiatique de leur locaux, probablement dans un but de grande diffusion du public afin de ne pas être trop catégorisé par les joueurs. Maintenant, le mouvement inverse s'opère et on assiste à un retour aux sources flagrant pour le Japon. Ce militantisme génialissime de plus en plus prononcé, s'était déjà affiché en proposant un village Cocorico bien plus asiatique en terme de DA et de musique. Ici, c'est avec un autre lieu "saint" et fondamental du jeu que le théorème se vérifie... Le monde de Bowzer... C'est comme si Nintendo attachait enfin, pour l'une des premières fois, ses origines en étendard de son fleuron technique. Il sera opportun d'observer ce cadre pour les prochains jeux canoniques des développeurs.
Bon, les problèmes sont malheureusement très nombreux en effet, de la taille de certains "stages" (par contre, les mondes ont tous un nom Hoopy, écrit juste au dessous de la classification de la zone, probablement pour que ça soit plus parlant, comme pour Pétillance qui est le pays de la mer, ce qui est plus évident pour le retrouver. Par ailleurs, tous les noms des pays sont très bien choisis et font très Mario pour le coup !), de la difficulté très grand public (bon, à la fin, ils ont fait très fort pour le tout end game et c'est pas mal pour les deux dernières faces de
Spoiler
Les mondes des nuages et des ruines n'en sont évidemment pas, mais rajoutés pour étendre le total de zones. Quel dommage, comme le Hooper, j'aurais rêvé de traverser ce monde avec ce gameplay et une DA évolutive avec tous ces nuages, pourtant facteurs en plateformes nullement négligeable. La DA et le level design sont aussi critiquables. Mais pourtant, c'est vrai, je pense que la raison pour laquelle Nintendo a fait ce melting pot de créatures, d'esthétiques douteuses, de transformations what ze hell (l'idée de cappy est énorme et a toute sa place dans un Mario, mentions toutes particulières pour les transformations en Victor Pivert ou en chenille extensible, formidables outils de gameplay) est due à son aspect assumé de vouloir de dresser en une grande Odyssée moderne à la Homère high tech, donc en ce sens, ce n'est pas si choquant que ça, mais dynamitant le mythe de sa saga, en changeant radicalement les mécaniques, voir bafouant même ses origines comme le Zelda l'a été, pour promouvoir une ère nouvelle, plus grande, avec plus de second degré et de recul sur elle même en vue d'un conglomérat gargantuesque. C'est drôle, on a vu la même chose au cinéma pour les nouveaux Star Wars... Il est vrai que les fans de toujours sont oppressés par de tels chocs abruptes et qui ne les brosse pas dans le sens du gros poil, mais le changement est réel et sec, avec de faibles chances de retour à l'original, s'adressant dorénavant à une autre génération. Ceci mystifie encore plus les anciennes œuvres pauvres bougres et il n'est pas trop tard pour comprendre l'importance de la prise de recul sur une chose pour pouvoir définitivement l'apprécier.
En réalité, en ce qui concerne Mario, contrairement à Zelda, qui va probablement opter pour une logique d'insertion des éléments de ses prédécesseurs tout en gardant son optique d'aventure, la présente série de jeu devrait procéder autrement. La tendance qui semble se dégager est la présence de deux types de jeux radicalement différents. Le premier est un Mario classique, un platformer pas évident avec un souffle épique à la 64 ou Galaxy. Et dans un deuxième temps, la volée des Marios récents, plus impressionnants en taille et en ampleur, semble se dessiner petit à petit avec dans son sillage plus axé "exploration", Sunshine et ce Odyssey. Le genre exploré avec ce jeu fonctionne presque autant que le premier mais les attentes ne sont évidemment pas les mêmes. reste à voir à quelle cadence vont nous être refourgués les prochains Marios, l'hypothèse de faire une fois sur deux n'est pas à écarter s'ils ne scindent définitivement pas dans la chair de Mario, les deux sous-genres d'un même tenant pour une noble cause, le futur du jeu vidéo. Bien sûr l'avis de chacun va varier sur ces deux genres et leur intérêt, plus de gameplay ou plus d'exploration. En tout cas, rares sont les licences qui ont suffisamment su muter et comprendre les enjeux actuels, tout en restant elles-mêmes, pour donner, l'instant d'un vibrant hommage au jeu vidéo de par leur histoire, le choix, honnête et généreux, d'en admirer un en particulier.


Portrait de Indocind

J'ai commencé à regarder cette épopée le 8 janvier 2018 et je viens de la terminer aujourd'hui : 7 septembre 2018 ! Il m'aura donc fallu 8 bon gros mois pour y arriver, mais je l'ai fais et c comme s'il me fallait une médaille ^^ Je rigole bien sûr, j'ai beaucoup apprécié de te suivre sur ce jeu :)

J'en étais sûre dès la 1ère seconde que tu trollais pour la lune "keep". C dommage d'avoir été voir une soluce mais si tu penses que tu ne l'aurais jamais trouvé, tu as bien fais d'aller voir car ça aurait été dommage également de ne pas finir à 100% au point où tu en étais ! Puis au final, tu as du mérite car certains (pas moi) vont voir des soluces à tout va, c tellement facile maintenant avec Internet et tout...

MDR moi aussi jmen fous de la 4K, en + j'ai même pas la fibre ^^

Bon et bien sinon, jsuis entièrement d'accord avec toi sur ce jeu. Sans vouloir faire ma fangirl bien sûr ! C'était vraiment agréable de t'écouter pendant cette mini "review". Tu n'as pas perdu de ton talent (comme au bon vieux temps), on sent que tu nous parles avec passion, celle qui t'anime ; et que cette petite étincelle qui brille en toi ne s'est jamais éteinte :) Loul je deviens poète ^^ Vraiment deg que tu ne fasses plus de review car je les adorais ! Mince, voilà que moi aussi jfais partie de ceux qui en réclament... Non mais vraiment, c'était très intéressant d'avoir ton avis. Et ça me rassure, il n'y a pas que moi qui suis +/- fan de Mario MAIS pourtant déçue de cet opus. Un bon Mario certainement mais pas un grand Mario à mon plus grand regret. J'ai vraiment une préférence pour les Mario Galaxy 1 et 2 où c de la plateforme pure et dure. Ce genre de jeu ou j'excelle sans vouloir me vanter bien sûr, mes paroles sont influencées par mes goûts, la nostalgie, etc etc...

Même si j'ai adoré jouer à Mario Odyssey, il y a de l'amertume au fond de moi qui fait que j'ai pas apprécié à 100%. Jvais répéter ce que j'ai lu ou entendu (par toi ou d'autres) mais il y a trop de défauts présents ds ce jeu (même si aucun n'est parfait). TROP de lunes, TROP de facilité (le dernier niveau je l'ai réussis + rapidement que toi même si au début j'en ai grave chié qd mm, mais c sûr que j'ai pas mis autant de temps à le finir que toi). Bref je continu ; j'ai aimé parfois les incohérences de DA et tout (car on voyage etc) mais jsais pas, ya un problème dans ce jeu que j'ai du mal à exprimer. Bien sûr, il y a eu des moments magiques comme par exemple les reférences à Mario 64 ou alors à la toute fin quand j'ai marqué un arrêt moi aussi en montant tout en haut de l'immeuble pour avoir cette dernière multilune. Mais il y a tjrs un mais. Ça part trop dans tous les sens, de superbes idées pas assez exploitées (le 2D intégré), un game play EXTRA mais pas assez exploité non plus. Par contre, dommage que tu ne parles pas de l'OST car ça j'ai bcp aimé par exemple et les musiques me sont facilement restées en tête ! Ça m'arrive même d'en chantonner certaines en faisant le ménage par exemple ^^

Désolée si mon commentaire peut paraître décousu et mon avis parfois contradictoire ^^ Ça va faire bizarre de ne plus avoir tes vidéos sur ce jeu à regarder, jsuis même un peu "triste" que ce soit fini. N'empêche, ça en fait des heures passées sur l'ordi avec parfois le lecteur DailyBug capricieux qui me faisait criser (jpeux jamais regarder en 1080p mais bon en 720p ça passe très bien). C la fin d'une ère... Et au fait, je te le dis, ya que toi pour me faire regarder des vidéos aussi longues ! Maintenant il va falloir que je trouve une épopée sympa à suivre car j'ai aucune idée là. Certains jeux m'intéressent mais bon j'aime pas trop mater les rediff live.

Spoiler


Portrait de Cooper-Critique

La quantité au détriment de la qualité, voilà le résumé de ce jeu, même si c'est bien réalisé, et que c'est un bon il faut admettre ce fait.


Portrait de Gekkouga

Après tu posais souvent la question "pourquoi cappi ne dit rien" et bien c'est parce que à plusieurs reprises tu croyais rentrer dans un niveau bonus alors que se n'était pas le cas.
En tout cas j'ai bien aimé suivre cette odyssée en ta compagnie, je me suis aussi bien marée notamment quand tu échafaudais des théories que tu mettais souvent en pratique et qui n'avait ni queue ni tête, ou encore quand tu disais "AH D'ACCOOOooooOOOOooooOOOOoooord",...
Enfin bon comme tu dis j'espère moi aussi qu'il vont faire des remakes de Mario sunshine, galaxy, 64.
Que ceci soit dit,
Et soi écrit


Portrait de Etiviel

Voilà, j'ai fini de regarder l'épopée de Super Mario Odyssey qui est quand même pas mal du tout dans sa globalité même si j'étais sceptique au début. Hooper, tu m'as fais rire du début à la fin de l'épopée surtout avec tes "AH D'ACCORD". xD

Pour donner mon avis sur le jeu, c'est vrai que tu as raison Hooper, les lunes se ressemblent toutes et Nintendo ont limite rusher le jeu je trouve. Je trouve aussi que certains mondes (ou pays) sont trop petits comme par exemple le Pays des Neiges ou le Pays des Chapeaux. Après, le jeu est très loin d'être mauvais, mais le jeu se répète beaucoup trop et c'est dommage. :/

Bon sinon, ceux qui me connaissent pas, c'est normal, je suis nouveau sur le site. :p


Portrait de Katakuri

Et bien bienvenue à toi Etiviel et n'hésite pas à poster des commentaires quand tu veux, y'a aussi plein de forums à ta disposition, je te laisse visiter et profiter de ce merveilleux site.

Spoiler


Portrait de Etiviel

Merci à toi pour ton accueil, je vais visiter le site avec plaisir. :D


Portrait de Supergorette

Ecoutez bien la première minute:

http://www.hooper.fr/review/super-mario-galaxy-wii

Ca ne vous rappelle rien? Sacré grosours :p


Portrait de Umbasa

énorme Hooper qui nous parle de Mario Galaxy.

Citation:
voila un jeu intemporel qui pourtant ne révolutionne en rien le genre, dommage que Nintendo ai simplifié leur jeu à l’extrême, il ne m'a fallu qu'une semaine pour en venir à bout la ou Mario 64 m'avait tenu en haleine plusieurs mois, un manque de challenge certains pour les vrai joueurs mais il faut dire que 75% des joueurs Wii sont des casuals gamers

Loul.

Les jeux vidéo avant c'étais plus dur hein ??? ^^


Portrait de Supergorette

Et quand il fait récemment mario 64, il le trouve trop facile, c'est notre gros ours! :p


Portrait de Umbasa

La fameux nostalgie notre mémoire nous joue souvent des tours comme Banjo Kazzoie ou il à rouler sur le jeu alors qu'il te raconte qu'il est rester des mois sur le jeu à l'époque.

J'avais eu pareil avec MGS le passage de la torture j'avais filler la manette à mon père à l'époque loul.


Portrait de Supergorette

C'est surtout sa mémoire qui lui joue des tours, je n'ai absolument pas la même que la sienne et mes vieux potes non plus, quand il parle des vieux jeux des fois je me demande de quels jeux il parle...et pourtant je les ai fait quand ils sont sortis comme lui.

La réelle différence, c'est qu'entre-temps notre gros ours est devenu bien meilleur que quand il était plus jeune, même s'il a moins de réflexes et autres attributs de la jeunesse, il a plein de logiques de gameplay en lui maintenant alors qu'à l'époque il les apprenait, c'est surtout sur ça que sa mémoire lui joue un tour, regardez comme il est magnifique aujourd'hui notre gros ours :) , il est supérieur à ce qu'il était auparavant, le plus fort, le plus rapide, en un mot: le meilleur

https://youtu.be/ovz3ZnfySaI?t=55


Portrait de Umbasa

Citation:
La réelle différence, c'est qu'entre-temps notre gros ours est devenu bien meilleur que quand il était plus jeune

ça peux faire peur savoir qu'il étais encore plus mauvais avant. ^^


Portrait de gameroldiesdu57

Quel dommage que cette épopée soit fini,je l'ai adoré et elle aura une place particulière dans mon cœur ayant perdu tout comme hooper mon chat lors de cette épopée ainsi qu'un ami et ma grand-mère.

Merci à toi Hooper pour cette épopée bien plaisante, elle aura été d'une grande source de plaisir même si le jeu à quelques petits défauts comme les étoiles répétitives et/ou sans aucun interêt et j'avoue que le 2eme tableau de bowser qui change quasiment rien à la fin c'est du WTF.


Portrait de Indocind

Comme toi, j'ai perdu ma grand-mère pendant cette épopée... Du coup ça me rend un peu triste qu'elle soit finie, même si le jeu n'est pas parfait, c'était quand même bien !


Portrait de Reanen

Le chapeau d'invisibilité c'est un cadeau de David Goodenouth

L'épopée était bien, mais le jeu en lui même... bof, surtout de la part d'un Mario, en même temps j'ai joué à A hat in time juste avant, au niveau de la structure du jeu c'est au dessus.


Portrait de truiter

Merci Hooper pour cette épopée , j'ai passé un très bon moment. :-).

Comment je vais occuper mes dimanches matin au petit déjeuner maintenant ? :-(


Portrait de Amalthee

72 épisodes, déjà !!!! Je n'ai pas vu le temps passer. J'ai vraiment suivi cette épopée avec grand intérêt et toujours autant de plaisir.

Les deux derniers épisodes, j'avoue... j'ai un peu accéléré sur les passages répétitifs car je voulais arriver au combat final, puis grosse déception. Ils ont servi la même chose !!!!#groumpf

Je vais me mater les Bestof BOTW maintenant ...


Portrait de Sergio-Miguel

Ta réussi a m'embarqué dans les 72 parties de mario odyssey, j'ai bien aimé l'épopée alors certes parfois en vitesse x1.5 ou x2 mais globalement c’était assez fun suivre.

Je vais pas revenir une énième fois sur le jeux, j'ai déjà donné mon avis sur le forum, mais oui je suis globalement d'accord avec toi.

Pour faire cours ce que je reproche le plus c'est le manque de challenges, mario 64 et les galaxy sont au dessus a mes yeux.

Le gros point fort c'est l'intégration des niveaux 2d et le gameplay.

Pour info les deux dernières parties ne passent pas en 1080p je ne sais pas si c'est du au nouveaux lecteur daily ou a la longueur des vidéos. le 720p passe.


Portrait de yas94bis

J'y suis enfin arrivé au bout, Hallelujah mes frères ! :p

Épopée sympa à suivre, bien qu’un peu (beaucoup ?) frustrante par moment. Je comprends un peu ton avis sur le jeu, j'ai parfois ressenti un peu la même chose quand j'y passais plusieurs heures à la suite. Mais globalement, c'est un jeu qui m'a bien conquis, il est fun à jouer, et puis le passage de la plateforme a l'exploration ça ne m’a pas plus dérangé que ça, peut être en revanche qu’ils auraient dû mettre un peu moins de lune, car certaine sont inintéressante au possible à choper, mais il en faut pour tout le monde alors....

Cependant, ce que je retiens de cet épisode, c'est surtout son gameplay, peut être l'un des meilleur gameplay mario, la palette de mouvement est super riche et les possibilités avec le chapeau et les transformations sont énorme, une super idée qu'a eu Nintendo, ça parait simple comme ça, mais fallait y penser.

Après gros respect pour Nintendo qui a quand même voulu sortie de ca zone de confort en voulant nous proposer autre chose de ce qu'ils ont l'habitude de faire avec les Mario 3D. Odyssey est le Mario le plus atypique nul doute la dessus.