Skip to Content

: Horizon Zero Dawn (18/X) []

18ème partie de l'épopée Horizon Zero Dawn

51 Commentaires

Portrait de Pingouinthe13th

J'ai adoré la quête du chien dans Skyrim, tellement elle sortait de nulle part, du jamais vu.

Sinon, pour moi, le problème d'un open world, ce n'est pas que l'histoire principale avance lentement. A la rigueur, j'en ai rien à faire de l'histoire principale, ce que je veux, c'est que l'univers dont on me pose les bases au début du jeu me donne envie d'être parcouru en long en large et en travers pendant 50h/100h.

Dans Skryim, j'ai été pris par ce postulat de départ : nous revenons dans Bordeciel après des années d'absence (le joueur est donc dans le même état d'inconnu vis à vis du monde que le personnage qu'il incarne) et les dragons refont leur apparition après des siècles d'absence (encore une fois, inconnu total à la fois pour le joueur et pour les personnages du monde qu'il va croiser). Qui plus est, nous serions un "enfant du dragon". Voilà un bon mystère pour tenir le joueur en haleine pendant qu'il va aider un chien qui passe ou un mari en perdition quelque part. Pas la peine même d'avancer trop vite sur ces mystères. Juste une toile de fond pour ensuite vivre sa vie au sein de cet univers.

Pour Xenoblade Chronicles X (XCX), idem, le postulat de départ (exil de terriens suite à une guerre entre aliens, vaisseau qui se crashe sur une planète inconnue, autant pour le joueur que pour les personnages, et installation des rescapés sur cette planète, exploration, rencontres avec les indigènes, défense contre les aliens qui nous ont retrouvé...) est fascinant pour se lancer dans les quêtes du monde. Les 10 quêtes principales sont juste là en ponctuation, pas la peine que ça avance trop vite. J'aurais juste souhaité que les quêtes soient plus comme celle du générateur à réparer pour que la ville puisse fonctionner, ou celles autour de l'usine de traitement des eaux, car elles participent bien à l'idée d'installer une nouvelle vie ici sur cette nouvelle planète, de tout recommencer à zéro. J'aurais aimé un genre de "Sim City" dans ce vaisseau-ville comme quêtes.

Ici, dans HZD, je n'ai toujours pas accroché au postulat de départ. L'éclosion était annoncée au début comme un truc grandiose, je croyais que ça allait être l'objectif de fin du jeu, et puis bon, ce n'est qu'un rite initiatique à la noix déjà vu mille fois, une simple course. L'héroïne trouve un bunker du temps passé et son "focus" mais ça n'a pas l'air si surprenant que ça pour les autres. Et quand elle franchit la frontière pour découvrir le vaste monde, ben, c'est un monde qui est rempli d'autres êtres humains qui ont déjà colonisé le territoire. Y a pas vraiment d'inconnu. Aloy cherche juste à venger la mort de sa tribu. Le joueur cherche à savoir comment la terre est devenue comme ça, dominée par les machines, mais ça ne transparaît pas assez. C'est pas palpitant comme postulat. J'aurais préféré que les humains soient barricadés depuis des centaines d'années dans cette petite zone de départ, ayant trop peur de ce qu'il y a "au-delà de la frontière" et que Aloy soit forcée d'y aller pour partir en quête de quelque chose pour sauver le village. Elle serait la seule humaine dans cette vaste zone, sauf peut-être une tribu mystérieuse qu'on rencontrerait progressivement et qui vivrait au milieu des machines.

Là, HZD, c'est juste plat, c'est juste Mad Max avec des camps de gentils et des camps de méchants. Et je suis pas fan de Mad Max. S'il y a un décollage dans le scénario à un moment donné, il arrivera 15h trop tard au moins. S'il y avait un truc intéressant dans ce monde, fallait l'annoncer dès le départ pour lancer la quête d'Aloy, parce que là, on erre sans trop savoir ce qu'on fout là, nous, joueur. Parce qu'une quête de vengeance, et dans un monde post-apo, c'est pas super motivant pour quelqu'un qui a 35 ans de jeux vidéo et de cinéma derrière lui.

Par contre, je ne suis pas d'accord avec Hooper sur sa lassitude des open world "à la Ubisoft". C'est juste que l'univers doit être passionnant pour qu'on aime y gambader sans but. Ce qui n'est pas le cas ici.


Portrait de Packnouss1

Je suis assez d'accord avec toi et d'ailleurs je pense que si les Elder Scrolls sont des jeux si passionnant à parcourir c'est surtout pour leur univers dense et logique. Il y a tout, Histoire, géopolitique, conflits, légendes...

Il m'est arrivé plusieurs fois d'entrer complètement dedans, passant des après-midi à lire les bouquins d'une bibliothèque dans Morrowind ou dans Skyrim.

Bref, effectivement un open world en plus de devoir être bien fait et intéressant à parcourir, se doit de comporter un univers qui pique la curiosité du joueur. Peut être que certains joueurs sont à fond dans l'histoire de ce Horizon mais il faut bien admettre que parcourir son open world se résume à faire des choses peu intéressantes, à part la chasse aux dinos qui peut être cool.

En revanche, je comprend personnellement la lassitude des open world à la ubisoft. Si je prend l'exemple d'un assassin's creed, même si l'univers peut être intéressant (vu le contexte historique, c'est le cas pour moi) mais il y a trop de collectibles inutiles et les "point d'intérêt" tels que les trésors ou autres truc sont dispersés équitablement sur la map, l'air de dire "voilà on à fait une map homogène donc ça veut dire qu'on a créer de l'exploration" sauf que non, surtout que tout les objectifs sont indiqué clairement et on a plus qu'a y aller en ligne droite, tel un zombie.

Si je prend ton exemple de Skyrim (oui parce que je n'ai pas fait les Xenoblade ^^'), on a bien une boussole qui nous montre des points d'intérêt, mais on ne sait pas ce que c'est et on a toujours des surprises en explorant pour s'y rendre. Dans Morrowind c'était encore mieux vu qu'il n'y avait pas de boussole et que les infos qu'on pouvait avoir sur la map était seulement données par des pnj si on leur demandait. Le reste n'était qu'exploration.


Portrait de Pingouinthe13th

Pour les Assassin's Creed, le gameplay "course libre" joue beaucoup dans l'intérêt que j'y ai à parcourir ses villes. Les points d'intérêts manquent certes d'innovations (l'apogée étant certainement les missions Da Vinci dans Brotherhood avec son infiltration) mais débarquer dans une ville et y grimper sur toutes les tours d'aigle me fait toujours triper. Dans cet HZD, le gameplay de déplacement est pas super fun (peu de verticalité en fait, malgré les montagnes) et une architecture moyenne qui donnent pas envie d'explorer plus que ça juste pour le plaisir de la balade.

Dans AC Rogue, ils ont raté la recherche des tombes des templiers qui auraient pu être juste des indices un peu plus clairs sur les cartes (le dessin représentant le lieu) mais sans les coordonnées de l'endroit. Là, le dessin est quand même trop peu clair pour repérer le paysage sans en avoir les coordonnées. Mais y a de l'idée à développer. Le fait de ne pas pouvoir accoster où l'on veut était un souci aussi. Et ils l'ont fait juste pour bloquer des zones, empêchant de traverser une île d'une rive à l'autre. Ce qui est un peu dommage. Globalement, les zones hors ville des AC manquent encore de charme. Mais les villes sont immenses et ça compense. (Et les batailles navales sont assez inédites en jeu vidéo hors simulations de guerre!)

Mais reste que gambader dans l'Histoire est toujours intéressant. J'ai pas encore de PS4 donc pas encore fait le 4, Unity et Syndicate, mais j'attends de les faire avec impatience.

Donc je ne mets pas les AC et Far Cry dans le même panier. Far Cry, c'est un univers d'une platitude à toute épreuve, avec ses milices militaires ou assimilés et ses ennemis à la noix mis en avant sur la pochette des jeux et qui donnent pas du tout envie de s'y mettre...


Portrait de Packnouss1

Le dernier assassin's creed que j'ai fait c'était le 4 qui m'a un peu déçu. On le fini à 100% juste pour les 100% pas pour l'intérêt de récupérer les morceaux d'animus ou je ne sais plus quoi (au secours !) mais c'est vrai que le bateau et les batailles navales sont vraiment cool, c'est ce que je retiens.

J'ai vu mon père jouer à Unity qui avait l'air joli et sympa à visiter mais bon, niveau assassin's creed, j'ai eu ma dose et je ne me vois pas continuer à acheter ces jeux même si le contexte historique peut être intéressant ; le soucis c'est que je sais exactement à quoi m'attendre : combats pris par la main, histoire dont on connait les ficelles depuis le 2, infiltration risible (loule les ennemis qui peuvent se tuer juste en faisant exprès de se faire repérer pendant 5 secondes, puis se recacher en attendant qu'ils viennent jusqu'à ton buisson pour se faire tuer). Après je peux comprendre qu'on ait envie de faire chaque jeu pour visiter des lieux sympa et voir une époque ramenée à la vie mais perso j'en peux plus.

Far cry, je n'ai jouer qu'a blood dragon (sympa pour les vannes et l'ambiance) et le 3 dont je n'ai même pas démarrer le solo, j'ai juste pratiqué l'éditeur de niveau X)


Portrait de Hellipsir

Effectivement, je me souviens bien du troll dont la façon de parler m'avait bien fait rire mais pour la teneur de la quête je te crois sur parole, je ne m'en souvenais plus tellement c'était passionnant ^^.
Et oui, des quêtes débiles y en a à la pelle dans beaucoup d'open world et depuis longtemps.


Portrait de MATsolid-snake44

Citation:
La quête "Va chercher de la peinture", c'est pas dans "Fallout 4" plutôt ( il fallait repeindre je ne sais plus quel mur à Diamond City ) ou c'est moi qui délire?

Si, c'est ça! Et fallait lui donner la bonne couleur ou je ne sais quoi lol


Portrait de Maldhôr

On l'aura Review souvent cette remarque, loul.


Portrait de Miss Odd

Citation:
Ca se prête parfaitement pour une review comme celle de Red Dead mais pas en let's play.

Il ne reste plus qu'a continuer à lui répéter subtilement ce message subliminal et il fera peut être a nouveau des reviews.
Courage :p.

Spoiler


Portrait de Greed

Yo Hooper !
Pas si degueulasse que ca avec les corrupteurs, bien sûr y'a mieux à faire mais après quelques heures de jeux sup. Procure toi vite un arc de guerre de l'ombre, le gel sur les ennemis ca rigole pas.
Pour ce qui est de la déchirure ca te permet tout simplement d'extraire les composants des machines plus rapidement qu'avec des flèches qui font des dégâts classiques. Et les flèches de précision si tu les fais partir par 2 ou 3 attention aux dégâts !!
Tu viens juste d'effleurer le scénario .. Du mieux est à venir.
Belle épopée à mon humble avis. Vivement la suite.
Keep working.


Portrait de Elliot Alderson

Je te suis l'ami


Portrait de belay42

en tete de peloton